Stress – Deuil – Problème de sommeil

  • Ce sujet contient 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Just Maï, le il y a 5 mois.
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #27536 Répondre
    :)

    Bonjour,
    J’espère que ceux qui lisent ce sujet vont pas trop mal.
    Je crois que j’ai juste besoin d’un endroit où m’exprimer. D’ailleurs je ne sais pas trop par où commencer. Bref.
    J’ai toujours été une personne extrêmement anxieuse. Je suis une habituée des crises d’angoisses (qui se caractérisent généralement chez moi par beaucoup beaucoup de larmes, alternance entre des cycles où je ne trouve pas d’air et d’autres où j’hyperventile). Après, cela dépend des périodes, j’en ai des plus calmes que d’autres. Cette année, je suis en première année de prépa, c’est donc particulièrement stressant, le début de l’année a donc été particulièrement été dur de ce PDV là. Mais en fait je ne me voyais pas faire autre chose qu’une prépa, le rythme est certes intense mais ce que j’y fais me plaît et en seulement six mois j’ai crée des liens très forts avec les gens de ma classe.
    Néanmoins, je suis à nouveau retournée dans une période où le stress est très important depuis mi-février à peu près. Je me mets constamment la pression (j’insiste que c’est bien moi qui me met la pression, ce n’est pas les profs, ni les élèves (il y a d’ailleurs de l’entraide entre nous) ni même mes parents). Je manque beaucoup de confiance en moi et je n’ai jamais l’impression d’être à la hauteur et quand j’obtiens de bons résultats, je considère que je ne mérite pas et que bien d’autres personnes dans la classe méritaient ce classement : bref, je suis toujours insatisfaite. Donc depuis mi-février, j’ai repris les crises d’angoisse de manière régulière voire fréquente et je suis trop stressée dans n’importe quelle situation.
    De plus, l’un de mes grands-parents est mort en mars et c’est la première fois réellement que je suis confrontée à la mort d’un proche. J’ai eu beaucoup de mal à réaliser, par exemple, je n’ai pas pleuré à l’enterrement, juste parce que tout me semblait irréel. Maintenant, je réalise petit à petit, mais cela reste très dur à vivre, j’ai du mal, c’est peut être bête mais un rien peut m’y faire penser, et je pense à toutes les petites choses qui ne seront pas possibles, comme par exemple que je ne pourrai pas fêter mes 18 ans avec lui et cela me rend triste.
    Voilà un peu la situation dans laquelle je suis en ce moment. Et je commence vraiment à me focaliser que sur le négatif de toutes les choses, je m’en veux à chaque fois que quelque chose ne se passe pas comme prévu même lorsque ce n’est pas grave (exemple tout bête : je devais bosser à la bibli avec des amis toute une journée, mais j’avais oublié de vérifier les horaires et elle n’était ouverte que le matin, ça m’a stressé et miné le moral toute la journée). Mon sommeil commence aussi à être impacté : j’ai besoin d’assez de sommeil normalement (entre huit et neuf heures) mais dernièrement je n’arrive pas à dormir. Systématiquement quand vient le moment de dormir j’ai un peu peur (de quoi, je ne sais pas) et j’ai mal. Je pourrai pas décrire ce mal être, il est psychologique mais je ne connais pas la raison, je veux dire, je sens qu’il n’est pas dû qu’à mon deuil mais je n’arrive pas à déterminer toutes les raisons (d’ailleurs je me sens aussi comme ça à certains moments de la journée). Donc j’arrive pas à me mettre à dormir, je me suis mise à laisser mon téléphone allumé sur une conversation ***** à côté de moi parce que ça me rassure un peu, je ne sais pas pourquoi, comme si mes amis étaient à côté peut être.
    Et donc, depuis deux jours j’ai coupé internet sur mon portable, comme je parle majoritairement via *****, je ne reçois donc pas les messages. J’ai fait ça, parce que je ne veux plus trop parler.
    Voilà, désolée pour ce message un peu long. Je ne sais pas trop ce que j’en attends. Peut être avoir votre avis sur tout ça, si vous avez des moyens pour réguler le stress, prendre confiance en soi, ne plus avoir peur avant d’aller dormir, des moyens pour s’endormir facilement ?
    Merci déjà d’avoir lu ce message. Je vous souhaite à tous une bonne journée :))
    Prenez soin de vous

    #27554 Répondre
    Just Maï
    Participant

    slt
    je ne sais pas si ça peut t’aider que je te dise ça mais bon je tente pr que tu te sente moins seule… Je comprends ce que tu vis et décris, parce que c également ce que je vis et ressent.
    Moi aussi je fait régulièrement des crises d’angoisse, je suis stressée pr tt, m’inquiète constamment pr les notes…
    Moi aussi quand j’ai perdu un proche, ça été très douloureux, mais je n’arrivais pas à réaliser…
    De même je suis quelqu’un qui en tps normal dort bcp, et là je n’arrive pas à m’endormir, car j’ai des pensées sombres, j’ai peur d’aller me coucher et de me retrouver face à ces pensées (même si c pensée je les ai aussi en journée H24)

    Pr le stress, ce qui peut t’aider (moi ça m’a un peu aidé) c des exercices de respirations, tu peux aller voir un ostéo (c trop agréable) et aussi tu peux en parler à tes proches (amis, famille, établissement scolaire…)
    j’espère avoir aidé

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
Répondre à : Stress – Deuil – Problème de sommeil
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page