Vivre avec la douleur et le regard d’autrui

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #25173 Répondre
    Ano_

    Bonjour ou bonsoir,
    J’écris ici pour avoir quelques conseils,
    Ca fait maintenant plus d’un an, que je vis quasiment constamment avec une douleur inguinale (creux des hanches). Au début ce n’était qu’une petite gêne de temps en temps comme la sensation qu’on a besoin de s’étirer pour que ça aille mieux mais petit à petit ça a évolué en une douleur plus forte et plus fréquente. A l’heure d’aujourd’hui j’ai mal tous les jours de façon assez forte voir au point d’être incapable de marcher ou même de me retourner quand je suis couchée pendant un ou plusieurs jours d’affiliés.
    Je vois bien dans le regard de ma famille qu’ils se sentent démuni, j’essaye de leur cacher au maximum pour les préserver mais je suis incapable de dissimuler la chose quand je suis en pleine crise. De plus on n’arrive pas à trouver ce que j’ai, on m’a fait pleins d’examens, on a testé plein de médicaments sans diagnostic précis mais aucune d’eux n’a fonctionné ni révélé quoi que ce soit.
    En toute sincérité je me suis plus ou moins fait une raison qu’on ne trouverai certainement pas ce que j’ai et que dans tous les cas c’est parti pour durer un très long moment, mais je ne sais pas comment préserver ma famille, j’ai l’impression de devenir un poids lors de mes crises et même en temps général, avec tous les rendez-vous médicaux, et l’espoir qu’on trouve quelque chose à chaque examen et la déception par la suite dans leurs yeux car ils savent que ça signifie encore des moi de recherche et me regarder souffrir sans pouvoir faire quoi que ce soit.
    Si vous avez des conseils pour inquiéter le moins possible mes proches vous seriez sincèrement géniaux, ou au moins les rassurer car c’est presque encore plus dur que ce qui est lié à mes problèmes de santé.

    #25517 Répondre
    Cerise

    Salut !
    Alors tout d’abord ta souffrance n’est pas un poids pour les gens qui t’aiment justement c’est parce qu’ils t’aiment qu’ils sont inquiets et ça tu pourras jamais enlever cette inquiétude. Ce que tu peux faire c’est peut-être trouver un moment tranquille en compagnie de tes parents afin de discuter au sujet de ton ressenti face à leur inquiétude et peut-être réussir à trouver un juste milieux, la parole est la clé de tout.
    Je te souhaite le meilleur et beaucoup de courage, en espérant que j’ai pu t’aider au mieux.
    Cerise

    #29661 Répondre
    Mica

    Salut cerise
    Je sais que c’est pas le sujet mais es que ton pseudo viens pas du livre amour livre et mécanique d’Auriane l’allemand
    A+

    #29972 Répondre
    soso

    salut.
    alors deja je te souhaite le plus grand courage du monde pr ta maladie. sache que si tes proches sont inquiet ces qu ils t aiment. ensuite ci c est trop dur pour eux. il peuvent aller voir des psy pour les aider.
    si le regard qu ils portent sur toi te fait du mal, il faut vraiment que tu en parle a une personne de confiance (un ami. une prof avec qui tu te sent a laise ect…)
    j espere t avoir aider. bon courage et force a toi.
    bisous. soso

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
Répondre à : Vivre avec la douleur et le regard d’autrui
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page