Les risques de la route

C’est quoi la prévention routière ?

image_pdfimage_print

risques-routeLa prévention routière est un dispositif mis en place par le gouvernement et relayé par de nombreuses structures et institutions, pour faire connaître à la population les risques de la route, la façon de les éviter mais aussi d’y faire face. Cela concerne les conducteurs, les passagers, mais aussi les piétons car tout le monde peut être victime ou responsable d’un accident de la route.
Il ne s’agit pas de culpabiliser, mais d’informer et de responsabiliser – c’est-à-dire que l’on puisse se rendre compte de chaque situation. C’est pourquoi de nombreuses interventions sont faites dans les établissements scolaires : tout l’intérêt est de prévenir plutôt que de guérir.

Comment se produit un accident de la route ?

La prévention routière existe pour expliquer tout cela. Le but est que chacun ait le maximum d’informations à sa disposition pour faire les bons choix : pour ne pas prendre de risque (ou le moins possible), pour ne pas mettre les autres en danger… Car même si, de nos jours, la technologie et les informations sont de notre côté, il s’agit toujours de nos vies !
Lorsqu’un accident se produit, trois causes sont possibles : le comportement du conducteur, l’état du véhicule et celui de la route. Il n’y a pas forcément une cause unique, on peut en associer plusieurs : on peut, par exemple, être très fatigué (état du conducteur), avoir un véhicule dont les freins sont défectueux (état du véhicule) et rouler sur une chaussée glissante (état de la route).

Limiter les risques

Le réseau routier français est l’un des plus fiables au monde (la présence de la gendarmerie pour les contrôles, les limitations de vitesse, l’entretien des routes…). De même, des lois et des obligations existent (comme le contrôle technique) assurant le bon état des voitures pour la sécurité des usagers. Ces facteurs mettent en avant que le comportement du conducteur est prédominant dans une majorité d’accidents. On ne peut pas tout contrôler, tout prendre en compte et gérer. Pourtant, en étant attentif, on peut éviter des drames. C’est tout l’intérêt de la prévention routière des dernières années qui met en avant la responsabilité des conducteurs, mais aussi de l’entourage d’un conducteur qui pourrait prendre des risques…

Il y a donc des accidents qui ne sont pas imputables au conducteur : il ne peut pas les éviter – malchance, hasard, imprévu… des situations totalement indépendantes de sa volonté. Pourtant, d’autres accidents engagent directement sa responsabilité ou l’attitude des passagers/de l’entourage. Il ne s’agit pas de culpabiliser mais de mettre en valeur certaines réalités dont nous avons tous le contrôle : port de la ceinture, excès de vitesse, abus d’alcool ou de drogue, surexcitation du groupe…

Articles similaires

On a parfois l’impression qu’on dramatise certaines situations. Il suffit pourtant de voir les publicités de la prévention routière (critiquées d’ailleurs pour leur violence et leur réalisme), pour comprendre qu’on parle de terribles accidents – mortels.
Une information, un geste, une décision, et c’est une vie sauvée ! Il suffit parfois d’un battement d’aile de papillon…


Pour plus d’infos :

Site de la Prévention Routière : www.preventionroutiere.asso.fr

Site de la Sécurité Routière : www.securite-routiere.gouv.fr

4 commentaires

  1. Ce qui cause la mort sur la route, c’est la vitesse. La vitesse fait toute la différence. Mais on ne réglera pas le problème avec des radars, des points en moins, de la répression quoi. Non, il faut expliquer le mécanisme de l’accident.
    Aujourd’hui j’ai 18 ans, et j’ai lancé mon projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page