Questionnements (et vous ?)

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #26935 Répondre
    CocOnot

    Bonjour/bonsoir,
    Je reviens de nouveau en démarrant un nouveau topic tournant autour de même sujet.
    Je voulais vous demander, à ceux qui verront ce message : comment avez-vous su que vous étiez homo, bi, pan, asexuel.le, aromantique, etc ?
    Quel a été l’élément déclencheur de ces questionnement ? Quelle est votre histoire ? Quels ont été les signes ? Etc.

    Ensuite, je me sens pas légitime à 100% de me revendiquer homo pcq j’ai déjà regardé des garçons que je trouvais beaux sans pour autant ressentir quelque chose (et ah oui, je suis une fille), et vous ? Cela signifit -il que je suis attirée par eux ?

    Enfin, peut-on changer d’orientation sexuelle ? Passez de homo à bi ou hétéro ?

    J’espère que vous me répondrez.

    #26943 Répondre
    Lepredicateur

    Bonjour Coconot

    J’ai l’impression que tu as encore du mal à accepter ton orientation sexuelle, tu la connais déjà mais tu es encore dans une sorte de déni. Je ne te lance pas la pierre car j’étais encore dans le même cas que toi l’année dernière et j’ai du pousser la porte d’une psychothérapeute pour enfin admettre que j’étais bien homosexuel et pour commencer à vivre avec cette réalité pour moi .

    Tout d’abord on ne peut pas changer d’orientation sexuelle au cours de la vie, on ne fait que la découvrir au fur et à mesure de nos ressentis et de nos expériences en termes d’attirance.
    D’après ce que j’ai lu les zones du cerveau liés au plaisir sexuel et à l’attirance sexuelle sont des zones non plastiques du cerveau qui se développent durant la période foetale et qui ne bougent plus après la naissance. C’est pour cette raison que maintenant il y a un consensus scientifique sur le sujet : l’orientation sexuelle n’est pas un choix, elle s’impose à toi, elle est probablement là dès la naissance, elle est irréversible (rien ne pourra jamais la modifier ) on ne fait que la découvrir et si on est pas hétéro il va falloir apprendre à la vivre avec le moins de souffrance possible à cause des homophobes.
    Je pense que peut être as tu besoin de réaliser un travail la dessus au lieu de continuellement chercher des indices validant ou invalidant cette orientation que tu ressens intuitivement en toi.
    Peut être en n’ayant plus peur d’être homosexuelle tu découvrira enfin ta véritable orientation sexuelle et romantique (qui peut être bi, homo, pan, hétéro etc.)

    Par exemple j’ai fini par comprendre que j’étais gay sexuellement en m’admettant en psychothérapie car je ressens de l’attirance sexuelle uniquement pour les garçons depuis que j’ai 11 ans.
    Quand je trouve un garçon beau, je ressens systématiquement une excitation sexuelle et une boule de chaleur dans le bas ventre et dans les reins.
    C’est quelque chose que je n’ai jamais ressenti pour les filles.
    Depuis mes 12 ans je me suis toujours perçu comme étant homosexuel malgré moi, ce sentiment d’être gay a toujours quasi instinctif en moi.

    En revanche il m’est arrivé de tomber amoureux de plusieurs filles comme de plusieurs garçons . Et donc ca m’a beaucoup perturbé avant d’apprendre qu’une personne gaie peut très bien tomber amoureux d’une personne de sexe opposé.
    C’est juste qu’au final je suis principalement homosexuel avec des attirances hétéroromantiques.

    Tu as aussi l’attirance physique, tu peux trouver belle une personne de sexe opposé.
    Personnellement je trouve le corps féminin plus beau que le corps masculin et je me retourne davantage sur les filles que sur les garçons alors que je suis gay.

    Donc il est tout à fait possible que tu sois homosexuelle, le fait que tu trouves beau certains garçons n’invalident pas ton ressenti par rapport à ton homosexualité.
    Je te dirai fait confiance à tes ressentis, si tu te ressens comme homosexuelle, c’est probablement ton orientation principale.

    Sache qu’il existe plusieurs formes d’homosexualité, certains seront exclusivement homosexuels et ne pourront jamais avoir de relations sexuelles avec le sexe opposé comme une majorité d’heteros refuseront tout rapport sexuel avec une personne de même sexe et d’autres seront homosexuels principalement mais expérimenteront des relations sexuelles avec des personnes de sexe opposé.

    Après sache que la fluidité sexuelle existe et parfois tu pourras tomber amoureuse d’un garçon sans que cela invalide ton orientation principale…

    Je te dirai d’expérimenter dans la vraie vie.
    J’ai lu que généralement les filles homosexuelles ont besoin plus d’expérimenter pour se découvrir au fur et à mesure si elles sont bien lesbiennes ou bisexuelles alors qu’un garçon le saura davantage intuitivement et se saura gay rapidement sans expérience ou dès la première expérience sexuelle avec l’un des 2 sexes.
    Sans tomber dans les généralités, je l’ai su à 12 ans et lors de ma première fois avec une fille j’ai su que j’étais gay mais je n’arrivais pas à l’admettre jusqu’à l’année dernière.

    Bon courage à toi.

    #26949 Répondre
    delain
    Modérateur/modératrice

    Bonjour à toutes et tous,

    Comme indiqué dans notre charte, nous vous invitons à donner des sources précises et fiables lorsque vous faites référence à du contenu scientifique (ou médical).

    Concernant le thème de l’orientation sexuelle, nous vous invitons également à lire cet article si ce sujet vous intéresse : https://www.filsantejeunes.com/orientation-sexuelle-besoin-dune-boussole-19512

    Merci pour votre vigilance,

    L’équipe Fil Santé Jeunes

    #26954 Répondre
    CocOnot

    Il faut, pour être attiré.e par quelqu’un, ressentir toute une panoplie de ressentis physiques (comme les coups de chaud…) ?
    Sans ça, regarder une personne parce qu’on l’a trouve belle ne veut rien dire ? Par exemple, souvent, quand je trouvais un garçon beau et ou intelligent, je le regardais seulement en me disant « il est beau ; je l’aime » mais je ne ressentais rien du tout. Est ce de l’attirance du coup ?
    Je me souviens aussi du petit fils de la femme de mon grand-père qu’elle me présentait sur une photo. On avait à peu près le même âge. Et pareil, il avait l’air beau et intelligent, donc je me suis dis que j’aimerai bien le connaître etc, avant de l’oublier. Je sais pas si ça, c’est un signe que j’aime aussi les garçons ?

    Ensuite, j’ai l’impression de ne pas être homo, de me mentir à moi-même, d’être bi-romantique. Le truc, c’est que j’ai jamais rien ressenti pour un garçon donc je sais pas. Est-ce que ça peut venir avec le temps ?

    #26970 Répondre
    Le Prédicateur

    Salut Coconot

    Clairement si tu trouves quelqu’un de beau sans rien ressentir plus, tu n’es déjà pas attirée sentimentalement par lui.

    Pour te donner une image, tu peux trouver très belle une oeuvre d’art, trouver beau un jeune enfant ou une vieille personne de 80 ans ce n’est pas pour autant que tu ressens de l’attirance pour elle. Tu vois ce que je veux dire ?

    Quant à savoir si tu es homo ou pas, il n’y a que toi qui peut le savoir, tu peux très bien être biromantique, c tout à fait possible.
    Seul le temps te le dira.
    Mais voilà as tu déjà ressenti une forte envie de sortir avec un garçon jusqu’au point tu es prête à tout pour sortir avec lui et risquer te prendre un râteau ?
    Moi ça m’est arrivé plusieurs fois pour certaines filles j’étais capable de faire n’importe quoi pour être en contact avec elles et pour qu’elle m’aime .

    #26985 Répondre
    CocOnot
    Participant

    Coucou Lepredicateur,

     » Clairement si tu trouves quelqu’un de beau sans rien ressentir plus, tu n’es déjà pas attirée sentimentalement par lui. »
    Ni sexuellement ou physiquement ?
    L’attirance physique est-elle liée à l’orientation sexuelle ?
    Et qu’est-ce que l’attirance sexuelle et le désir (est-ce la même chose ?). EX : L’envie de toucher la personne, de voir plus que les parties du corps qu’elle montre déjà, est-ce de l’attirance ?

    « Pour te donner une image, tu peux trouver très belle une oeuvre d’art, trouver beau un jeune enfant ou une vieille personne de 80 ans ce n’est pas pour autant que tu ressens de l’attirance pour elle. Tu vois ce que je veux dire ? »
    Je comprends oui, mais dans ma tête j’interprétais tout ça comme, « il me plaît ». Mais finalement, c’était plus dû à l’hétérosexualité intériorisée non ? À quoi d’autre sinon ?

    Enfin, quand une personne dit « au fond de toi tu le sais », « fies toi à ce que ton cœur te dit/ à ce que tu ressens à l’intérieur » ; « à l’intérieur », ça fait référence aux ressentis (coups de chaud, cœur qui bat etc) c’est ça ?

    Des ressentis comme des coups de chaud, l’envie de parler à la personne, de parler de la personne, de la voir, de savoir ce qu’elle fait, ce qu’elle penserait de ce qu’on a fait etc, sont des ressentis propres à l’attirance ?

    #26996 Répondre
    CocOnot

    Donc les filles que je fixais parce que je les trouvais magnifiques, était-ce de l’attirance (étant donné que je n’ai rien ressenti ces fois-là? je n’ai aucun souvenir en tous cas). Quand j’avais des ressentis, c’était souvent sexuels je pense, c’est-à-dire que je regardais son corps en ressentant un coup de chaud dans tout l’intérieur de corps (c’est bien ce qu’on entend par attirance sexuelle ?). Je suis rarement tombée amoureuse, je ne sais pas si c’est normal ?

    #27017 Répondre
    CocOnot
    Participant

    Et non, je ne pense pas que j’aimerais sortir avec un homme mais honnêtement qu’est ce que j’en sais, je n’ai jamais essayé.
    Et avec une fille je sais pas nn plus.
    En ce moment (j’ai 16 ans) je n’ai pas vraiment envie de faire l’amour comme il est communément admis quand on est jeune, est-ce normal ?

    #27395 Répondre
    CocOnot

    Quelqu’un ? N’importe qui.

    #28178 Répondre
    Mica

    Salut
    Désolé je peux répondre que au premier message.
    Donc moi j’ai su petit a petit mais très tôt
    Donc pendant ma moyenne section j’étais en couple avec une fille je l’aimais pas vraiment mais je l’apprécier énormément.
    Aussi quand je joué au Lego j’adorais faire en sorte que ce soit des jeudi (Lego star wars) qui s’embrassent mais a cette époque c’était normal pour moi je savais pas ce que cela voulais dire.
    Puis il y a eu le divorce de mes parents
    et petit à petit pendant que les filles tomber amoureuse de moi et que j’étais seule et que mes sentiments n’était pas réciproque. (en gros j’aimais pas les filles qui m’aimait)
    Bah j’étais dans le déni et j’ai très vite eu des envie sexuel pour mon ami d’enfance quand il venait dormir chez moi.
    Puis en cm1 je suis tombé amoureux d’une fille qui ressenbler a un garçon.
    Et enfin J’avais 9 ans j’étais en cm2 j’ai dit à ma mère et au garçon que je l’aimais ce qui était faux mais je le savais pas.
    Et puis il y a eu la sixième je suis de nouveau tomber amoureux et depuis je suis gay assumé et je tombe toujours amoureux de garçon sauf en début d’année pour une fille sauf que c’était purement pas sexuelle.
    Donc je pense être gay heteromantique aussi .

    #28247 Répondre
    CocOnot
    Participant

    Merci pour ta réponse Mica 🙂

    #28320 Répondre
    Mica

    Salut cocOnot
    J’ai trouvé ce que je peux te dire pour le dernier message
    Donc je suis pas un expert mais avoir envie de faire l’amour ou pas et parfaitement normal car toi seul peut savoir t’es envie et surtout n’essaie pas de te conformer à la société
    Sinon le mots de définition de ce que tu pourrais certainement avoir (c’est une étiquette) mais tu n’es pas obligé de te qualifié comme ça
    Donc ce serait asexué ou asentimental ou aromatiques
    Voilà j’espère t’avoir aidé si tu es encore perdu on peut parler j’essaierai de te répondre à chaque fois car se posé des questions et ne pas avoir de réponse c’est horrible
    A+
    Si tu veux on peut se donner des infos sur nous pour faire connaissance
    Et peut être sympathisé
    Même si on se verra jamais dans la vraie vie

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
Répondre à : Questionnements (et vous ?)
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page