L'amitiéSports, arts, et loisirsVivre en société

J’ai testé pour vous le (re)déconfinement !

image_pdfimage_print

Après une dure journée de travail, je m’apprête à sortir. La pluie qui est tombée toute la journée par intermittence a bien imbibé mes fringues, mes baskets font « flotch-flotch » quand je marche. Je m’en fiche un peu de choper la crève : c’est pas tellement ce qu’il pourrait m’arriver de pire…

Comme si la pandémie n’avait jamais existé…

Je sors. Les terrasses sont pleines à craquer, certains clients se font même servir en étant assis sur des bancs publics. Ça fait plaisir à voir ! La devanture des cinés affiche complet sur les 30 sorties de la semaine, un peu comme si la pandémie n’avait jamais existée. Des bandes d’amis rient et parlent fort, se sentant soudainement galvanisées après des semaines de repli en ermite. C’est un spectacle à part entière, même pas besoin de réserver ma place !

Pré-dé-re-déreconfinement

J’hésite à m’assoir à une table, mais tout est soit complet, soit trempé par la pluie. J’aurais dû réserver… Je fais quoi ? Je rentre mater une série ? Ah ça non. Sûrement pas. Je préfère aller me rouler dans la gadoue, après avoir bu un chocolat chaud à 8€ debout dans la tempête et sans parapluie. Je vais peut-être proposer à des amis de me rejoindre. Certains se sont tellement renfermés sur eux-mêmes qu’ils ne regardent plus les infos, et donc ne sont pas au courant que, depuis aujourd’hui, c’est le début du pré-dé-re-déreconfinement. J’appelle Alceste.

« Tu fais quoi ? »

Articles similaires

-Bah, je déprime tout seul chez moi en écoutant des musiques tristes et en dessinant au fusain des souches d’arbre mortes.

-Ah ouais stylé. Tu veux pas faire un truc plus cool ? Tu sais bien que ça te mine le moral de rester tout seul.

-Comme quoi ? Aller marcher dehors sous la pluie ?

-Pas du tout ! J’allais te proposer qu’on aille s’assoir en terrasse, sous la pluie, certes. On peut aussi aller se refaire une petite garde-robe pour l’été qui arrive ou même aller voir un film, paraît que le cinéma en couleurs est ressuscité.

-Mais nan…

-Si. C’est passé aux infos, il y avait même le président et le premier ministre en terrasse à 8h15 ce matin. J’aurai jamais cru que ça pourrait faire un buzz pareil de voir deux mecs en costards boire un café autour d’une table en bois.

-Bah moi ça fait des mois que je ne suis plus l’actualité… ça me déprime trop, j’arrive plus à voir le bout du tunnel… s’il y en a un…

-On a qu’à aller voir ensemble si ya un bout du tunnel ? Bon ça sera que jusqu’à 21h, mais ça nous fera du bien d’aller respirer après 18h. En tout cas, moi j’y vais. Si tu veux je passe te chercher et on récupère Gustave qui doit sûrement être en train de mourir d’ennui devant ses cours de socio sur discord.

Vie d’avant ou monde d’après ?

Depuis le temps que j’attendais ça, après des mois d’attente, de déprime et de nervosité impatiente. La convivialité refleurit ! Lentement, mais sûrement… Terrasses, cinémas, musées, commerces, et autres joyeusetés qui font oublier cette période pourrie. Toutes les stories des réseaux ne parlent que de ça, c’est la réouverture. La réouverture de quoi, au juste ? De la vie d’avant ou du monde d’après ? Personne ne le sait encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page