Connaître son corps

Je veux changer de sexe

image_pdfimage_print

Comment se construire, parler de soi, s’aimer, s’investir et investir son corps si on a la conviction profonde que notre sexe de naissance n’est pas le bon ? C’est une question difficile, à laquelle le changement de sexe peut être une des réponses. Mais, ça veut dire quoi réellement changer de sexe? Et puis, comment on fait ?

Sexe, Genre, Orientation sexuelle : faisons le point

Pour comprendre ce que veut dire changer de sexe, il faut au départ comprendre la différence entre le sexe et le genre. Le sexe concerne ta réalité biologique, ton anatomie à ta naissance. Mais ce sexe peut ne pas coïncider avec la manière dont tu te perçois (homme/femme/autre). On parle alors de genre. Le genre est une construction qui prend racine dans ton environnement, ta culture, la société, ton éducation, dans les images féminines et masculines que tu perçois etc. Ton orientation sexuelle, quant à elle, définit ton attirance sexuelle et elle est complètement indépendante de ton sexe et/ou de ton genre.

« Je ne suis pas dans le bon corps »

« Je me sens étranger-e à moi-même », « je suis né-e dans la mauvais corps »… Voilà ce que tu peux penser si ta biologie te rattache à un genre alors que tu estimes être de l’autre. C’est ce qu’on appelle la transidentité. Cette conviction dont tu n’arrives pas à te détacher, tu peux la porter en toi depuis ta plus jeune enfance. En grandissant, avec notamment l’arrivée de la puberté, tu peux en arriver à détester tes attributs sexuels et parfois vouloir les dissimuler. Ce corps, que tu ne reconnais pas comme étant le tien, t’encombre, te gêne et peut faire obstacle à la construction de ton identité. De la même manière, la découverte de la sexualité peut être freinée, car comment investir sa sexualité, avoir du désir et prendre du plaisir quand son propre corps est justement un « corps étranger » ? Cette souffrance est réelle et peut avoir des conséquences importantes. Alors, après y avoir pensé, puis réfléchi, et t’être décidé-e, tu choisis de changer de sexe pour te retrouver enfin.

Comment faire ?

Articles similaires

Changer de sexe est un long processus qui dure plusieurs années. Souvent, il vient seulement confirmer ce qui se passe déjà dans ta tête, à l’intérieur de toi. On parle alors de transition. Celle-ci peut être complète ou partielle. Tu peux le faire à partir de la puberté, mais cela peut aussi se faire par la suite. Voici les principales étapes.

Le suivi psychiatrique et psychologique

Ce suivi va te permettre, avec le soutien du psychiatre et du psychologue, de confirmer ou non la dysphorie de genre (dysharmonie entre ton sexe et ton genre) et de t’orienter vers un endocrinologue qui pourra proposer une hormonothérapie. Le suivi psy permet de réfléchir ensemble à ce décalage entre ton sexe et ton identité de genre, aux représentations que tu as de ce qui est masculin ou féminin, en permettant une meilleure compréhension de tes motivations. Il est également important que tu comprennes l’ensemble du processus, ce que cela signifie ainsi que ses conséquences sur le long terme. Enfin, cet espace te permettra d’être soutenu-e dans ta démarche.

Le traitement hormonal

Ce traitement prescrit par un endocrinologue (médecin spécialiste des hormones) permet d’atténuer certaines caractéristiques de ton sexe biologique et de faire apparaitre les attributs physiques du sexe opposé. C’est le début du processus.

Les opérations chirurgicales

Ces opérations sont définitives. Elles sont possibles mais non obligatoires. Il s’agit d’opérations assez lourdes, qui ne sont pas sans conséquences sur ta future sexualité et fertilité. Il est alors important que tu sois bien au clair avec ce processus afin de savoir si tu te projettes ou non dans cette nouvelle identité physique, avec tout ce qu’elle implique.

La modification de l’état civil

Elle permet de finaliser la démarche. Tu peux faire ta demande gratuitement auprès du tribunal de grande instance de ton lieu de résidence ou de ta commune de naissance. Cette demande est indépendante d’éventuels traitements hormonaux ou opérations chirurgicales. Il faut alors démontrer que tu vis au quotidien comme étant du sexe auquel tu t’identifies : l’expert psychiatre n’a plus besoin de valider ta demande. Ainsi, si tu réponds favorablement aux conditions fixées par cette loi (article 61-5 du code civil) le tribunal ordonnera la modification de la mention relative au sexe sur tes papiers d’identité.

Il est important que tu puisses être soutenu-e car même si tu attends ce moment depuis longtemps et que tu penses être prêt-e, cela peut tout de même te bouleverser. Alors, si tu souhaites échanger un peu autour de cette question, n’hésite pas à nous appeler !

Tu peux également contacter des associations LGBTQIA+ ou jeter un œil au site de SOS Homophobie dédié aux jeunes lesbiennes, gays, trans et curieux : C’est comme ça

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page