Les professionnels / structures de la santé

L’orthodontiste

image_pdfimage_print
orthodontisteLes buts de l’orthodontie

Le traitement orthodontique a pour objet d’aligner les dents pour en améliorer l’apparence et le fonctionnement. Son rôle est triple : esthétique, fonctionnel et préventifDes dents mal placées peuvent rendre difficile la mastication de certains aliments, la phonation (émission des sons) ou la respiration et provoquer une usure prématurée des dents.
Des dents qui se chevauchent sont difficiles à nettoyer, ce qui peut favoriser la carie et une inflammation chronique des gencives.

Comment ça se passe chez l’orthodontiste ?

Ce spécialiste des dents va commencer par faire deux radios. On se rassure, ça ne fait pas mal.
La première radio lui permet de visualiser les deux mâchoires et de détecter d’éventuelles dents en plus ou en moins. Il détecte également les germes de dents qui ne sont pas encore sorties.
La seconde radio se fait de profil. Il calcule ainsi les meilleurs angles d’alignement.

Pour redresser de façon efficace les dents, l’orthodontiste peut poser un appareil et/ou retirer plusieurs dents, par exemple si la mâchoire est trop petite pour comporter toutes les dents et que ces dernières se chevauchent.
Ces appareils sont plus ou moins sophistiqués, fixes ou amovibles.
Leur action ? Ils permettent aux dents d’être amenées à la position voulue en exerçant sur elles une légère pression pendant plusieurs mois ou parfois quelques années.

Les appareils classiques amovibles sont des gouttières en résine transparente qui épousent la forme des dents et du palais.
Les appareils fixes « multi-attaches » sont collés sur les dents pendant toute la durée du traitement. Les attaches (les fameuses « bagues ») sont réunies par un fil métallique (à mémoire) qui va provoquer un déplacement programmé. Elles peuvent être métalliques, transparentes ou de la couleur des dents.
Bonne nouvelle : les appareils deviennent de plus en plus discrets voire invisibles.
Et pas d’inquiétudes en ce qui concerne les baisers. On peut tout à fait s’embrasser tout en ayant un appareil dentaire.

Articles similaires

Quelle formation ?

L’orthodontiste a d’abord suivi des études d’odontologie – c’est-à-dire de chirurgien-dentiste (concours de première année de médecine puis médecine dentaire) puis a obtenu le certificat d’études cliniques spéciales, mention orthodontie (CECSMO) qui exige 4 années de formation supplémentaire.

C’est vrai que ce n’est pas très rigolo de porter un appareil dentaire, on peut avoir l’impression de ressembler à Terminator ou bien d’avoir une « centrale électrique » dans la bouche. Mais ces efforts seront récompensés. Si, si. Dans quelques années, vous pourrez afficher un sourire de star !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page