L'alimentation au quotidien

Le diabète

image_pdfimage_print

Le diabète tu connais ? Tu en as peut-être déjà entendu parler, vu un copain doser son taux de sucre dans le sang, ou tu es peut-être toi-même concerné. Maladie chronique parfois mal connue, on refait le point sur ce que c’est, comment on peut le diagnostiquer, quels sont les traitements… ?

C’est quoi le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique causée par un manque ou un défaut d’utilisation de l’insuline. L’insuline est une hormone qui permet au sucre contenu dans les aliments d’être utilisé par les cellules du corps humain. Elle est produite par le pancréas. Et lorsque l’insuline ne joue pas son rôle correctement le sucre ne peut pas servir de carburant aux cellules, il s’accumule dans le sang et sera déversé dans les urines. Et maintenant tu sais comment est régulée ta glycémie

Un taux de sucre élevé dans le sang se traduit par des signes pas très sympa comme une envie fréquente de boire et d’uriner (de jour comme de nuit), une fatigue, un amaigrissement, une envie de manger, un manque de concentration, une vision floue, et parfois des vomissements et des douleurs abdominales. L’apparition de ces signes peut nécessiter une hospitalisation d’urgence pour faire baisser le taux de sucre présent dans le sang et les urines et faire disparaître l’acidocétose (la production par l’organisme de corps cétoniques ou acétone, qui est une substance toxique).

Quels sont les types de diabète les plus fréquents ?

Diabète de type 1 (diabète maigre ou insulinodépendant):

Si tu as un diabète de type 1 c’est que tu ne produis que peu ou pas d’insuline dû à la destruction des cellules du pancréas, par un mécanisme auto-immun (le système immunitaire se trompe de cible et attaque ses propres cellules). Ce défaut d’insuline provoque une augmentation du taux de sucre dans le sang c’est donc l’hyperglycémie. On découvre ce type de diabète surtout chez les bébés ou les enfants.

On ne connait pas précisément la cause de cette destruction : un terrain génétique semble être une piste importante mais pas seulement, un facteur environnemental semble déterminant pour déclencher la maladie.

Diabète de type 2 (diabète gras ou non-insulinodépendant) :

Les enfants ou adultes touchés par ce diabète ont un pancréas qui produit normalement de l’insuline, mais le problème se situe au niveau de la réponse de leur organisme. Le glucose contenu dans le sang n’arrive pas à pénétrer dans les cellules pour fournir l’énergie dont elles ont besoin et le sucre s’accumule.

Ce diabète, autrefois rare chez l’enfant, voit sa fréquence augmenter, en parallèle avec l’augmentation de l’obésité infantile et la sédentarité (activité physique absente ou insuffisante).

Quels sont les examens permettant de diagnostiquer un diabète ?

Si tu as une soif intense, un amaigrissement, une fatigue, ou encore des envies fréquentes d’uriner, va voir ton médecin, il te fera passer des examens comme par exemple :

Un test de glycémie « standard » : C’est une analyse sanguine réalisée à un moment quelconque dans le but de mesurer la concentration de sucre dans le sang.

Une analyse d’hémoglobine glyquée A1c : elle est le reflet de la glycémie moyenne (taux de sucre dans le sang) des 3 derniers mois précédant le dosage en laboratoire.

Un test de glycémie à jeun : C’est une analyse sanguine réalisée à jeun (sans avoir mangé pendant au moins 8 heures, généralement le matin au réveil).

– Un test oral de tolérance au glucose. A effectuer en cas de diabète de type 2. La première analyse sanguine est effectuée le matin, à jeun. Tu devras ensuite boire une solution sucrée et ta glycémie sera régulièrement contrôlée par analyse sanguine au cours des heures qui suivront.

Comment traite-t-on le diabète ?

Le diabète de type 1 ne se guérit pas mais se soigne par un seul traitement disponible et VITAL : l’injection d’insuline sous la peau.

Le diabète de type 2 se traite tout d’abord par la diminution et le contrôle du poids, une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, l’arrêt du tabac. Si ces mesures ne se sont pas suffisantes, des médicaments antidiabétiques peuvent être prescrits, d’abord sous forme de comprimés puis, si nécessaire, par de l’insuline.

Type 1 ou type 2, il est important d’adapter ton hygiène de vie pour optimiser le traitement (sommeil, activité physique et/ou sportive, alimentation variée et équilibrée…)

Quelles sont les complications du diabète ?

L’hyperglycémie chronique est responsable de nombreuses complications (maladies cardiovasculaires, troubles au niveau des reins, problèmes de cécité, perte de sensibilité au niveau des pieds…). C’est pourquoi, il est primordial de bien suivre ton traitement et de procéder à des contrôles réguliers de glycémie capillaire (la mesure du taux de sucre dans le sang au niveau d’un tout petit vaisseau que l’on appelle un capillaire) pour évaluer ton taux de sucre dans le sang et réduire le risque de complications vasculaires à long terme afin d’avoir une vie similaire aux non-diabétiques.

Quelques conseils pour vivre tranquillement :

Si un diabète est détecté chez toi, en plus du traitement prescrit par ton médecin, il est important de suivre quelques règles de vie pour améliorer ta qualité de vie au quotidien et être plus autonome :

– Opte pour une alimentation variée et équilibrée avec viande ou poisson 1 à 2 fois par semaine.

Limite ta consommation de sucres rapides (les sucreries et les sodas) pour éviter une hyperglycémie.

– Intègre des fibres alimentaires à ton alimentation (fruits et légumes). Elles permettent de ralentir l’absorption des sucres et du cholestérol.

Essaie de caler tes repas à des heures régulières (il est important de ne pas sauter de repas, pour ne pas altérer ton taux de glycémie).

– Pratique une activité physique régulière (non extrême de préférence) pour maintenir ta forme.

Surveille régulièrement ton poids pour éviter l’accumulation de kilos superflus, qui sont des facteurs de risque supplémentaires.

Le diabète est une maladie avec laquelle il faut apprendre à vivre. Il est possible de le traiter grâce à des soins et un suivi adapté. De nombreux spécialistes sont là pour garantir que ton diabète ne soit pas un obstacle pour une vie remplie de surprises et d’aventures ! Envie d’en parler ? Tu peux aussi nous appeler 😊

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page