Les centres de santé et de dépistage

Les CeGIDD (ex CDAG)

image_pdfimage_print

CeGIDD veut dire « Centres Gratuits d’information, de Dépistage et de Diagnostic ». Ces centres regroupent les ex CDAG et CIDDIST. Ils permettent à ceux qui le souhaitent de « se faire dépister » gratuitement et sans avoir à donner leur nom. Ils dépistent prioritairement le V.I.H, mais aussi d’autres infections sexuellement transmissibles. Pourquoi s’y rendre ? Comment cela se passe-t-il ? Où en trouver un ?

Pourquoi aller dans un CeGIDD ?

Tout d’abord, on peut y aller si l’on souhaite connaître son statut sérologique (savoir si on est séronégatif ou séropositif). Il est aussi possible de faire des tests de dépistage des hépatites B et C.

Dans certains centres, on peut faire le point sur d’autres Infections Sexuellement Transmissibles et bénéficier d’une prise en charge globale de sa santé sexuelle.

On peut aller dans un CeGIDD parce que l’on a pris un risque, dans ce cas il faut attendre 6 semaines, le temps que le virus du sida soit détectable. Si l’on vient juste de prendre un risque, il faut se rendre juste après (avant les 48h qui suivent et le plus tôt est le mieux) aux urgences de l’hôpital. Ils évalueront s’il y a besoin de prendre un traitement prophylactique et le donneront s’il le faut.

Cela peut être aussi « en amoureux » quand on souhaite arrêter le préservatif dans une relation. Les tests ont l’intérêt d’être anonymes (on ne donne à aucun moment son nom) et gratuits.

Articles similaires

Pour résumer, on va donc dans un CeGIDD  pour savoir si on est porteur du VIH, de l’hépatite B et C dans les cas où l’on aurait pris un risque ou tout simplement parce que, dans sa relation amoureuse, on souhaite lâcher le préservatif. On y va d’autant plus facilement que c’est sans rendez-vous, anonyme et gratuit !

Comment se passe la consultation ?

Comme leur nom l’indique, ces centres sont anonymes et gratuit. On peut s’y rendre durant leurs heures d’ouverture et sans prendre de rendez-vous. Il suffit juste de se présenter dans le centre. Vu que l’on ne donne ni son nom, ni son prénom, on se voit remettre un « numéro » qui servira à venir rechercher les résultats, le plus souvent une semaine après. Il faut donc garder « son ticket » précieusement. Il n’y a pas besoin d’être à jeun.

Un médecin reçoit les personnes pour parler des risques pris et faire un point de prévention. Puis, le prélèvement sanguin a lieu. On n’est jamais seul-e, sauf durant le temps d’attente. Quand on va rechercher les résultats, là encore, on est accompagné : muni de son papier avec son numéro, on rencontre un médecin qui donnera les résultats.

Comment en trouver un ?

On peut aller chercher sur le site de Sida Info Service . Tous les CeGIDD y sont recensés. Si on sent que l’on a besoin de parler parce que l’idée d’y aller peut être un peu angoissante, on peut téléphoner soit à Fil Santé Jeunes au 0800 235 236, soit à Sida Info Services au 0800 840 800. On pourra y avoir une adresse mais aussi tout simplement en parler. Pour plus d’info sur les CeGIDD, voici un communiqué de Sida Info Service.

6 commentaires

  1. 2h dattente pour quon veuille bien me parler, pour finalement remplir un papier et quon me dise dattendre encore… passez par des labo privés cest des horreurs

  2. bonjour,
    j’ai appelé un CEGGID près de chez moi et on m’a dit que ce n’etait pas anonyme !
    apparement ca peut etre anonyme dans certains mais pas dans d’autres !
    dans les CIDAG c’etait vraiment anonyme ( on attribuait un n° aux gens )
    personnellement j’ai renoncé a faire un dépistage a cause de ca.
    je vais me débrouiller autrement.

    1. Bonjour,
      Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes en toute confidentialité ou si tu souhaites que l’on cherche une orientation qui te convienne mieux, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions » ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (20h pour le chat).
      Si tu souhaites le soutien ou les témoignages d’autres jeunes tu peux aussi venir sur nos Forums.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  3. ATTENTION le A de Anonyme a disparu, donc cette prise en charge n’est plus nécessairement anonyme pour des raisons de meilleur suivi médical.
    Je crains que la page comporte des erreurs.
    David

    1. Bonjour,
      Les dépistages peuvent toujours être anonymes. Par la suite en effet l’anonymat pourra être levé pour un meilleur suivi. Vous pouvez nous joindre pour plus de précisions dans notre espace confidentiel : « Pose tes questions » ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h.Vous pouvez également joindre Sida Info Service au 0800 840 800.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page