Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 29 juillet 2016

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

allergieL’allergie est une réaction excessive du système immunitaire, suite à un contact avec une substance étrangère à l’organisme. Cette substance est appelée « allergène »…

Lorsque l’organisme produit une réaction allergique, il libère une substance appelée « histamine », responsable majeure des symptômes. Chez les personnes allergiques, le système immunitaire produit des anticorps qui s’attaquent aux allergènes rencontrés.

Pour qu’il y ait une allergie, deux conditions sont nécessaires : l’organisme doit être sensible à un allergène et cet allergène doit se trouver dans l’environnement de la personne. Il y a aussi une prédisposition familiale.

Les principaux types de manifestations allergiques

Les allergies respiratoires : asthme, rhinite et toux. C’est le cas des allergies aux acariens et à la poussière de maison, aux poils  de chat, etc.

Les allergies cutanées (peau) : eczéma, plaques rouges sur le corps (urticaire) qui peuvent s’accompagner de démangeaisons. Ces symptômes peuvent être des réactions à certaines crèmes, lotions, cosmétiques…

Les allergies oculaires (yeux) : conjonctivites allergiques, atteintes de la cornée, etc.

Les allergies alimentaires : gonflement des lèvres, démangeaisons dans la bouche,  douleurs abdominales, diarrhées, vomissements, plaques rouges sur le corps peuvent être les symptômes d’allergies aux œufs, à l’arachide, au kiwi, au poisson, aux fruits de mer, aux crustacés, à la cacahuète mais aussi au  latex, aux additifs, aux colorants et aux conservateurs  alimentaires.

L’allergie au pollen ou rhume des foins : nez qui coule sans cesse, les éternuements  répétés, les yeux qui grattent. Ces signes sont plus fréquents au printemps, période pendant laquelle le pollen est le plus actif.

L’allergie aux médicaments : plaques sur le corps, démangeaisons, troubles digestifs, difficulté à respirer. Tous les signes peuvent être présents.

Dans les cas les plus graves : œdème de Quincke  où le visage, la bouche, la gorge et la langue gonflent  avec une difficulté à respirer. Le choc anaphylactique est le cas extrême.

Il existe des allergies croisées entre plusieurs substances.

Comment savoir qu’on est allergique ?

Si vous pensez être allergique, en lien avec certains symptômes dont vous souffrez, vous pouvez consulter votre médecin traitant qui vous orientera vers un spécialiste des allergies, un allergologue, pour un suivi régulier.

Ce dernier pratique des tests cutanés qui consistent à mettre en contact avec le corps des substances supposées allergisantes pour l’individu. Ces tests  se font généralement sur le bras ou sur le dos, en déposant une goutte de substance supposée allergisante, et en piquant au centre de la goutte au moyen d’une petite aiguille. Le principe des tests est de reproduire sur la peau une réaction allergique.

Puisqu’il peut aussi s’agit d’une allergie à un aliment, on peut faire des tests  en commençant par des petites quantités à faire ingérer.

Après quelques minutes, une réaction peut apparaître, indiquant alors qu’il y a effectivement une allergie.

Comment traiter une allergie ?

Le 1er traitement de l’allergie est l’éviction de l’allergène. En plus des conseils à suivre, le médecin proposera un traitement antiallergique à prendre.

S’il voit que les symptômes sont fréquents et très gênants, avec des répercussions au quotidien, le médecin peut proposer une désensibilisation. Cela consiste à injecter  ou à mettre sous la langue la substance allergisante, en débutant par des doses faibles et en les augmentant progressivement de façon régulière.

L’objectif est de faire disparaître ou de diminuer les symptômes  liés à l’allergie pour rendre l’organisme tolérant à l’allergène.

La désensibilisation dure 3 à 5 ans environ, pour obtenir de bons résultats.

Des conseils si vous êtes allergique

Ne consommez pas les  aliments auxquels vous êtes allergique et  renseignez-vous bien sur ce que vous mangez de manière générale.

Évitez d’appliquer des crèmes, des lotions allergisantes sur votre peau.

– Signalez à votre médecin tout médicament auquel vous êtes allergique (antibiotique, aspirine) et lisez attentivement la notice du médicament qui vous a été prescrit. Évitez l’automédication.

– Pour les personnes souffrant d’asthme à l’effort, pensez à toujours avoir votre traitement sur vous avant de pratiquer une activité sportive.

– De façon générale, il est plus prudent d’avoir tout le temps avec soi les médicaments antiallergiques.

– Si vous avez un doute sur une éventuelle allergie, parlez-en à votre médecin.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)