Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 1 avril 2021

Reprendre le contrôle 

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Parfois on a tendance à l’oublier, mais il y aura un retour à la « normalité ». Il y aura un après-pandémie.

En attendant, nous devons apprendre à vivre avec, et à nous adapter à ce nouveau contexte qui a bouleversé nos vies. C’est le moment de reprendre le contrôle sur nos vies !

Prendre soin de soi en cette période !

Pratiquer une activité qui nous plaît 

Il est important de se réserver des moments pour prendre soin de soi.

Tu as toujours rêvé d’apprendre à jouer du ukulélé ? De faire du yoga ? De lire le Seigneur des Anneaux, ou l’intégrale de Game Of Thrones, ou de Marcel Proust ? D’apprendre à faire du roller ou du skate ? C’est le moment de te lancer !

Ça peut être :

  • – Ecouter ou faire de la musique
  • – Lire
  • – Pratiquer une activité manuelle (peinture, dessin, etc …)
  • Faire du sport
  • – Méditer
  • – Commencer une expérience de bénévolat dans une asso (tu peux te renseigner sur le site Covid-Entraide)
  • – Rédiger un journal
  • – Partager son expérience avec d’autres jeunes du monde entier (L’UNESCO propose justement de partager ton expérience !)
  • – Apprendre une nouvelle langue ( et pourquoi pas la langue des signes) grâce à des applis
  • – Cuisiner un petit plat ou faire de la pâtisserie (quelques recettes sur le site Manger Bouger)

 

Trouver de nouvelles façons de rester connecté avec nos proches

A cause de la pandémie, on a eu tendance à être isolé. Garder contact avec nos proches peut aider à garder le moral et à créer une chaîne de solidarité entre nous tous. Avec les réseaux sociaux, par téléphone, en écrivant des cartes postales, en envoyant des vidéos de nous rigolotes à nos amis ou notre famille.

Se laisser ressentir nos émotions 

Tes émotions sont importantes ! Ce que nous ressentons n’est pas surprenant vu la situation actuelle. Il est légitime de se sentir parfois frustré, impuissant ou fatigué par le contexte.

Si ce sont des ressentis qui persistent et qui te pèsent, tu peux en parler à tes proches, à ton médecin ou à un psychologue. Des professionnels sont là pour t’écouter. Tu trouveras dans notre article « c’est ok d’en parler » leurs coordonnées si tu ressens le besoin de parler à quelqu’un.

Être bienveillant, avec soi et avec les autres

Le temps est long, sois patient avec toi-même dans ta vie quotidienne, et aussi avec tes proches. C’est ok de faire des erreurs parfois, de se sentir à plat. La période est rude, soyons solidaires. Et n’ayons pas peur de montrer que l’on peut compter les uns sur les autres.

S’organiser

Garder une routine, une organisation quotidienne, peut nous aider non seulement à accomplir nos tâches, mais aussi permet de nous ménager du temps de loisirs. On peut faire par exemple une liste de choses à faire (une « to do liste »), ou un planning d’activité par plage horaire, cela permet de mieux visualiser la journée et de se planifier des moments de bien-être. De cette façon on a un sentiment d’accomplissement, on évite de décaler les horaires de sommeil, et on garde un rythme de vie sain !

Réaliser tout ce qu’on a surmonté et accompli depuis mars 2020

Depuis plus d’un an, on a tous dû faire de gros efforts pour aider à stopper la propagation du Covid-19, on a ré-arrangé nos vies. Les moments d’épreuves peuvent aussi être des moments de découverte de soi et de développement de nouvelles qualités.

Peut-être as-tu été capable de devenir plus indépendant ou indépendante ? Peut-être as-tu pu réaliser que les émotions négatives ne durent pas forcément dans le temps ? As-tu pu réaliser que tu as été capable de te confiner plusieurs mois ?

Prends un moment pour reconnaître que tu n’es plus la même personne qu’il y a un an, tu as mûri et surmonté les obstacles de 2020, et c’est déjà une belle perf’ !

Se projeter…  Il y aura un « après » !

Avec les incertitudes de la période actuelle, il est parfois difficile de se projeter dans un futur plus ou moins proche. Mais il y aura un « après ». Nous pouvons tenter de profiter de cette période pour organiser notre après. Quels projets j’aimerais mettre en place plus tard ?

Partir étudier dans une autre ville ? Partir en vacances à la mer ? Reprendre une formation ? Prendre des cours de danse ? Intégrer une équipe de rugby/ de basket/ de foot ? Visiter le Japon ? Aller voir des expos de peinture ?

Fais une liste de projets et de choses que tu aimerais faire lorsque le monde tombera le masque. Comme cela tu seras déjà prêt pour ce nouveau chapitre de ta vie !

________________

A lire aussi :

– C’est ok d’en parler ! 
C’est ok de ne pas se sentir ok. Vous n’êtes pas seuls !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Une réflexion au sujet de « Reprendre le contrôle  »

  1. Bonjour de base je devais faire un article sur l’impact du coronavirus sur les jeunes et c’est en lisant que j’ai compris que je vivais moi aussi les impacts du covid et des confinements à répétitions,donc merci car ça m’a beaucoup aidée autant pour moi meme que pour mon article
    MERCI

    j'aime 2

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)