La cyberdépendance

C’est quoi la « nomophobie » ?

image_pdfimage_print

smartphoneUn chercheur américain a mis en évidence une nouvelle forme de phobie liée au… téléphone portable 😉 !

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas la présence du téléphone portable qui déclencherait la phobie (c’est habituellement ainsi qu’on définit une phobie) mais plutôt son absence.

En effet, ce chercheur a remarqué que lorsqu’on n’a plus son téléphone avec soi (parce qu’on l’a oublié, perdu, égaré, qu’on a du l’éteindre…), notre état émotionnel change. Apparaissent alors de l’anxiété, des accélérations du rythme cardiaque, des augmentations de la pression artérielle et sanguine ainsi qu’une diminution des performances intellectuelles, en particulier en situations de tests ou d’examen.

La nomophobie (mot inventé par ce chercheur à partir des termes anglais « no mobile phobia ») serait donc la peur panique de se retrouver sans son téléphone adoré. Cette peur serait le résultat d’un attachement trop important au téléphone portable devenu « une extension de nous-même ». Privé de téléphone, on a l’impression d’avoir perdu une part de nous-même, et cela peut avoir un impact négatif sur ses performances mentales.

Alors, te sens-tu concerné-e ? Si oui, pourquoi ne pas t’accorder une petite pause de temps en temps (en l’éteignant ou en le laissant exprès à la maison par exemple) avant qu’il ne devienne « trop » indispensable ? On essaye ?

Pour consulter l’étude, clique ici (attention, c’est en anglais :good: !).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page