Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 14 décembre 2019

Consommer, c’est s’engager ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Et toi, comment tu consommes ? Est-ce que tu préfères ne rien savoir, en dehors du prix de tes baskets ? Ou au contraire tu regardes les étiquettes pour consommer éthique ? Tout le monde consomme tous les jours un peu, beaucoup, à la folie, parfois on ne s’en rend même plus compte (quand par exemple on regarde son smartphone on consomme, ou quand on prend le bus on consomme). Mais finalement peut-on choisir de consommer autrement ? Est-ce que consommer, c’est s’engager ?  Pour qui, pour quoi ? Voyons-ça

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités !

Notre consommation n’a pas que des conséquences sur notre vie personnelle, elle en a aussi sur celle des autres et même parfois à l’autre bout du monde ! Même quand on n’a pas envie d’y penser, notre consommation nous y engage malgré-nous.

Prenons un exemple pour s’en convaincre. Imaginons une boutique de vêtements : tant qu’il y a des consommateurs pour acheter les vêtements vendus dans cette boutique, elle fonctionne ; le jour où il n’y en a plus, la boutique ferme, les salariés se retrouvent au chômage et le patron met la clé sous la porte. C’est donc les consommateurs qui ont le pouvoir de faire fonctionner ou non cette boutique ! Ma consommation implique aussi : les employés de la boutique, le patron, mais aussi ceux qui fabriquent ces vêtements, les conditions dans lesquelles ils travaillent (salaire, congé,…).

Consommer est un pouvoir, un grand pouvoir même ! Et depuis Spider-Man, on sait qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités

Défendre ses convictions (ou être un superhéros) !

Détenir ce pouvoir entre nos mains est une force, car il nous permet de défendre nos convictions grâce à des actions banales du quotidien, dans le respect de la loi et de façon pacifique. C’est tout bénéf’ !

Si par exemple tu es très engagé dans la défense pour la planète, tu peux choisir de prendre moins l’avion, de faire tes courses dans des magasins « bios », de consommer des produits de saison, ou produits localement. Si ton truc, c’est la défense des animaux, pourquoi ne pas devenir végétarien ? Tu veux défendre les commerces de proximité ? Privilégie les petites boutiques de quartier aux grandes surfaces ou au site de livraison sur internet ! Si tu penses que c’est tout le système de consommation qu’il faut combattre, arrête de consommer ! Mais alors il va falloir t’organiser : créer ton propre potager, tricoter tes vêtements, organiser un système de troc ou de prêts avec tes voisins, récolter l’eau de pluie,… ou encore t’engager dans un mouvement politique pour révolutionner tout le système.

Quelle société voulons-nous ? 

Finalement, notre mode de consommation n’est jamais anodin. Ça paraît un peu fou (et ça met pas mal la pression !), mais la question qu’on peut se poser c’est : dans quel monde voulons-nous vivre ?

Bien-sûr, il ne faut pas exagérer sur nos responsabilités personnelles. D’abord parce qu’on ne représente jamais qu’un consommateur sur les 70 millions de français, les 500 millions d’européens, voire les 7 milliard d’êtres humains ! Ensuite parce qu’au-delà de nos actions individuelles, il y a aussi des actions collectives à mener et des décisions à prendre en haut lieu.

En attendant, tous, à notre échelle, par notre consommation, on peut agir pour nos convictions. Et ça, c’est plutôt cool non ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)