Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 13 octobre 2014

Energy drink : attention danger !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

energy-drinkIl était une fois, un taureau rouge, un chien sombre et un monstre qui avaient l’air gentil mais qui en fait étaient dangereux… Hou-là, Fil Santé Jeunes a craqué. Que leur arrive-t-il ?!

Rassurez-vous, tout va bien. Si vous traduisez en anglais le nom de ces petits personnages, vous verrez où on veut en venir.
Alors… vous avez trouvé ? Et oui, il s’agit bien des boissons énergisantes (ou energy drink) que vous consommez peut-être, car en plus d’avoir bon goût grâce aux tonnes de sucre qu’elles contiennent, elles vous donnent l’impression d’avoir la pêche, de vous rebooster. Or ces boissons sont déconseillées voire dangereuses. On vous explique pourquoi.

Tout pour vous plaire

Elles sont sucrées, aux goûts connus (fruits, vanille, cola etc.…), dans des cannettes charmantes, colorées, sexy, baptisées de petits noms évocateurs etc.… On les associe souvent au sport, à la fête, à l’endurance, à la lutte contre la fatigue, à la stimulation de l’intellect et parfois… à l’alcool. Or sous ces aspects positifs se cachent de réels effets néfastes.

Que contiennent-elles ?

Les boissons énergisantes (qu’il ne faut pas confondre avec les boissons énergétiques composées essentiellement de sucres et sels minéraux visant à réduire la fatigue musculaire des sportifs) contiennent des stimulants mélangés entre eux à des doses supérieures aux doses dont l’organisme a naturellement besoin. Ces stimulants vont de la caféine à la créatine, en passant par la taurine (qui ne contient pas de sperme de taureau !), le guarana, le ginseng ou encore la maltodextrine. A cela s’ajoute une quantité de sucre ou d’édulcorant (sucre artificiel) bien supérieure aux recommandations.

Sont-elles risquées ?

Ces mélanges sont très excitants : ils sur-stimulent le système nerveux et le cœur. Vous l’avez peut-être entendu dans les médias récemment, mais il semblerait que deux décès par crise cardiaque, aient été en partie dus à ces boissons. Il ne s’agit pas de tirer des conclusions hâtives mais bien d’être vigilants car ce type de boissons peut, pour certains, se révéler être un réel danger.
Imaginez-vous en train de conduire une voiture, tout à coup vous appuyez à fond sur l’accélérateur mais sans changer de vitesse : la voiture est en sur-régime. C’est-à-dire que son moteur est poussé à fond alors qu’elle n’a pas adapté ses équipements (changement des vitesses). En buvant des boissons énergisantes c’est un peu ce qu’il se passe pour vous : vous poussez votre cœur à fond alors que le reste de votre corps n’y est pas préparé (de même pour le système nerveux). Comme pour la voiture, votre « moteur » peut casser.
A cela s’ajoutent les risques de déshydratation, de tremblements, de vertiges, de confusion mentale qui peuvent apparaître alors que tout allait bien jusque-là…

Quelles précautions prendre ?

Si on vous dit de ne pas en boire du tout, vous nous écouterez gentiment ? C’est peu probable, d’où quelques trucs à savoir afin de faire attention.

• Comme tout produit déconseillé (et même parfois conseillé !), il faut en limiter la quantité consommée (le fameux « à consommer avec modération »). Si vous buvez une cannette à l’occasion d’une soirée, ce sera toujours mieux (ou moins pire !) qu’une à chaque petit déjeuner  😉 !

• Il faut éviter d’en boire juste après un effort physique car le cœur a déjà été très sollicité par l’effort qui vient d’être fourni et le mettre en sur-régime avec une boisson énergisante peut être problématique.

• Les associer à de l’alcool est une très mauvaise idée car elles ont tendance à masquer les effets de l’alcool ce qui peut vous mettre en situation de danger sans vous en rendre compte.

• Ces boissons sont très dangereuses pour ceux qui auraient des problèmes de santé chroniques comme un diabète, une fragilité cardiaque, une épilepsie etc.…

• Enfin, pour ne pas ressentir le besoin de se booster artificiellement avec ces boissons, rien de tel qu’un bon sommeil, une alimentation équilibrée et de l’activité sportive. De cette façon, vous verrez que vous serez bien plus « énergisés » que les boissons elles-mêmes.

Maintenant que les boissons énergisantes n’ont plus de secret pour vous, prenez soin de vous et faites les bons choix !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

5 réflexions au sujet de « Energy drink : attention danger ! »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)