Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 9 novembre 2019

Interview d’un professionnel d’une MDA

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Ce mois-ci nous avons voulu en savoir plus sur une structure dédiée aux jeunes, que l’on retrouve fréquemment dans tous les départements français : Les Maisons des Ados (MDA). Pour nous en parler, nous avons interrogé Paul, psychologue dans une MDA. Alors si tu veux en savoir plus, ou si tu ne sais pas encore ce que c’est, viens lire notre interview du mois !

Fil Santé Jeunes : Bonjour, Paul pouvez-vous nous expliquer en quelques mots ce qu’est une Maison Des Ados ?

Paul : Bonjour Fil Santé Jeunes ! Oui bien sûr, alors une Maison Des Ados c’est une structure qui accueille tous les adolescents, quel que soit leur questionnement ou leur souffrance. C’est un lieu très ouvert où on peut proposer différents types d’entretiens et d’activités. On peut également accueillir les familles dans certains cas.

Fil Santé Jeunes : Quels professionnels peut-on rencontrer dans une maison des Ados ?

Paul : En fait ça dépend des structures. Souvent c’est inscrit sur leur site internet, on peut trouver facilement la composition de l’équipe. Mais par exemple là où je travaille, il y a des psychologues et des éducateurs spécialisés, mais il peut y avoir également des infirmiers, des pédopsychiatres, des art-thérapeutes,…

Fil Santé Jeunes : Quel est votre travail là-bas ?

Paul : Je suis psychologue et je reçois les jeunes pour ce qu’on appelle les rendez-vous d’accueil, en compagnie d’un éducateur spécialisé. Tout jeune qui se rend à la Maison Des Ados passe généralement par trois rendez-vous d’accueil. Les situations sont ensuite évoquées en équipe afin de réfléchir à la proposition la plus adaptée à la demande et aux besoins du jeune. Cette proposition est ensuite présentée aux jeunes et aux membres de la famille qui sont présents (lorsque c’est le cas). L’accord du jeune est essentiel pour entamer l’accompagnement, nous ne prenons aucune décision sans en avoir parlé avec lui avant.

Fil Santé Jeunes : Pouvez-vous nous dire le type d’activités que propose votre Maison des Ados ?

Paul : Oui alors, nous pouvons par exemple proposer :

un suivi éducatif ou psychologique individuel
une consultation en présence de certains membres de la famille
des temps de groupes qui sont particulièrement appréciés (écriture musicale, équitation, jeu de société…)

Enfin, lorsqu’on se rend compte que la Maison des Ados n’est pas le lieu le plus adapté à la problématique abordée, nous proposons une orientation à l’extérieur.

Fil Santé Jeunes : Y a-t-il des conditions particulières à remplir pour se rendre dans une maison des Ados ?

Paul : La plupart (celle où je travaille y compris) accueille les jeunes de 12 à 21 ans. En plus de cette condition s’ajoute une « sectorisation », c’est-à-dire que cela va dépendre où le jeune habite, c’est pourquoi on leur conseille d’appeler dans un premier temps ne serait-ce que pour savoir si c’est le bon lieu.

Fil Santé Jeunes : Pour qui la maison des Ados est-elle une structure adaptée et conseillée ?

Paul : Pour tous ! A partir du moment où ils se questionnent sur quelque chose qui les tracasse, qui les rend plus ou moins tristes, plus ou moins stressés.

Fil Santé Jeunes : De quoi peut-on parler ?

Paul : De tout ! Tout ce qui nous préoccupe, nous concerne directement : mal-être, santé physique, relations avec l’entourage (amical et familial), sexualité. Il arrive souvent que les jeunes qui viennent nous voir aient du mal à définir spécifiquement ce qui les préoccupe mais nous sommes là justement pour les aider à mieux cerner leurs difficultés, les rendre plus supportables ou les aider à les surmonter.

Il faut savoir que la maison des ados n’est pas un lieu uniquement de prise en charge psychologique. On peut avoir en tête le cliché du psy silencieux face au patient, mais ce n’est pas l’image que nous voulons transmettre aux jeunes de la maison des ados ! Bien au contraire nous faisons en sorte de ne pas réduire notre travail uniquement aux entretiens individuels en proposant différentes activités en groupe.

Fil Santé Jeunes : Les parents sont-ils systématiquement mis au courant que leur enfant se rend à la maison des ados ?

Paul : Je pense que d’une manière générale le soutien des parents est important dans l’accompagnement d’un jeune mais cela se discute au cas par cas, à la fois en équipe et surtout avec l’adolescent directement.

Fil Santé Jeunes : Généralement les jeunes viennent-ils d’eux-mêmes ou sont-ils orientés vers vous par un professionnel ?

Paul : Hmm… souvent les jeunes sont orientés par le collège ou le lycée. Notamment par l’assistante sociale ou l’infirmière auprès de qui ils ont déjà pu se confier. C’est d’ailleurs un relais assez précieux au sein des établissements scolaires car ce sont vers ces personnes (infirmière et assistante sociale) que l’ado va se tourner dans un premier temps. J’ai récemment reçu un jeune qui est venu de lui-même mais cela reste assez rare. Dans d’autres cas encore ce sont les parents qui ont fait une recherche au préalable pour leur enfant et qui se font du souci pour lui/elle.

Fil Santé Jeunes : Est-ce que c’est gratuit ?

Paul : Oui, c’est gratuit ! Les ados peuvent venir les mains dans les poches ! Notre structure ne demande pas de documents particuliers mais je sais que dans d’autres Maisons des Ados, ils peuvent demander parfois la carte vitale.

Fil Santé Jeunes : Que pourriez-vous dire à un jeune qui hésite à aller dans une Maison des Ados ?

Paul : Qu’il ou elle est le(la) bienvenu(e) ! Qu’il n’hésite pas à venir une fois, à un rendez-vous, pour rencontrer les professionnels, découvrir le lieu. S’il se sent à l’aise, en confiance, bien accueilli, c’est notre objectif et ce sera l’occasion pour lui de revenir. Il n’y a en aucun cas une obligation à devoir assister à tel ou tel entretien : le plus important c’est que ce soit avant tout une volonté de l’ado lui-même. S’il se sent prêt alors nous serons là pour le recevoir et prendre un temps pour l’écouter.

Fil Santé Jeunes : Merci Paul pour toutes ces informations !

Paul : Merci Fil Santé Jeunes, bonne continuation !

Pas besoin d’attendre d’être hyper mal pour en parler, beaucoup de sujets méritent d’être évoqués à un moment où un autre, simplement parce que tu te questionnes dessus. Notre ligne téléphonique,  0800 235 236, ouverte de 9h à 23h, est également un espace où tu peux t’exprimer librement, sans être jugé(e). Si besoin ou si tu en fais la demande, nous pourrons également te donner l’adresse d’une Maison des Ados proche de chez toi.


A voir aussi : la carte de France des MDA


 

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)