Je vais mal

La déprime

image_pdfimage_print

Certains jours, certaines semaines, on n’arrive pas à avoir le sourire, les blagues de nos ami.e.s ne nous font pas rire, on n’a pas envie de raconter sa journée le soir en famille… On a juste envie d’être seul sous la couette… C’est la déprime ! 🙁

J’déprime 🙁

Il t’arrive parfois d’être un peu grognon, de n’avoir envie de rien, d’être exaspéré par ton entourage… et tout ça sans vraiment de raison. 🙁 C’est normal ! On ne peut pas toujours avoir le sourire, avoir de l’entrain, être heureux. On a le droit d’avoir besoin d’être seul, de s’isoler pour se retrouver. 😉

Ce n’est pas très agréable à vivre mais, ces petits coups de cafards peuvent être bénéfiques, même si tu n’en as pas conscience sur le moment. Ils ont un rôle à jouer dans ta vie de tous les jours : ils te permettent de prendre le temps de réfléchir sur ce qui ne va pas, sur ce que tu veux vraiment, de prendre du recul sur ta vie, tes envies, d’apprendre à mieux te connaître. En effet, quand on n’a pas trop le moral, cela fait souvent du bien de se retrouver seul.e et de regarder une série, un film, de lire un livre, de faire du sport, de dessiner… de prendre du temps pour soi tout simplement ! 📖 🎬 😌

Heureusement, cette baisse de morale ne dure en général jamais très longtemps. 😄 Tout redevient simple, clair. On se remet à rire, on se sent bien de nouveau. On a envie de faire pleins de choses, d’être avec les autres. On redevient soi-même !

Ado et déprime

On a des moments de baisses de moral, des moments de déprime à tout âge, mais ces épisodes peuvent être un peu plus difficiles à l’adolescence. En effet, c’est une période où l’on est plus fragile. On n’est pas encore un adulte et plus vraiment un enfant. On vit des changements importants dans le corps et dans la tête. On se cherche, on se pose des questions, on ressent des émotions que l’on ne ressentait pas avant ou de façon plus envahissante qu’avant (Merci les hormones ! 😒 ).

Avec tous ces chamboulements, une petite contrariété peut provoquer une réaction importante parfois même démesurée. Souvent, dès que l’on a un souci, qu’il soit d’ordre scolaire, familial, amical, amoureux, on se met à être mal, fatigué, triste, en colère, déprimé. 🙁 😠 😴

Que faire en cas de déprime ?

  • Se permettre de pleurer. 😭 On a tendance à penser que pleurer est un signe de faiblesse, et pourtant ce n’est pas le cas ! Pleurer, c’est faire sortir les émotions qui nous débordent et qu’on n’arrive pas à dire, c’est une manière comme une autre de s’exprimer.
  • Dormir. 😴 Il peut arriver qu’on soit un peu déprimé parce qu’on est très fatigué. Dormir permet également d’y voir plus clair, de prendre du recul sur une situation ou tout simplement de commencer une nouvelle journée !
  • Faire une activité qui te plaît. 🎨 Regarder un film, une série, lire un livre, dessiner, danser, chanter… Faire quelque chose qu’on aime nous redonne souvent le sourire. C’est un moment à toi, où tu vas pouvoir te centrer sur toi en faisant quelque chose rien que pour toi.
  • Voir du monde. 👥 Quand on ne va pas très bien, qu’on a le moral dans les chaussettes, cela peut faire du bien de voir ses amies, de voir les personnes qu’on aime que ce soit pour leur dire que ça ne va pas, ou tout simplement pour profiter de leur présence.

Une déprime qui dure

Il faut cependant faire attention à ne pas confondre la déprime et la dépression ! La dépression est un état de mal-être important qui s’installe, dure et qui peut nécessiter une prise en charge médicamenteuse et psychologique.

Ce n’est pas parce que tu es déprimé.e que tu vas forcément faire une dépression ! La dépression n’est pas la suite logique de la déprime. Il faut cependant être vigilant si un épisode de déprime s’installe et empire. 😢 Quand la déprime s’installe, ce n’est plus de la déprime ! Il est important dans ce cas de parler à quelqu’un de son mal-être, de ne pas rester seul.e avec sa tristesse.

Et si ça ne va pas, que ce soit passager ou plus installé, tu peux aussi nous appeler (0800 235 236) pour en parler !

Articles similaires

16 commentaires

  1. Je me sens vraiment pas bien, demain c la reprise des cours et g vraiment pas envie d’y aller. Ie sais même pas pk , je me fait pas harceler mais’sa m angoisse. Devant les gens je souris mais la’vérité c que je vais pas bien, g honte de pleurer alors je souris

    1. Bonjour Sasa,
      Tu es inquiète au sujet de la rentrée. Tu as bien fait de nous écrire pour demander conseils. Cependant, l’espace commentaire n’est pas véritablement un espace d’échange. N’hésite pas à nous contacter par téléphone au 0800 235 236 (7j/7 de 9h à 23h) ou par chat’ (7j/7 de 9h à 22h), si tu as envie d’en discuter avec un professionnel de santé de l’équipe.
      Tu peux également poster un message sur nos Forums pour avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  2. Bonsoir !, tout d’abord j’écrit ceci pour les personnes beaucoup triste comme moi avec des saut d’humeur etc..
    Si tu a des pensée sombre il faut en parler ont sait tous que la vie et difficile que tu peux tout perdre en un seul instant mais faut garder le positif et se dire que nous sommes encore jeunes ! si personne croit en vous on s’en fou il faut aller de l’avant et je vous promets que tout ira mieux je suis encore jeune j’ai seulement 16ans et pourtant je me bats depuis quelque année suites a mon viol la perte de mon papa qui ne veut plus de moi un beau père décéder et échec scolaire. Dieu nous a crée et chacun a son rôles croyez en vous souriez sortez que se soit avec des ami(e) ou seul avec un peu de musique Je vous souhaite a tous du bonheur et si tu a besoin de parler n’oublie pas que il y a des numéro gratuit mais je te conseille d’avoir une discussion avec des membres de ta famille allez gros cœurs a vous mes amis ! :good:

  3. Je suis très angoissée au quotidien, je vois un psychologue car j’ai peut-être une phobie scolaire, mais j »ai toujours aussi peur , ma mère ne me comprend pas , elle me crie dessus quand je lui dis que je suis partie à l’infirmerie parce que je n’allais pas bien , j’ai déjà appelé le 3114 pour leurs parler de ce stress , mais je ne veux pas que ma mère soit au courant que je l’ai ai appelés par peur qu’elle me crie dessus . J’ai vraiment besoin d’aide s’il vous plaît.

    1. Bonjour Garcia,
      Tu fais part d’une situation qui te fait souffrir. Tu as raison de demander de l’aide et nous te remercions pour ton témoignage. N’hésite pas à nous contacter par téléphone au 0800 235 236 (7j/7 de 9h à 23h) ou par chat’ (7j/7 de 9h à 22h), si tu as envie d’échanger avec un professionnel de santé de l’équipe sur ce que tu vis en ce moment. Nous sommes là pour toi ! Tu peux aussi nous adresser un mail dans l’espace « Pose tes questions ». Notre dispositif est anonyme et gratuit. Tu peux aussi avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes dans nos Forums.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

    2. Salut, j’ai vécu un peu la même situation je sais que c’est vraiment difficile surtout quand tu n’es pas comprise par ta mère et que même toi tu ne comprends pas pk tu n’arrives pas à aller à l’école comme tout le monde, tu te sens différente, mise à l’écart, incomprise… si je peux te donner un conseil c’est d’en parler le plus possible avec les gens dont tu es proche, et en qui tu as confiance, t’es amis, certains membres de ta famille, l’infirmière de ton établissement, un professeur, le principal, un professionnel de la santé…
      Mais surtout ne t’isole pas trop longtemps même si c’est vraiment tentant car je sais que c’est fatiguant d’être aussi stressé chaque jour, mais cette phobie scolaire si s’en est une pourrait se transformer en anxiété/ phobie sociale et finir par complètement t’empêcher de sortir de chez toi et là ça deviendrait vraiment compliqué, si tu veux qu’on en parle d’avantage dit le moi, prends soin de toi et n’oublie pas que tu es forte et que tout le monde ne te veux pas de mal.

  4. Je déprime en se moment parce que je me rprpend des réflexions de la part d’amies. Je partage tout avec mo’ copain mais je n’ai pas envie qu’il subisse toute mes sautes d’humeur 😕

    1. Bonjour,
      Si tu souhaites échanger avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes (psychologues, médecins) en toute confidentialité, tu peux nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, notre dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour toi !
      Tu peux aussi avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes dans nos Forums.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

    2. coucou,
      alors tes amies qui te font des réflexions, je suis désolée de te le dire comme sa mais ce n’est pas des vraies amies.
      moi aussi dans mon groupe on me faisais des réflexions, et au final elles m’ont bannie alors que je n’ai rien fait, elles ont fait en sorte que plus personne me parle dans ma classe. je suis partie en dépression, j’en suis sortie et actuellement je replonge.
      donc si je peut te donner un conseil ; prends de la distance avec tes amies, je sais que sa va etre compliqué ( je suis passée par là) mais fais le, et pose toi les bonnes questions avant que sa dégénère. je ne veut pas te faire peur, sa va peut-etre bien se passer pour toi mais on ne sais jamais. et enfin si tu te sens prete, (après avoir réfléchis) parle-en avec elles, dis leur se que tu ressens.
      voilà jéspère que sa va t’aider

    1. Hey, c’est dure de continuer à vivre quand on en a plus l’envie et que plus rien nous motive mais tu as ta place dans ce monde, tu mérites de vivre, ne fais pas ça des gens t’aimes, aime toi aussi tu mérites de t’aimer et rend toi compte de ta valeur, tu n’es pas inutile, t’as un tas de choses à vivre, à découvrir, n’oublie pas que tu as le droit au bonheur, laisse le bonheur venir à toi et accepte le, parle de ce qui ne vas pas, ne reste pas seul dans ce mal-être, ça va aller tu n’es pas seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page