Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 29 août 2020

Je traîne avec mes potes !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

16h57… 16h58… 16h59…. 17h !! Enfin la dernière sonnerie de la journée te libère de cet interminable cours de math ! Et comme d’hab après chaque jour de cours, c’est le moment de retrouver tes potes devant le collège ou le lycée. Moment rituel où on débriefe sa journée, on échange sur ses bons plans séries et on bitche sur les profs !

Former un groupe, choisir ses règles

Trainer avec ses potes à la sortie des cours, c’est d’abord une occasion d’être ensemble. On retrouve ceux qui ne sont pas dans la même classe que nous, on se raconte nos anecdotes de la journée, on balance les potins à propos des derniers couples formés au sein du lycée (« – Genre ils sont ensembles ?! – J’te jure ! – Mais noooon ?! Il sortait pas déjà avec quelqu’un ?? »). On forme un groupe quoi !

Un groupe avec ses codes et ses règles, très différents de ce qu’il peut se passer chez soi ou dans l’école. On investit la rue pour se fabriquer un espace à nous, à mi-chemin entre deux lieux familiers : l’école et la maison. C’est un lieu de liberté où l’on s’autorise à être un peu plus soi-même, où l’on peut tester de nouvelles manières d’être avec les autres sans trop se préoccuper des « règles » habituelles.

Vivre de nouvelles expériences

Former un groupe devant l’école pour trainasser avant de retrouver les règles relous de la maison, c’est aussi un moyen de vivre des expériences parfois… inédites et interdites ! On pense à ce moment où un pote de ton groupe avait volé les clopes de sa grande sœur pour voir ce que ça faisait de fumer. On pense à la cigarette, mais ça fonctionne avec tout ce qui est interdit, comme l’alcool par exemple. Attention à ne pas te mettre en danger juste pour impressionner les autres !

C’est aussi le moment de retrouver son amoureux.se pour échanger quelques baisers à l’abri des regards indiscrets (mais pas trop caché quand même, c’est important que tout le monde voit comme vous formez le plus beau couple du lycée ! ). On découvre ce que ça fait d’être à deux, d’être perçu comme un couple. Ou alors on profite justement de cette ambiance particulière pour faire connaissance, rencontrer de nouvelles personnes, séduire ton.ta « crush » du moment.

Quand ça cache quelque chose

Mais pour certain.e.s qui traînent toujours jusqu’à pas d’heure devant l’école ou dans la rue, ce moment-là peut cacher autre chose et apparaître comme une sorte d’échappatoire. Pour ne pas rentrer et se retrouver seul.e chez soi, ou encore par crainte d’avoir à supporter des parents sévères ou au contraire absents, on préfère rester dehors, encore et encore…

D’autres fois encore, on tarde à rentrer pour faire comme tout le monde. Finalement, on préférerait être dans sa chambre à jouer aux jeux-vidéos sur son ordinateur, mais on craint de passer pour un geek et d’être rejeté pour ça. Alors on imite les autres, on se moule dans le groupe pour trouver une place et éviter la solitude. Le groupe peut alors devenir pesant et traîner dehors n’est rapidement plus un plaisir…

S’il t’arrive de ne pas rentrer à la maison pour de mauvaises raisons, ne reste pas seul avec ta souffrance. Parles-en à des amis en qui tu as confiance, qu’ils trainent ou non devant l’école.

Dans tous les cas, Fil Santé Jeunes est là pour toi. See ya !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)