Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 28 mars 2017

L’infirmier

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

infirmierSa fonction

Concrètement son activité se caractérise par quatre aspects principaux :

  • Il soigne les malades : il donne les traitements prescrits par le médecin, surveille l’évolution de son état de santé, mais aussi éduque, réhabilite et soutient.
  • Il est également à l’écoute des familles et peut même parfois assurer leur accompagnement.
  • Il doit assurer des tâches administratives comme le suivi personnalisé du patient.
  • Il doit mener des actions de prévention.

C’est un métier très intéressant et valorisant sur le plan humain. Accompagner un être humain dans les moments difficiles et participer à sa guérison et/ou son mieux-être procurent souvent une grande satisfaction. Il offre des multiples possibilités d’évolution de carrière, comme celle de se spécialiser (infirmier-anesthésiste – infirmière-puéricultrice), de pouvoir changer de service assez facilement et d’évoluer sur un plan hiérarchique.

Pourtant, le métier d’infirmier est aussi éprouvant physiquement et psychologiquement, parce que le rythme des journées et les conditions de travail (alternance d’équipe de jour et d’équipe de nuit, notamment en hôpital) sont difficiles.
L’infirmier est également en contact avec la souffrance des patients, parfois la mort, ce qui, au-delà de la volonté d’aider autrui, peut être source de stress.

Où le trouver ?

La majorité des infirmiers exercent en milieu hospitalier au sein d’une équipe médicale. Ils peuvent intervenir au sein d’un service de cardiologie, de pédiatrie, de psychiatrie, de maternité. Il peut apporter une aide pour établir le diagnostic et fait le lien entre le patient et le milieu hospitalier.
On les trouve également en entreprises, dans des associations ou au sein des établissements scolaires. Enfin, certains exercent en libéral. Il faut avoir travaillé trois ans en milieu hospitalier pour ouvrir son cabinet.

Sa formation

La formation de l’infirmier est une formation professionnelle supérieure, sanctionnée par le diplôme d’État d’Infirmier.
Il se prépare en 3 ans dans des IFSI (Instituts de Formations aux Soins Infirmiers). Ils dépendent des hôpitaux publics, privés et de l’Éducation Nationale, et l’admission se fait sur concours. Bien que la formation ne se déroule pas à l’université, le grade de Licence est conféré de plein droit aux diplômés.
Pour se présenter au concours, il faut être âgé d’au moins 17 ans, et être titulaire d’un baccalauréat (ou d’un titre équivalent). Toutefois les personnes n’ayant pas le BAC mais ayant 3 années d’expérience dans le secteur hospitalier ou médico-social, peuvent présenter un dossier et obtenir une attestation d’acquis professionnels délivrée par les DRASS.
Pour exercer son activité (salarié ou libéral), l’infirmier doit faire enregistrer son diplôme à la DDASS du lieu où il travaillera.

En novembre 2016, les infirmiers se voient dotés d’un Code de déontologie, qui comprend l’ensemble des droits et devoirs des infirmiers. Ce code vient se substituer aux règles professionnelles qui figuraient dans le Code de la santé publique et qui n’avaient pas été modifiées depuis 1993.

Depuis quelques années, on manque cruellement d’infirmiers ! Les blouses blanches n’auraient-elles pas le blues ? Les I.F.S.I. se seraient-ils raréfiés ? C’est pourtant un métier noble, riche, dans lequel de nombreux professionnels s’épanouissent et trouvent uns sens à leur vie! Le diplôme en poche, on est à peu près sûr de trouver un travail rapidement.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

4 réflexions au sujet de « L’infirmier »

  1. Bonjour,
    L’entrée en IFSI ne se fait plus sur concours depuis 2019 mais sur dossier via parcoursup 😉
    Merci pour votre travail.
    Bonne journée

    j'aime
    • Merci pour votre message et cette mise à jour. Notre article date un peu. Nous programmerons très prochainement une relecture afin d’actualiser tout ça !
      Bonne journée.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime
  2. Vous précisez que la formation est “non universitaire”. Pourtant il débouche sur un grade de Licence, depuis le Décret n° 2010-1123 du 23 septembre 2010 relatif à la délivrance du grade de licence aux titulaires de certains titres ou diplômes relevant du livre III de la quatrième partie du code de la santé publique (NOR : ESRS1006738D) paru au JORF n°0224 du 26 septembre 2010, page 17468 (texte n° 10)
    Merci de rectifier l’information.

    j'aime

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)