Prendre soin de soi

La vaccination

image_pdfimage_print

vaccination« Être à jour dans ses vaccinations, c’est être protégé durant toute la vie ». A l’occasion de la semaine européenne de la vaccination qui se déroule du 22 au 26 avril, ce slogan propose à chacun de vérifier que son carnet de santé est bien à jour. En effet, la vaccination est largement encouragée en France, car elle permet de sauver 2 à 3 millions de vie chaque année. En 2014, la vaccination a été désignée « priorité nationale« .

Et, toi, es-tu à jour dans tes vaccins ? Sais-tu à quoi ils servent ? Contre quelles maladies ils protègent ?

A quoi sert la vaccination ?

Elle a un double rôle :

  • A titre individuel, elle crée une immunité vis-à-vis des maladies infectieuses.
  • A titre collectif, elle vise à supprimer les épidémies, elle peut même éradiquer complètement une maladie si la vaccination d’une population a été systématique pendant plusieurs générations (c’est le cas de la variole, qui a aujourd’hui disparu en France, dont le principe de vaccination fut découvert par Jenner en 1796).


Comment agit le vaccin ?

Les virus ou les bactéries responsables des maladies infectieuses sont en général inactivés (rendus inoffensifs) puis inoculés (par le vaccin) pour provoquer la fabrication d’anticorps capables de protéger l’organisme contre la maladie.

En France, le calendrier vaccinal diffusé par la Direction Général de la Santé est régulièrement actualisé en fonction de l’état des connaissances sur l’efficacité des vaccins et de l’évolution de l’épidémiologie des maladies infectieuses. N’hésite pas à y jeter un coup d’œil.

Alors même si la piqûre te fait peur, dis-toi que ce n’est qu’un tout petit mauvais moment à passer pour beaucoup d’années protégées ! Pour plus d’informations, tu peux consulter le dépliant  « Je rentre au collège », qui te dit tout sur la vaccination dès l’entrée au collège.

Articles similaires

3 commentaires

  1. :mail: Bonjour, si vous avez peur des piqures ( vaccins, prise de sang, etc), vous pouvez demander à votre médecin de vous donner une ordonnance pour prendre des patchs anesthésiques . Pour les appliquer ou pour les enlever, demandez conseil à votre pharmacien(ne).
    Ce matin, j’ai eu une prise de sang. Je m’étais fait une raison, et dans la voiture, j’étais calme. Mais arrivée sur le fauteuil, je me suis mise à pleurer et à hurler. J’avais la boule au ventre et j’avais peur mais je ne savais même pas de quoi vu que j’avais un patch là où on allait me piquer. J’ai fait la comédie et l’infirmière qui devait me piquer à failli aller chercher quelqu’un pour me tenir le bras. J’ai dépensé de l’énergie pour rien, car finalement, je me suis calmée et en plus je n’ai absolument rien senti ! :wacko:
    Pendant que l’on vous pique, racontez une histoire à la personne qui vous accompagne. Donnez un maximum de détails. Cela vous fera pensé à autre chose. Ne regardez surtout pas ! Si vous n’avez pas d’inspiration pour l’histoire, récitez la table de 7 à l’envers (. 7 x 10, 7 x 9, x 8 etc).
    Un vaccin ne dure pas longtemps ( 30 secondes maximum). Là aussi, ne regardez pas ! Demandez à votre médecin de compter le temps du vaccin ( exemple : 1, 2, 3. C’est fini !).
    Au revoir :bye:

  2. Ba tu n’es pas obligée en faite. Et ce vaccin protège des 4 formes les plus dangereuses sur je ne sais plus combien mais bo. Ça vaut le coup je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page