L'alimentation au quotidien

Le café

image_pdfimage_print

CaféNoir, au lait, court, allongé, au petit-dej, à midi, entre deux cours, filtre, capsules, machine… le café est un très bon ami pour certains. Autant les enfants n’en boivent (quasiment) pas, autant beaucoup d’adultes ne peuvent pas s’en passer. Et toi ? Au lycée, à la fac, en stage, au boulot c’est peut-être maintenant que tu t’y mets ? Tenté par ce « truc d’adultes » au goût si particulier qu’au premier abord, souvent, on n’aime pas ? Mais en fait, le café, qu’est-ce que ça apporte ?

Ami ou ennemi ?

On dit que le café est un psychostimulant, c’est-à-dire qu’il stimule le système nerveux par le biais de la caféine, son principe actif. On parle plus couramment d’un « excitant », exciter, au sens d’éveiller. En en prenant une tasse, c’est un petit « coup de boost » qu’on recherche ! Jusqu’à 2 tasses d’un coup, les effets sont positifs : augmentation de la vigilance, sensation de bien-être, dynamisme, meilleure concentration.

Cependant, le café peut avoir des effets variables, et pas toujours positifs, selon la quantité consommée. Quand on atteint en moyenne 4 à 8 tasses en une prise, les effets deviennent négatifs : anxiété, tremblements, agressivité, accélération du rythme cardiaque, voire problèmes digestifs (le café favorise les contractions intestinales, donc on va plus aux toilettes !).

D’une façon générale, quand on est ado, il est donc déconseillé de dépasser 3 tasses de café par jour, soit environ 300 mg de caféine. Mais chacun a sa sensibilité propre selon son âge, son sexe, son état de santé, etc… C’est donc à chacun d’ajuster la dose selon les effets qu’il observe chez lui.

Boire (du café) ou dormir, il faut choisir

Articles similaires

On dit que la caféine « réveille » car elle augmente la vigilance et la capacité à se concentrer, bien pratique dans la journée quand on doit étudier, travailler, être en alerte. Mais, le corps prend environ cinq heures pour éliminer la moitié de la dose de caféine ingérée. Il est donc important de prendre ton dernier café au minimum 6h avant l’heure d’aller te coucher.

En effet, si tu bois du café trop tard dans la journée, tu risques de prendre plus de temps à t’endormir, car ton cœur va battre trop fort pour que ton corps puisse se détendre suffisamment. Et même si tu t’endors sans peine, ton temps total de sommeil sera raccourci, et la qualité de ton sommeil altérée.

Si malgré tout, tu te ferais bien un bon petit café en fin d’après-midi, voire après le dîner, tu peux opter pour du décaféiné. Un bémol cependant : le déca contient quand même un peu de caféine (en moyenne dix fois moins que le café classique).

Enfin, beaucoup de produits contiennent cette fameuse caféine sans forcément que nous le sachions : chocolat, cola, boissons au guarana… et même le thé, dont la fameuse « théine » n’est en fait qu’un autre nom pour désigner notre bonne vieille caféine. Alors attention au cola du soir ;-).

« On se prend un café ? »

Boire un café a aussi une dimension sociale importante : se retrouver à la machine entre collègues pour une pause bien méritée, se prendre un café dans un bar après les cours, préparer un café pour quelqu’un pour lui témoigner d’une petite attention… C’est une boisson qui rassemble et qui peut contribuer à nous en faire boire davantage par mimétisme que par réelle envie…

Et parfois, le café est accompagné de sa meilleure copine : la cigarette. Quand l’un devient inséparable de l’autre, attention à ne pas tomber dans un automatisme où il est alors difficile de dissocier les deux !

Boire un café c’est aussi apprécier un goût, et en découvrir de nouveaux. Entre les différents crus (selon les pays), les types de préparation (latte, cappuccino, mocaccino…), les café aromatisés (vanille, caramel, noisette…), il y a de quoi explorer ! Et partager un café peut aussi être l’occasion de comparer nos goûts, nos perceptions… un vrai sujet de discussion en soi !

Quelques mythes à propos de la caféine

1)    La caféine cause certaines maladies : FAUX !
A ce jour, aucun lien n’a été trouvé entre la consommation de caféine et l’apparition de certaines maladies (ostéoporose, maladies cardiaques, cancer). Par contre, si tu en consommes trop, elle peut empirer certaines maladies déjà existantes (par exemple les ulcères). A surveiller si tu as une fragilité !

2)    La caféine c’est bon pour la santé : VRAI et FAUX !
Le café contient des molécules dites « antioxydantes ». Cela signifie qu’elles limitent l’oxydation de l’organisme, laquelle contribue à l’accélération de son vieillissement. C’est donc vrai… tant qu’on ne dépasse pas la dose recommandée par jour ! Au-delà, l’effet protecteur disparaît.

3)    La caféine aide à perdre du poids : FAUX !
Même si la caféine stimule légèrement le métabolisme, son effet n’est pas assez puissant pour entraîner une perte de poids. Eh oui, si on veut mincir, rien de tel qu’un suivi avec un professionnel !

4)    La caféine aide à éliminer l’alcool plus rapidement : FAUX !
La seule façon d’éliminer l’alcool, c’est le temps. Mélanger la caféine et l’alcool est même dangereux, car la première camoufle les effets du second, et peut entraîner une déshydratation sévère. A éviter !

5)    Le café jaunit les dents : VRAI !
En effet, ce sont les tanins contenus dans le café qui colorent les dents en pénétrant dans l’émail. Pour l’éviter, on recommande de se brosser les dents, ou, à défaut, de se rincer la bouche juste après avoir bu du café.

6)    Le café donne une mauvaise haleine : VRAI !
Il y a deux raisons qui l’expliquent. Tout d’abord, tu l’auras remarqué, le café à un goût fort, et ce goût reste dans la bouche après qu’il ait été consommé. Puis, c’est une boisson dite « astringente » : cela signifie qu’elle assèche la bouche, ce qui favorise l’apparition des bactéries, entraînant donc une mauvaise odeur. Même solution que précédemment, se laver les dents ou se rincer la bouche !

7)    Le café rend dépendant : FAUX !
Tu as déjà dû entendre des gens dire qu’ils sont « accros » à la caféine. En fait, il s’agit plus d’une habitude, car il n’y a pas de dépendance physique. Cependant, si tu en consommes beaucoup et que tu arrêtes subitement, tu peux ressentir des maux de tête, de la fatigue ou un état de somnolence. C’est pourquoi, si tu veux arrêter le café, il est mieux de le faire progressivement.

8)    Le café soulage les maux de tête : VRAI !
On dit que le café a un effet « vasoconstricteur » : quand on sent venir un mal de tête, un bon café peut aider à resserrer les vaisseaux sanguins dilatés et atténuer la douleur.

What else ? Un petit café oui, un autre passe encore… mais attention à ne pas se laisser emporter, au risque de finir comme dans cette vidéo ! A consommer avec modération, donc ;-).

2 commentaires

  1. Bonjour ce matin en buvant ma 1ere gorgé de café au lait chaud et me suis aperçue que mes dents ne s’emboitais plus correctement (légèrement déplacé mais une fois ma gorgé fini tout est redevenu normale donc ma question est: le café peut-il déchausser les dents à long terme? ou la réaction est peu être du à la chaleur cela pourrait expliquer pourquoi autant de gens finissent leurs vie sans dents

    1. Bonjour,
      Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes en toute confidentialité, n’hésite pas à nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter par chat’ ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (20h pour le chat).

      Si tu souhaites le soutien ou les témoignages d’autres jeunes nous t’invitons à venir sur nos Forums.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page