Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 29 septembre 2017

Ce qui nous aide à dormir

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Tic, tac, tic, tac… deux heures que tu comptes ces secondes qui défilent inlassablement les unes après les autres, en espérant qu’enfin Morphée viendra t’enlever ! Deux heures que tu te retournes dans ton lit à chercher la position idéale, celle qui enfin te permettra de t’endormir ! Et tu désespères en pensant à ton frère qui lui s’endort la minute après avoir posé sa tête sur l’oreiller… quelle chance il a !

Il y a autant de façons de dormir que de personnes, mais quelques astuces sont applicables à tous pour essayer de mieux se reposer !

Avoir des horaires réguliers

Idéalement, il faudrait se coucher tous les soirs à la même heure, et se lever tous les matins à la même heure… Même le weekend ! Dans les faits, tu ne vas pas partir de la soirée de ta copine à 21h30 parce qu’il faut être au lit à 22h ! Mais si déjà en semaine tu peux te contraindre à toujours te coucher au même moment, ton corps se préparera à dormir et cela sera bien plus facile.

Ne pas trainer au lit

Quoi ?! Mais quel plus grand plaisir que de regarder des séries dans son lit en mangeant des céréales ? Oui, mais quand tu fais ça, ton corps comprend un signal simple : le lit c’est fait pour manger, s’amuser, mais pas pour dormir. Du coup, au moment de mettre la tête sur l’oreiller, il ne comprend pas que ce n’est plus l’heure de découvrir qui est l’assassin de ta série policière.
Le mieux est donc de t’installer chaudement dans ton canapé pour mater tes séries et de rejoindre ton lit seulement quand tu veux dormir.

Idem le matin : ne pas trainer au lit ! Oui, encore un plaisir incroyable. Mais encore une fois ton corps va associer lit et éveil. Alors lève-toi et profites en pour te faire un bon jus d’orange et écouter ton morceau préféré, ça te donnera la pêche pour ta journée et tu auras la banane !

Préparer sa chambre

Pour bien dormir, il faut que l’environnement soit agréable. Idéalement, la température doit être autour de 19 degrés, la chambre bien aérée et surtout, dans l’obscurité ! Il est très important de dormir dans le noir ou la pénombre car la mélatonine, l’hormone qui favorise le sommeil, n’aime pas la lumière !

Bien répartir ses activités sur la journée

Il est important de faire du sport mais pas à n’importe quel moment de la journée ! L’activité physique va te permette de libérer de l’adrénaline, d’être plus dynamique et motivé, ce qui est super pour affronter la journée, mais moins pratique quand il est l’heure d’aller se coucher, alors évite de courir un marathon à 22h !

Par contre, le soir, tu peux faire quelques exercices de yoga ou de relaxation, ou bien une activité créative plus douce qui te permettra de te détendre.

Evite aussi les écrans avant de dormir, prends plutôt un bouquin, un manga ou une bd pour te divertir.

Attention au repas

Le repas du soir doit être léger et avoir lieu au moins deux heures avant de dormir. Si tu manges trop gras, en trop grande quantité, tu risques de te réveiller au milieu de la nuit terrassé-e par des crampes abdominales, des remontées acides, des ballonnements… Ça donne pas très envie, hein ?

Attention par contre à ne pas zapper le diner ou manger trop léger ! Sinon, tu risques de te réveiller encore au milieu de la nuit, mais cette fois la douleur dans ton ventre sera celle de la faim !

Limiter les excitants en journée

Boire un café ou un thé le matin ou après le déjeuner pour se mettre en forme, c’est super ! Par contre, 5h avant de dormir il vaut mieux complètement oublier. Pas de coca non plus, et éviter l’alcool. Tous ces produits provoquent un sommeil léger, hachuré.
L’alcool donne l’impression de s’endormir plus facilement, mais en fait le sommeil n’est pas vraiment réparateur. En plus, cela favorise les ronflements et l’apnée du sommeil…

Si tu aimes boire quelque chose le soir, choisis plutôt une infusion. Mais pas trop tard non plus, sinon tu risques de te relever pour aller faire pipi :negative:  ! 

Se coucher quand on est fatigué

Ça peut paraître stupide ou évident, mais combien de fois n’as-tu pas lutté en sentant tes paupières s’affaisser, alors que ton épisode de Game of Thrones n’était pas terminé ? Mauvais réflexe, car une fois que le coup de barre est passé, il faut attendre le suivant ! Et il n’arrive pas toujours au moment où on est enfin prêt à dormir.

Pour ne pas tourner des heures dans ton lit, essaie d’écouter ton corps et d’aller te glisser dans les draps quand il te le demande.
Et puis si tu es au lit et que rien ne se passe, que tu te sens totalement éveillé-e, relève-toi, fais une activité calme, jusqu’à ce que le besoin de sommeil revienne.

Et si ça dure ?

Si tu vois que malgré tous ces conseils tu as toujours des troubles du sommeil, pense à consulter ton médecin. Certaines situations peuvent requérir un traitement : pour certains les somnifères seront indiqués, pour d’autres des séances de sophrologie…

Enfin, il peut arriver qu’on n’arrive pas à dormir à cause de choses qu’on a vécues qui nous envahissent, ou bien d’une angoisse trop importante, d’une difficulté à gérer ses émotions, d’une sensation d’être débordé par son quotidien… Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à consulter un psychologue.

Si tu as besoin d’en parler et d’avoir des conseils, appelle Fil Santé Jeunes !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

2 réflexions au sujet de « Ce qui nous aide à dormir »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)