Les professionnels de la santé

Le pédicure – podologue

image_pdfimage_print

podologueLes pieds même s’ils passent la majeure partie du temps cachés, ne doivent pas être laissés à l’abandon. D’abord pour des raisons de santé et de bien-être mais aussi pour une question esthétique : un joli pied, entretenu, propre, peut être magnifique et sensuel.

Sa fonction

Avant de décrire le métier de pédicure-podologue, il est important de définir ce qu’est une pédicure. Vous avez sûrement déjà entendu parler d’une manucure. Et bien la pédicure c’est l’équivalent mais pour les pieds. A la différence près que ce terme est plus vaste et qu’il faut distinguer :

–    Le soin du pied en institut : c’est une esthéticienne qui procure ce soin. A l’aide d’une pierre-ponce, ou d’une râpe, elle gommera le pied et la voûte plantaire, puis prodiguera différents soins : bain de pieds, massage, masque hydratant. Elle n’est pas apte à accomplir des soins plus spécifiques impliquant des objets coupants.

–    La pédicure chez un podologue-pédicure : le podologue est un professionnel de santé spécialisé dans l’étude et le traitement des affections liées au pied. Il est habilité à traiter les pathologies du pied de type durillons, cors, callosités, ongles incarnés, mycoses… il traite également certains problèmes, par exemple en travaillant sur la posture ou le chaussage.

Il joue un rôle de conseil, d’éducation et de prévention dans l’hygiène, le soin quotidien et le chaussage des pieds.
Il a sa place à tous les stades de la vie : jeunes enfants et adolescents, adultes, sportifs, personnes âgées, personnes handicapées, personnes à risque comme les diabétiques.

Articles similaires

Lors d’un premier rendez-vous, le pédicure-podologue commence par interroger le patient sur les raisons qui l’amènent à consulter. Puis, il procède à un examen clinique du pied et de l’appareil musculo-squelettique afin d’établir un diagnostic.
A l’issue du diagnostic, le pédicure-podologue informe le patient des soins nécessaires à prodiguer, et débute le traitement des affections comme les durillons, les verrues plantaires, les ongles incarnés, les mycoses…

Le pédicure-podologue joue aussi un rôle de conseil et d’éducateur thérapeutique auprès du patient en lui donnant des règles de surveillance quotidienne, d’hygiène, de coupe d’ongles adaptée, de gestes à éviter, de choix du chaussage, de mise en place d’orthèses, etc.

Combien coûte une pédicure ?

En institut, le tarif d’un soin des pieds varie autour de 45 euros. Chez un podologue, la consultation est généralement de 25 euros, et n’est remboursée que si vous possédez une ordonnance médicale.

Où le trouver ?

La quasi-totalité des pédicures-podologues travaillent en libéral, c’est-à-dire qu’ils ont leur propre cabinet en ville. Il n’est pas nécessaire d’avoir une prescription pour consulter un podologue, néanmoins, elle est indispensable pour le remboursement de la consultation et de la prescription des semelles.

Sa formation

Il est titulaire de diplôme d’état de pédicure-podologue délivré par le Ministère de la Santé à l’issue de trois années d’études théoriques et pratiques. Il appartient au corps des professions paramédicales (comme les kinés par exemple).
Le pédicure-podologue suit des mises à niveau de ses pratiques et de ses connaissances tout au long de sa vie professionnelle.

Professionnel de santé, appartenant au groupe des métiers de rééducation, le pédicure-podologue doit faire preuve de discernement et d’analyse. Outre de bonnes relations humaines avec les patients, il possède d’indéniables aptitudes manuelles, effectuant ses gestes avec douceur et précision, tout en expliquant au patient ce qu’il lui fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page