Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 16 octobre 2014

Les fruits et légumes d’été

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Fruits sur un arbreCourgette,  poivron, concombre, abricot, pêche, pastèque… Sur les étals du marché, dans le panier, c’est coloré et vitaminé ! Pour bien manger et surtout se régaler, nous vous présentons en exclusivité les fruits et légumes d’été  😉 !

Les légumes

Le poivron

Vert, jaune, rouge, le poivron fait partie de la famille des piments dans leur version douce. Cru ou cuit, ce légume est riche en vitamine C. C’est d’ailleurs dans le poivron rouge que l’on a isolé  pour la première fois cette vitamine. Son taux de bêta-carotène appelé aussi provitamine A est également très élevé. Dans l’organisme, ce précieux anti-oxydant est converti en vitamine A, une vitamine qui contribue au bon état de la peau, permet la vision crépusculaire et participe à la défense de l’organisme contre les agressions. L’association vitamine C-bêta-carotène serait bénéfique pour le système cardiovasculaire.

Grillé au four ou au barbecue, le poivron révèle tous ses arômes. On peut aussi le faire mariner dans de l’huile d’olive, avec du thym ou du romarin, ou le manger cru en apéro mais tout le monde ne le digère pas bien…  Miam !

Le concombre

Composé de 96% d’eau, le concombre est l’allié fraîcheur de l’été. Il fournit des minéraux (en particulier du potassium) et des vitamines B, C, E et provitamine A. Le concombre peut se croquer cru, en bâtonnet, accompagné d’une sauce, ou en tzatziki (yaourt, ail et menthe). Evidé en barquettes, garni de fromage frais de brebis,  le concombre donne du goût aux pique-niques.

La courgette

Cousine du concombre, la courgette est la vedette de l’été  dans les salades, gratins, soupes, cakes, tartes, ratatouille… Elle est pauvre en calories (15 kcalories aux 100 g) mais riche en minéraux et en fibres, d’un  apport vitaminique bien diversifié. La courgette possède toutes les caractéristiques d’un “aliment-forme”. Lorsqu’elle est consommée jeune, elle est très digeste.

A l’aide d’un économe, la courgette se détaille en rubans verts pour faire de jolies tagliatelles. Avec des pâtes et des pignons de pin, c’est un délice.

Et n’oubliez pas les haricots verts, aubergines, tomates qui donnent du goût à l’été !

Les fruits

Les fruits donnent la pêche

Originaire de Chine, la pêche est  arrivée en France par la route de la soie. A Versailles, le jardin fruitier du Roi Soleil comportait plus de 30 variétés différentes de pêches, dont les fameux “Tétons de Vénus”, au nom évocateur de délices. Actuellement, il existe des variétés duveteuses (pêche blanche) ou à peau lisse (brugnon, nectarine).

La pêche est légère (40 calories pour  100 g) et rafraîchissante.  Elle a une teneur intéressante en vitamine C et en provitamine A. Consommée mûre à point, la pêche est parfumée, savoureuse et très digeste.  Quand on achète ses pêches, on évite celles qui sont dures, cueillies avant maturité, qui ne mûriront pas.

La pêche se décline mixée, version milkshake avec du lait ou yaourt et un peu de glace à la vanille pour le plaisir.

Le melon et la pastèque

Rien de tel que du melon ou de la pastèque pour se désaltérer au cœur de l’été. Ces deux fruits sont en effet gorgés d’eau. Riches en béta-carotène et en potassium, ils sont également bons pour le cœur. Et leurs fibres sont particulièrement actives sur les intestins et facilitent le transit.

L’abricot

L’abricot détient la palme des fruits riches en provitamine A (ou carotène). Sa teneur en potassium est particulièrement élevée. Il fournit des quantités intéressantes de fer, de cuivre et de nombreux oligo-éléments. L’abricot doit être consommé mûr à point, bien souple au toucher : il est alors parfumé, tendre, et tout à fait digeste. Un abricot apporte en moyenne 30 kcalories.

En compote, confiture, tarte… dans sa version sucrée, l’abricot joue aussi la carte du salé en accompagnant des viandes ou des entrées.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)