Connaître son corpsPuberté

Pourquoi les femmes ont-elles des seins ?

image_pdfimage_print

Seins, poitrine, boobs, nénés, pommes de Vénus (joli celui-là !)… Peu importe le nom qu’on leur donne, ils intriguent et questionnent ! Apparition assez soudaine puis progressive à la puberté, les seins ont toujours retenu une attention particulière. A quoi servent-ils exactement ? Comment sont-ils composés ? Est-ce que c’est une question de fille ou de garçon ? On te répond ! 😎

Un sujet de fille ?

Eh bien pas forcément ! Que tu sois fille ou garçon, ton corps est équipé de glandes mammaires, canaux, lobules et graisse. En fait la réelle différence d’origine est uniquement la taille.

Le sein féminin est plus gros puisqu’il s’est plus développé au moment de la puberté des filles, sous l’effet des hormones. Sa constitution intelligente permet de former la glande mammaire et d’ainsi transporter le lait 👶

Pourquoi les seins des femmes existent ?

Contrairement aux mammifères femelles dont le volume des mamelles n’augmente qu’au moment d’un allaitement, les femmes ont des seins tout le temps (y compris lorsqu’elles n’allaitent pas). Figure-toi que nous sommes la seule espèce vivante à conserver cet amas graisseux en permanence ! Mais alors à quoi est-ce dû ?

Il existe actuellement deux hypothèses (mais sans grandes certitudes) :

  • l’amas graisseux constituerait des réserves de graisse utiles dans notre évolution pour faire face aux périodes très froides
  • les premiers hommes préhistoriques s’étant mis debout auraient conduit à un changement de position dans les rapports sexuels, se mettant plutôt à opter pour des rapports en face à face. Les seins des femmes auraient alors progressivement augmenté de volume pour compenser la stimulation suscitée par la vue des fesses et de la vulve.

Attention on vous a bien dit que c’était des théories ! 😛

Un symbole aux multiples représentations

Selon les individus, les cultures, les âges et les époques, la poitrine renvoie à plein de choses différentes. Et nous chez Fil Santé Jeunes, on valorise cette diversité et cette libre représentation !

Par exemple, les seins peuvent incarner pour certain.e.s la féminité, la maternité, la sexualité alors que pour d’autres ils peuvent être le symbole d’une pudeur, d’un attribut non sexualisé ou non genré, parfois d’une forme de rejet aussi ou d’une neutralité.

Bref, il existe autant de représentations possibles du sein que d’individus et bien plus encore ! N’oublions pas en effet que les idées que l’on se fait peuvent évoluer, changer ou au contraire s’ancrer. Rien n’est gravé dans le marbre 😌

Être à l’écoute de cette partie du corps

En parallèle des consultations annuelles de contrôle, il est important de prendre l’habitude d’observer les seins et de les palper en général tous les 2 ou 3 mois et au début du cycle.

En effet, des kystes peuvent être présents et disparaître naturellement à l’arrivée des règles. Mais si tu ressens une grosseur dans le sein ou au niveau de l’aisselle, ou si tu constates une rougeur ou un écoulement du mamelon, n’hésite pas à en parler à un professionnel de santé. Même si souvent ce n’est pas grand-chose (heureusement, ouf !!), cela peut cacher une pathologie plus grave où il sera nécessaire d’effectuer une mammographie (radio’ des seins) ou une échographie mammaire.

Et les seins masculins dans tout ça ?

Nombreux sont les points communs entre les seins masculins et féminins. Chez le garçon, la composition du sein est presqu’identique, à un détail près : la taille. La glande mammaire ressemble à celle d’une femme mais avant la puberté.

La poitrine peut d’ailleurs gonfler légèrement pendant la puberté d’un garçon et c’est tout à fait normal. Ce phénomène est une réaction du corps face aux modifications hormonales. En général ce gonflement disparaît au bout d’un an.

S’il persiste, il s’agit alors peut-être d’un trouble du sein comme une gynécomastie (excès de graisse qui cause le surdéveloppement de la glande mammaire) ou le cancer du sein. En tous les cas il est nécessaire de consulter un.e médecin !

Et si tu as encore des questions à ce sujet, n’hésite pas à nous appeler ou nous écrire ! 😃


Sais-tu que Fil Santé Jeunes est également accessible en LSF et LfPC ? Pour en savoir plus viens lire notre article : Jeunes sourds ou malendants : Fil Santé Jeunes accessible !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page