Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 10 juillet 2020

Interview d’une sage-femme

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Une rédactrice de Fil Santé Jeunes a eu le plaisir de rencontrer et poser toutes ses questions à une sage-femme très sympas. Merci à elle !

Fil Santé Jeunes : Bonjour, merci beaucoup de nous accorder de votre temps pour parler de votre métier de sage-femme. Est-ce que vous pourriez vous présenter ?

Sandy : Je m’appelle Sandy et je suis sage-femme libérale. J’ai été diplômée en 2011. J’ai initialement travaillé en hospitalier dans les salles de consultation, en salle de naissance et pour les hospitalisations post-accouchement. Au bout de six ans j’ai décidé de changer de mode d’exercice je me suis installée en libéral c’est-à-dire travailler dans un cabinet.

Fil Santé Jeunes : Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir sage-femme ?

Sandy : L’envie d’accompagner les femmes ! De pouvoir suivre complètement une femme du début de sa grossesse à la fin, de la voir devenir parent. C’est quelque chose qui m’intéressait, comme le fait que ce soit un métier avec un axe médical à part entière. Pour faire sage-femme il faut faire la première année de médecine, on dépiste certaines pathologies par exemple.

Fil Santé Jeunes : On dit souvent qu’une sage-femme s’occupe de faire naître les bébés, j’imagine qu’il y’a d’autres aspects dans votre travail, pouvez-vous m’en parler ?

Sandy : Exactement on fait aussi de la prévention, ça peut être avant la grossesse pour le suivi des femmes au niveau gynécologique, donc la contraception, les examens de prévention, la recherche des Infections Sexuellement Transmissibles, la réalisation des frottis, tout ça peut être fait par une sage-femme. Ensuite pendant la grossesse, on fait les consultations mensuelles, les cours de préparation à la naissance et puis on peut faire les accouchements. Enfin, on peut faire le suivi après la naissance que ce soit à la maison ou au cabinet pour voir comment ça va, comment se passe l’allaitement et faire la rééducation du périnée pour le retonifier si besoin.

Fil Santé Jeunes : Est-ce que vous pouvez me décrire une de vos journées types ?

Sandy : Mes journées se passent en cabinet exclusivement maintenant. Aujourd’hui par exemple j’ai commencé par un cours de préparation à la naissance avec des couples. Ensuite j’ai reçu mes patientes soit pour des consultations de suivi de grossesse soit pour des échographies de la grossesse. Généralement je commence à 9h et je termine à 18h.

Fil Santé Jeunes : Et lorsque vous travailliez à l’hôpital, comment se passait une journée type ?

Sandy : A l’hôpital tout va dépendre du service dans lequel on est affecté. On peut être en service de consultations où on reçoit les patientes pour un examen clinique mais on peut être sinon en salle de travail, en salle de naissance où là on fait des gardes de douze heures. Pendant ces douze heures on voit les patientes qui arrivent aux urgences et on leur fait un interrogatoire (c’est-à-dire des questions sur ce qui leur arrive) et un examen clinique. Si la patiente vient par exemple pour des contractions de début de travail (c’est-à-dire quand le corps se prépare à faire sortir le bébé), on l’emmène dans une salle d’accouchement. On surveille le déroulement du travail, on pose la perfusion, on voit si la péridurale fonctionne bien (si elle en souhaite une). Puis on fait l’accouchement et une fois le bébé né on garde la maman sous surveillance pendant les deux heures qui suivent la naissance avant qu’elle puisse aller dans sa chambre d’hôpital.

Fil Santé Jeunes : Qu’est-ce que vous aimez particulièrement dans votre métier ?

Sandy : C’est la relation avec les parents. A force de les voir en consultation on crée une relation forte, une véritable intimité. C’est chouette de les voir devenir parents, et les voir avec leur bébé après c’est top !

Fil Santé Jeunes : Avez-vous déjà vécu en tant que sage-femme des accouchements extraordinaires ?

Sandy : J’ai pu voir des accouchements dans l’eau : c’est très très beau ! Dans ce contexte-là en tant que sage-femme on va être plus présente comme soutien de la maman, et moins comme « technicienne ». C’est vraiment de l’accompagnement. Voir les mamans qui gèrent leurs contractions, qui accouchent dans l’eau c’est vraiment un bon souvenir. J’ai déjà également eu des accouchements sur le parking de l’hôpital où les femmes n’ont pas le temps d’arriver jusque dans la salle d’accouchement. Là on vient en soutien et surtout avec le matériel pour faire en sorte que les choses se passent au mieux. Pour qu’on soit dans des conditions d’hygiène correctes par exemple. Ça peut être impressionnant, elles sont sur la banquette arrière. On n’a pas beaucoup de place alors ça demande de se contorsionner,

Fil Santé Jeunes : Comment bien se préparer à l’accouchement et l’arrivée d’un bébé ?

Sandy : L’idéal c’est d’avoir un suivi si possible par la même personne ou en tous cas par une petite équipe. Il ne faut pas hésiter à poser toutes ses questions même celles qui peuvent sembler un petit peu « bêtes » si on peut dire ça comme ça. Si vous avez une question posez-la ! C’est dans votre intérêt qu’on éclaircisse les choses et que vous puissiez être rassuré-e-s si c’est nécessaire. Je conseille aussi de faire une préparation à la naissance. Ce sont des exercices, des petits cours où on voit certains thèmes importants de la grossesse et de l’accouchement. Ça permet d’avoir une idée de ce qu’il va se passer, un peu de théorie pour pouvoir pratiquer.

Fil Santé Jeunes : Quels bons conseils donneriez-vous à de futurs parents ?

Sandy : Mon conseil ce serait de se faire confiance. Et de pas trop aller sur internet, les forums. Y’en a des très biens mais essayez de vérifier au moins ou poser vos questions à des professionnels directement.

Fil Santé Jeunes : Merci beaucoup Sandy pour ces informations et votre témoignage, c’était un plaisir d’échanger avec vous sur votre pratique de sage-femme !

 

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)