Mon corps : ami ou ennemi ?Etre bien dans son corps

Se faire tatouer ?

image_pdfimage_print

Waouw, trop beau ce dauphin tribal tatoué sur l’omoplate de Jacky ! Toi aussi tu aimerais être aussi stylé mais tu ne sais pas vraiment comment ça se passe ni à qui t’adresser ? Cet article est pour toi !

Le tatouage, c’est quoi ?

Un tatouage est un motif permanent qu’on se fait faire sur la peau, à l’aide d’aiguilles et d’encre. C’est une pratique très ancienne, puisqu’on en retrouve les premières traces à l’époque du Néolithique ! Bon, les techniques ont un peu évolué depuis : aujourd’hui, le tatoueur ou la tatoueuse va plutôt utiliser une machine à tatouer et de l’encre contenant des pigments de synthèse plutôt que du charbon ou du suif.

Si pendant longtemps les tatouages ont marqué l’appartenance à une ethnie / une tribu ou à un groupe social, aujourd’hui en France ce n’est plus le cas. On dénombre d’ailleurs environ 18% de tatoué.e.s dans la population globale. S’ils avaient autrefois mauvaise réputation – car arborés en majorité par les marins, les prostitué.es, les prisonnier.e.s, sur lesquel.le.s les préjugés ont la peau (tu l’as ?) dure -, ils sont à notre époque bien mieux tolérés, on les retrouve dans des groupes très divers et la dimension de rituel de passage est moins présente.

Je veux me faire tatouer, mais quoi ?

Un tatouage, c’est à vie ! Certain.e.s y voient une façon de marquer un évènement important, de rendre un hommage à un être cher, ou tout simplement un kiff esthétique. Alors, se faire tatouer le nom de son/sa chéri.e, un personnage de l’anime sur lequel tu es à fond en ce moment, une punchline qui te fait rire… bonne ou mauvaise idée ?

Rien ne presse, si tu veux vraiment un tatouage, tu as tout le temps de réfléchir au motif et à son emplacement : visible, caché, grand, petit, en couleur, quel style… Si des personnes de ton entourage sont déjà passées sous les aiguilles d’un.e pro, ça peut être rassurant d’en parler avec elles/eux, même si rien ne veut l’avis… hé bien, d’un.e pro !

Qui peut réaliser mon tatouage ?

Qui dit augmentation du nombre de tatoué.e.s, dit en parallèle augmentation du nombre de tatoueurs et de tatoueuses. Pour être sûr.e de se faire tatouer dans de bonnes conditions, tu peux te rendre dans le studio (ou shop comme on dit dans le jargon !) de ton choix et discuter avec le ou la professionnel.le dont le travail t’a tapé dans l’œil et lui poser tes questions : comment se passe une séance, quels sont les soins à apporter ensuite, les tarifs… C’est super important d’être en confiance avant de confier un bout de sa peau J

Sur le plan de l’hygiène, le matériel doit absolument être stérile et à usage unique, les surfaces en contact avec ton corps régulièrement désinfectées (en général, l’endroit où tu prends appui est recouvert de cellophane), et le/la tatoueur.se doit impérativement porter des gants. En effet, comme toute intervention sur le corps, le tatouage peut présenter des risques d’infection si les conditions d’hygiène ne sont pas respectées.

Sache par ailleurs  que la pratique d’un tatouage est interdite sur un mineur sans le consentement écrit d’une personne chargée de l’autorité parentale (parent ou tuteur).

Si tu as envie de passer des décalcomanies ou du tatouage au henné à quelque chose de permanent et que tu as des questions, n’hésite pas à nous contacter au 0800 235 236, c’est anonyme et gratuit !

Articles similaires

2 commentaires

  1. C’est vrai qu’il est préférable d’éviter de se faire tatouer tout le corps ! Après ce n’est pas à vie il y a toujours la possibilité de le faire enlever au laser, mais ça fait encore plus mal que le tatouage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page