Chat
Publié le , Modifié le 2 novembre 2017

Comment se crée une réputation ?

Nous avons tous une réputation, plus ou moins affirmée, plus ou moins positive, qui nous convient ou pas… mais toujours là à nous suivre comme notre ombre.

Comment se construit-elle ? Qu’est-ce qui fait qu’une réputation va te coller à la peau plutôt qu’une autre ? Est-ce qu’elle sert à quelque chose ? Autant de questions auxquelles on va tenter de répondre.

Qu’est-ce que la réputation ?

La réputation, c’est l’image qu’on a de toi. Mais ce n’est pas l’avis d’une seule personne, plutôt quelque chose de global : une opinion partagée dans un groupe. C’est la façon dont on va te voir, t’imaginer, se représenter ta façon d’être. C’est un peu comme une “identité sociale”, la façon dont les autres vont te résumer.

Souvent cela s’appuie sur un de tes traits de caractère, ou une de tes particularités… et pas forcément les plus sympas. Par exemple si tu n’as pas trop confiance en toi, on peut te désigner comme “le/la timide”.

C’est compliqué un groupe ! Pour s’y repérer, et trouver leur place, les membres vont parfois attribuer des réputations. Les émotions ont tendance à être fortes, et cela peut rendre les relations un peu explosives.

Ma réputation peut-elle être éloignée de qui je suis vraiment ?

Bien sûr, car la réputation naît en priorité dans les groupes ou les gens ne te connaissent pas bien. Dans ta famille ou parmi tes meilleur-e-s potes qui te connaissent par cœur, tu n’auras pas forcément de réputation. Par contre, quand tu débarques en seconde dans un lycée où personne ne se connaît par exemple, il est possible que l’on te colle une étiquette.

Parfois cette “identité” que les autres t’attribuent t’iras comme un gant… parfois moins. En tout cas il est possible que ta réputation passe complètement à côté de qui tu es vraiment. Par exemple, les autres peuvent te voir comme le comique de service alors qu’au fond tu te sens plutôt mal et triste. Ou tu peux être considéré comme la “rebelle” parce que tu arrives en retard en cours, alors que tu as simplement enchaîné quelques pannes d’oreiller… A toi de voir si tu veux essayer de “corriger le tir”, ou pas.

Ai-je le contrôle de ma réputation ?

Pas vraiment, car chaque groupe a sa manière de fonctionner. Même si certains sont assez “souples” et bienveillants… D’autres seront plus « durs”, fermés, davantage soumis aux rumeurs, bruits de couloirs et autres moqueries. Pas facile dans ces conditions de garder la main sur ta réputation.

Si on te donne une image qui ne te plaît pas, tout n’est pas joué pour toujours, et tu peux essayer de la changer. Si on te colle l’étiquette de la “coincée” par exemple, peut-être que tu vas tenter de montrer aux autres que tu n’es pas que l’intello de la classe, que tu sais aussi te lâcher quand il faut. Mais ce n’est pas évident d’aller contre l’avis du groupe.

Tu peux chercher à influencer ta réputation en mettant en avant tel ou tel trait de ta personnalité. Mais là aussi, gare aux surprises. Si tu essayes de passer pour le “loveur”, qui est hyper à l’aise avec les filles mais que tu es muet comme une carpe dès que l’une d’entre elles s’approche… ce sera difficile à assumer ! Le mieux finalement, c’est peut-être de ne pas trop en faire, et de ne pas trop t’éloigner de qui tu es vraiment, tu ne crois pas ?

Puis-je avoir plusieurs réputations ?

Bien sûr, car selon les groupes auxquels tu appartiens, tu ne te conduiras pas toujours de la même façon. Peut-être que pendant l’année scolaire, tu es considéré comme une personne “discrète”, mais qu’une fois en vacances l’été, tu es le roi de la nuit ou celle qui met le feu au dancefloor.

Et puis ça peut être sympa de jouer un peu avec tes “identités”, d’expérimenter différents rôles : c’est aussi comme ça que l’on trouve comment on se sent le plus à l’aise. Tu as le droit de choisir de rester en retrait, ou au contraire de te dévoiler davantage selon les circonstances. D’être quelqu’un pour tes potes d’enfance, et quelqu’un d’autre auprès de tes nouveaux potes de lycée.

Ça sert à quoi une réputation ?

Tu es un être humain, et à moins que tu ne vives dans une grotte au sommet d’une montagne, tu vas toute ta vie être confronté à d’autres humains. Ta personnalité et ta façon d’être dépendent de qui tu es à l’intérieur, de comment tu te sens dans ta tête et ton corps… Mais aussi de l’image que les autres ont de toi !

La façon dont les autres te considèrent a une certaine importance tout au long de ta vie. L’adolescence est un cap très important dans la construction de soi… C’est aussi pour cela qu’on peut être particulièrement sensible à sa réputation à ce moment-là.

En bref : tu as besoin du regard des autres pour te construire, mais il ne faut pas tout lui sacrifier. C’est comme si ta réputation te résumait à une seule dimension de toi : elle a donc tendance à tout simplifier. Derrière ce portrait un peu simpliste, tu es un être humain complexe, à la personnalité riche. Et c’est pareil pour les autres !

image_pdfimage_print

Une réflexion au sujet de « Comment se crée une réputation ? »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)