Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 10 mars 2014

A chacun son groupe

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

différenceDepuis la nuit des temps, l’homme a besoin de vivre en groupe, seul il ne peut pas survivre. L’union permettait aux hommes de lutter contre la faim, le froid, les bêtes féroces, etc. La solidarité et donc le groupe était une question de survie. Aujourd’hui du fait des sociétés modernes, nous ne sommes plus dans la même situation. Les sociétés du monde entier ont été créées par les citoyens eux-mêmes pour se protéger… et par conséquent nous n’avons plus besoin d’en former de nouvelles. Ces sociétés sont régies par des règles communes à tous afin d’assurer une meilleure cohabitation. Aujourd’hui, au sein du groupe qu’est la société où les dangers sont différents, nous formons encore des groupes, avec notre famille et nos amis, des associations, des clubs… et ce avec des objectifs différents.

Pourquoi formons nous des groupes ?

Cela dépend de chacun. Nous sommes tous différents et donc nous avons tous des envies et des besoins différents. Mais généralement nous formons des « tribus » parce que nous voulons être avec des personnes qui ont des points communs avec nous (musique, sport, passion…) et ce afin de ne pas être seuls et de passer de bons moments. De ce fait, on va se regrouper et même faire partie de différents groupes. Ainsi il va y avoir le groupe des skateurs, des amis d’enfance, des footballeurs, etc. En plus des règles communes aux citoyens, chaque groupe va avoir ses propres règles. Au sein du groupe on se reconnaît comme semblable à ceux qui en font partie, et différents des autres.

Le groupe et ses aspects négatifs

Mais la formation de groupes peut aussi avoir un aspect négatif comme favoriser la division, le conflit, la compétition, etc. Parce qu’on appartient à un clan on peut trouver les autres nuls, ridicules,… Le groupe peut donc empêcher d’aller vers les autres, de souhaiter rencontrer des gens différents dans leur opinion, dans leur style vestimentaire… C’est pourquoi il est important de se rappeler que ceux qui ne font pas partie du même groupe que nous ne sont pas forcément nuls, méchants ou bêtes, mais tout simplement différents de nous. Va donc se poser la question de la tolérance.

La question de la tolérance

Le terme de tolérance définit la capacité d’un individu à accepter une chose avec laquelle il n’est pas en accord. C’est l’attitude d’un individu face à ce qui est différent de ses propres valeurs.
La tolérance nécessite d’abandonner ses propres peurs face à ce qui est différent de nous et de ne pas exclure l’autre. Il ne s’agit bien sûr pas d’aimer tout le monde mais de se rappeler que l’ouverture à une culture différente qu’elle soit musicale, intellectuelle ou autre est une source d’enrichissement. Mais il nous est parfois impossible de faire un pas vers un groupe car nous sommes opposés à leur façon de penser. Dans ce cas on peut vivre côte à côte sans pour autant oublier qu’il est important de respecter tout le monde.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)