Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 23 janvier 2021

Amitié : à quoi je m’engage ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Parlons un peu d’amitié ! L’amitié: une belle idée qui fait envie, non ? Et qui est chargée de promesses, pour beaucoup d’entre nous.

Mais s’engager dans une relation amicale avec l’autre, ça veut dire quoi ? Qu’est-ce que ça implique ? Comment ça se passe ? Qu’est-ce que c’est censé apporter ?

On se le dit clairement …. Ou pas !

L’engagement peut être formulé entre deux amis de manière très claire : on peut se dire par exemple « tu es mon/ma meilleur.e ami.e ». Comme si on avait en quelque sorte envie de révéler au monde entier qu’on est amis. Mais ça peut aussi se passer sans qu’aucun des deux n’ait besoin de formuler quoi que ce soit. Progressivement, avec le temps et les expériences partagés, on s’engage à être là pour l’autre.

Des étapes pour nourrir le feu de l’amitié !

L’amitié, c’est comme un feu qu’on allume : il faut l’entretenir, si tu veux qu’il continue de brûler. Partager certaines choses ou certaines activités avec ton ami-e est donc essentiel. Et on peut se dire franchement ce qu’on pense, même si ça fait de temps en temps quelques étincelles !

Gagner un match de foot ensemble, partager ses premières déceptions amoureuses, pouvoir parler de la puberté qui arrive sans prévenir… c’est quand même plus agréable à traverser avec un ou une complice de vie ! Et puis parfois, on a aussi envie de remercier ses ami.e.s pour leur présence à nos côtés. On peut se faire des cadeaux, mêmes symboliques : ils représentent l’engagement de chacun dans la relation amicale. Ça peut aussi passer par un contrat qu’on signe ensemble (le bail pour une colocation, par exemple).  Si ces étapes ne sont pas obligatoires, elles tissent souvent et progressivement une relation amicale solide.

Quelques règles à respecter !

Essaye de repérer ce qui compte pour chacun. Quand tu es proche de quelqu’un, tu peux parler des valeurs qui sont importantes pour toi et aimeraient voir respectées. Par exemple, si ton ami s’engage à venir à un rendez-vous et qu’il arrive toujours 2 heures en retard peut-être qu’il est important que tu lui parles de ce que tu ressens quand tu l’attends… et que tu lui demandes de faire quelques efforts. Tu peux te poser ces questions : « Qu’est-ce que je suis prêt à accepter ? Qu’est-ce que je ne veux vraiment pas, qui me fait souffrir ? »

Mais aussi, demande-toi comment l’autre vit la relation: « Est-ce qu’il/elle se sent bien ? Est-ce qu’il/elle est en confiance ? Suis-je assez là pour lui/elle ? » En discutant vous pouvez évoluer, et aussi décider d’un commun accord de changer les règles d’amitié quand elles ne sont plus adaptées.

La fidélité : c’est important en amitié ?

On se fait souvent la promesse en amitié que cela durera pour toujours, de rester fidèle. Mais qu’est-ce qu’on entend par fidèle ? Ça veut dire quoi tromper un ami ? Est-ce qu’avoir un ami fidèle cela signifie que l’on n’a pas d’autres amis ? Et pour toi, la fidélité, c’est quoi ?

L’amitié c’est un peu comme en amour, il arrive que l’on soit un peu exclusif ou pas du tout. Il faut souvent accorder ses violons pour comprendre l’autre. Finalement, l’important c’est que l’on sache que l’on peut compter sur l’autre quand on aura besoin de lui, non ?

Une confiance mutuelle

Pour que la relation fonctionne, il faut que vous puissiez vous faire confiance. La relation pour cela doit être équilibrée et tu dois pouvoir te sentir en sécurité. L’autre n’est pas là pour te mettre à mal, ou profiter de toi. On se fait une promesse, qui s’inscrit souvent dans la durée.  Cette promesse est marquée par la réciprocité : on s’engage l’un envers l’autre. On est deux à s’engager dans l’histoire.

Pourquoi ça peut faire peur ?

Quand on s’implique dans quelque chose, on a envie que ça marche. C’est pareil en amitié. Si tu t’attaches à quelqu’un, il y a un risque que tu puisses être déçu.e. Si tu fais une promesse à l’autre, que tu t’engages un peu sur la durée, tu peux aussi avoir le sentiment d’être moins libre. Tu peux avoir peur de te sentir enfermé, prisonnier au point de ne pas réussir à respecter tes promesses.

Alors c’est important de se demander : « Est-ce que c’est vraiment ça que je veux pour moi ?»  et s’il y a des choses qui te tracassent, pourquoi ne pas en parler ensemble.

On ne pourra jamais être sûr qu’une promesse tiendra éternellement. L’important c’est d’y croire au moment où l’engagement est pris. L’idée ? Se sentir libre au sein de la relation qu’on vit : libre de ses choix personnels, professionnels, amicaux, etc…

C’est important de sentir la confiance qui existe en soi et en l’autre. Et quand on est bien ensemble, qu’est-ce qu’on est heureux !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)