Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 30 août 2019

Bonnes résolutions : à l’action !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

rentrée scolaireBoosté-e par l’énergie des vacances d’été, je suis prêt-e pour une nouvelle année scolaire. Et cette année, c’est décidé, je mets en action mes bonnes résolutions. En voilà quelques unes…

Apprendre à apprendre !

La mémoire et la concentration, fonctionnent comme un muscle : plus tu les utilises, plus elles se perfectionnent. C’est pourquoi plus on travaille, plus il est facile de travailler ! D’où l’inépuisable crédo des profs (qui n’ont pas toujours tort, non, non) : il faut travailler régulièrement ! C’est vrai qu’ils sont lassants avec ça, mais mieux vaut une heure par jour, qu’un week-end abrutissant où tu risques l’overdose.

Question méthode de travail, c’est du sur-mesure. L’important, c’est de s’écouter et de se connaître mais surtout, d’être honnête avec soi-même. Si tu sais que travailler chez toi est difficile à cause de toutes les distractions possibles, autant prendre les devants et t’enfermer dans une bibliothèque.

Si travailler en musique t’aide à te concentrer, c’est bien ; si c’est pour rêvasser et ne rien retenir, peut-être que tu peux t’en passer

Bref, expérimente les différentes méthodes de travail que tu peux voir ici ou là pour trouver celle qui te convient le mieux. Après quoi, no stress ! Si t’es du genre à travailler dans l’urgence mais que ça te réussit, tant mieux. Si t’aimes tout contrôler et t’organiser 3 mois à l’avance, fonce ! Chacun son style, chacun sa méthode.

Ecrans avec modération

Surfer sur le net, sur les réseaux sociaux, oui mais avec modération. Les écrans ont un pouvoir hypnotique et le temps semble s’arrêter quand on est sur la toile…au risque d’avoir des nuits trop courtes et de manquer de sommeil. Pas facile ensuite de se concentrer en cours et d’être « frais ».

Là aussi, il faut être honnête avec soi-même. Est-ce que ma consommation est excessive ? Si tu sens qu’elle t’empêche de faire d’autres choses que tu aimerais faire, qu’elle t’éloigne de tes amis et t’isole, ou qu’elle a un impact sur tes résultats scolaires, c’est peut-être que oui… Dans ce cas-là, tu peux essayer de te refreiner un peu, quitter le virtuel pour revenir au réel.

Un peu d’ordre

Aaaah que c’est bon d’être dans son joyeux bordel ! Tu sais, ce bric-à-brac qu’on appelle « chambre ». C’est ton univers, tu y tiens et tu as bien raison. Mais y mettre un peu d’ordre de temps en temps peut parfois faire du bien. Déjà tu t’épargnes quelques conflits avec tes parents (ce qui n’est pas négligeable…), mais surtout, mettre de l’ordre dans son espace, c’est parfois aussi mettre de l’ordre dans sa tête. C’est un peu comme si notre environnement était à l’image de notre vie intérieure : changer l’un c’est souvent changer l’autre. Fais donc l’expérience, tu nous en diras des nouvelles !

Les amis

Une rentrée c’est l’occasion de retrouver ses anciens amis mais aussi de s’en faire des nouveaux. Avec les anciens, pourquoi ne pas repartir sous un meilleur jour en oubliant, si c’est possible, les rancœurs et blessures du passé ? Pour le reste, un peu de curiosité, d’ouverture d’esprit et une petite dose de prise de risques devrait t’aider à faire de nouvelles rencontres. Tiens, en parlant de prise de risques, pourquoi ne pas déclarer ta flamme à l’élu-e de ton cœur ? Cap ou pas cap ?

Sport & art attitude

Bien dans sa rentrée, bien dans ses baskets ! Choisir un sport qui te plaît vraiment, ou toutes autres activités extra-scolaires, peut te permettre de libérer tes tensions mais aussi de te sentir bien dans ton corps et dans ta tête afin de garder de l’énergie tout l’année. Contrairement à ce qu’on imagine parfois, faire du sport et se défouler est paradoxalement quelque chose qui permet de refaire le plein. Fais donc quelque chose qui te passionne, ça te permettra d’associer l’utile à l’agréable. On a un article à ce sujet dans notre dossier, va y jetez un œil

En famille

La vie de famille… Pris entre quatre murs avec des personnes qu’on n’a pas choisies, il y a souvent de quoi s’arracher les cheveux ! Surtout à l’adolescence où tout ce qu’on veut le plus souvent, c’est qu’on nous laisse tranquille. Mais bon, puisqu’on est contraint d’y être, autant en faire quelque chose de supportable, ou mieux, d’agréable !

Pour ça un seul mot d’ordre : communiquer. Dans les limites du possible bien-sûr, tes parents ou tes frères et sœurs n’ont pas besoin de tout savoir de ta vie et il y a surement des choses que tu ne préfères pas leur raconter (repense à cette fameuse soirée où… bref !). Mais être plus sensible à ses besoins et à ses limites pour les communiquer aux autres peut t’aider à trouver la bonne distance avec tes proches. Chacun peut alors respecter l’espace de l’autre. Et puis surtout, dis-toi que des parents de bonne humeur, c’est souvent des parents plus conciliants : à toi les sorties entre amis !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)