Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 7 juin 2018

« Goodbye My Lover »

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

« Les histoires d’amour finissent mal en général » : elle est partie, il t’a quitté-e. Et tu as encore un peu de mal à l’oublier. Ne t’inquiète pas, ici se trouve LA solution, la fameuse, la miraculeuse ! … Non ? Non. En revanche, on va essayer d’en parler un peu, il parait que ça fait du bien de se dire qu’on n’est pas seul-e ;-).

Une rupture fait naitre en toi toutes sortes de sentiments différents

Tu ne comprends pas, c’est pas possible, ça ne peut simplement pas arriver. A ce moment-là, on se sent un peu perdu-e, on ne réalise pas et les émotions ressenties sont difficiles à reconnaitre. On est un peu confus, parce que c’est brutal et absurde aussi. On s’aimait et d’un coup, l’autre n’est plus là pour nous. Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? On n’avait, au départ, absolument pas signé pour ça.

Tu te questionnes, et tu cherches un peu à comprendre ce qu’il se passe. L’incompréhension peut alors laisser place à une certaine colère. Envers l’autre qui est quand même parti, mais aussi envers toi, qui n’a pas pu le retenir. Et oui, on peut aussi se sentir coupable et lister tout ce que l’on aurait du faire autrement pour que cette rupture n’arrive pas. C’est souvent là que tes meilleurs potes commencent à prendre la parole : « il n’était pas fait pour toi, elle te rendait pas heureuse de toute façon » ou le fameux « un-e de perdu, 10 de retrouvé-es » que tout le monde connait (sans jamais vraiment l’avoir vérifié hein). Et parfois, comme t’y crois pas trop à cette histoire de rencontrer 10 personnes formidables rapidement et que surtout tu t’en fous parce que les 10 ne valent pas celui ou celle qui est parti-e, et bien tu te mets en tête de le ou la reconquérir. De renégocier un peu les termes de la fin du contrat. Après tout, t’avais signé pour un CDI. Pas pour un CDD.

Mais, le sentiment qui va souvent éclipser tous les autres, c’est la tristesse. L’autre est parti, c’est un fait, et ce n’est finalement pas si négociable que ça. Comment faire face à ce manque ? Comment occuper ce temps, qui s’étire et n’en finit pas ?

« Ton absence est la pire des présences ». Si tu n’as pas reconnu Nekfeu, peut-être t’es-tu reconnu-e dans cette citation. Quand l’être aimé s’en va, il reste sa cruelle absence, et un sentiment de solitude que l’on essaie de combler avec les souvenirs. On regarde les photos et on stalke (espionner) ses réseaux sociaux. On écoute, en boucle, cette chanson qui était « la nôtre ». On mange beaucoup ou au contraire plus vraiment. On reste chez soi, à broyer du noir ou on sort beaucoup, en essayant d’occuper le temps, l’espace. On écoute d’une demie oreille les conseils parfois étranges de nos amis, on promet d’y croire un peu. On n’y croit pas beaucoup. Tout ce qui nous rappelle à l’autre est insoutenable, et on se demande bien comment on va pouvoir se sortir de ce truc affreux. Et on jure surtout que l’on ne nous y reprendra plus : « l’amour, c’est fini, je vous le dis ».

Faire confiance au temps et se faire confiance

Oublier son ex, c’est un peu le leitmotiv de la rupture. Alors, on s’en donne les moyens : recherches sur internet, conseils d’amis, méditation, remèdes de grand-mère, sport, magasine de psycho, yoga, auto-persuasion… TOUT est bon à prendre et à chacun son astuce. Mais ton meilleur allié restera le temps.

Un matin, ça sera un peu moins difficile de se lever et de tenir une conversation avec ton voisin ou tes parents. Tu te surprendras à ne pas y avoir pensé pendant quelques heures, à avoir vraiment ri à la blague préférée de ton pote, ou à te trouver pas si mal que ça et même à être flatté-e que l’inconnu-e dans la rue te sourie. Ça te fera moins mal de regarder d’anciennes photos, ou d’entendre à la radio cette fameuse chanson. L’air de rien, la vie reprend un peu ses droits. Tu reprends ton souffle, tu respires un peu mieux. C’est déjà ça, et ce n’est déjà pas si mal.

Accepter et se reconstruire

Réapprendre à vivre sans l’autre et retrouver une vie pour soi va prendre du temps. Le quotidien et les habitudes sont à réorganiser, mais ça peut aussi être excitant de remettre un peu les compteurs à zéro.
On apprend ou réapprend à faire des choses pour soi.
Tu vas petit à petit te recentrer sur tes projets, retrouver d’anciennes passions (ton ex n’aimait pas le ciné, tu peux désormais te faire autant de films que tu veux) ou t’en découvrir de nouvelles, réaliser des objectifs que tu avais depuis longtemps mis de côté (faire le tour du monde en 80 jours). Parce qu’effectivement, tu existes en dehors de l’autre, et se retrouver seul-e n’est pas forcément négatif, bien au contraire.

Une histoire d’amour nous permet également de mieux nous connaitre, et c’est aussi avec la fin d’une telle histoire que l’on peut affiner nos limites, nos désirs et nos envies, pour peut-être, sûrement même… se relancer :yes: .

Mais si jamais tu as besoin d’un petit coup de pouce, ça ne fait jamais de mal d’en parler. Tu peux te tourner vers tes amis, ton entourage ou bien nous appeler ! En attendant, petit clip vintage pour voir que la rupture n’a pas d’âge :

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)