Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 13 mars 2017

L’urologue

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

médecinInfections urinaires à répétition, difficultés à décalotter, douleurs au pénis… On ne sait pas toujours vers qui se tourner. L’urologue est le bon interlocuteur !

Sa fonction

Un urologue est un médecin spécialiste. Il intervient pour soigner spécifiquement les maladies des organes des voies urinaires chez l’homme et chez la femme. Il peut donc s’agir d’affections (problèmes) touchant les reins, la vessie, les uretères…

Chez les hommes, l’appareil urinaire et l’appareil sexuel ont une partie en commun. L’urologue est donc souvent considéré comme le « gynécologue des hommes », avec lui on peut parler de sexualité. Et c’est plutôt bon à savoir car en tant qu’homme, on ne sait jamais vraiment à qui s’adresser.

Où le trouver ?

Le plus souvent, c’est ton médecin généraliste qui te renvoie vers ce spécialiste. Ce qui permet d’avoir un meilleur remboursement par la sécurité sociale.
L’urologue est un praticien hospitalier dans la plupart des cas. Il est possible de prendre un rendez-vous avec lui au sein des services de consultations des hôpitaux. On peut aussi consulter un urologue en cabinet libéral.

Sa formation

Après le concours d’entrée en médecine, il faut suivre cinq années d’études de médecine générale, puis 4 années de spécialisation en urologie.

Comment se passe la consultation ?

Comme lors d’une consultation classique, l’urologue reçoit son patient, peut l’examiner et effectuer des examens complémentaires (prise de sang, prélèvements…). L’analyse des résultats lui permettra ainsi d’établir un diagnostic. Il prescrira si nécessaire un traitement approprié : celui-ci peut être médical ou chirurgical. C’est l’urologue lui-même qui pratique les interventions et suit son patient tout au long de son rétablissement, jusqu’à sa guérison.

Comme tout professionnel de santé, l’urologue est soumis au secret professionnel. Ce qui se dira en consultation restera entre lui et toi. Tout ce qui touche aux organes génitaux ou à la sexualité n’est pas évident à aborder. Il est donc important de se rappeler, que ce professionnel n’est pas là pour te juger mais pour te rassurer, te mettre en confiance, et te permettre d’aller mieux.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)