Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 31 mars 2016

La contraception, pour moi qu’est-ce que ça change ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

contraception-garçonsMessieurs, la contraception féminine vous concerne aussi, et cela va au-delà du préservatif ! Vous êtes nombreux à nous appeler pour vous informer sur les rapports à risque de grossesse, prenant soudainement conscience que vous êtes aussi concernés par la contraception de votre copine ! N’est-il pas regrettable d’attendre un problème pour s’en préoccuper ?! Les bénéfices d’avoir des connaissances sur ce sujet sont nombreux. Votre relation ne pourra que mieux s’en porter, et notamment votre sexualité ! Tentant non ?!

La contraception concerne le couple

Oui, la contraception pour les garçons, à première vue, ça peut paraitre compliqué ! Il est difficile de se représenter les choses, de comprendre comment ça fonctionne, parfois ça dégoûte… Mais quand il est question de sexualité, voilà que vous vous montrez intéressés ! Or, comme vous et votre bien-aimée, sexualité et contraception vont de paire !

Même si « dans l’amour on partage tout », autant éviter les risques de grossesse non désirée, non ? La sexualité vous concerne tous les deux, les moyens de se protéger aussi. Réfléchir ensemble au moyen de contraception le plus appropriée pour vous deux est essentiel. Il est important de poser le pour et le contre face à la contraception : le préservatif peut réduire les effets pour les deux partenaires mais il est le moyen le plus sûr face aux IST et au risque de grossesse ; la pilule peut être le plus confortable pour le garçon, mais contraignant pour la fille ; le stérilet peut être pratique pour la fille, mais freiner le garçon par peur de le sentir. Ces questions se discutent et chaque couple a à trouver ses compromis pour son équilibre.

Votre copine n’est pas la seule à être concernée par la contraception : si elle n’est pas protégée, vous ne l’êtes pas non plus ! Car, si votre copine est enceinte, difficile de penser que cela ne vous concerne plus, non ?

Pour être rassuré et pouvoir rassurer

Une connaissance des contraceptions permet aussi, et surtout, de comprendre les risques de la sexualité, et donc de savoir réagir en cas de doutes et d’interrogations. Vous n’aurez plus à paniquer si le préservatif craque, car vous saurez que s’il complète une prise de pilule régulière, il n’y alors pas de risque. Vous saurez aussi rassurer et apaiser votre copine paniquée par un oubli de pilule, car vous connaitrez le risque ou non de vos rapports passés, saurez quelle pilule d’urgence est à prendre et saurez l’accompagner dans ses démarches éventuelles. En plus, vous lui apparaitrez alors mature et responsable ;-)!

Être informé sur la contraception permet de savoir réagir de manière adaptée et pratique en cas de doutes, sans s’inquiéter, et prévenir les possibles risques liés à la sexualité.

Pour une meilleure sexualité !

Être sensible à la contraception permet ainsi de vivre sereinement sa sexualité, qui s’en trouve alors meilleure ! Après avoir choisi ensemble le moyen de contraception le plus convenable pour les deux partenaires, et en connaitre le fonctionnement afin de savoir réagir en cas de problème, place (enfin!) au plaisir !

Vous saurez alors par exemple que vous n’avez pas à sentir l’anneau vaginal ou le fil du stérilet. Si tel est le cas, alors il est mal mis ! Vous saurez aussi que le préservatif peut faire « débander », votre virilité n’est alors pas en jeu ! Et ce n’est qu’après avoir mis vous aussi une alarme sur votre portable pour la pilule de votre copine que vous pourrez alors pleinement et paisiblement vous laisser aller aux plaisirs charnels !

Chacun doit entendre le point de vue de l’autre dans ce champ si intime qu’est la sexualité. La relation se créé aussi par cette entente. Si « pas de bras, pas de chocolat », alors pas d’entente, pas de sexualité ! C’est pourquoi il apparait important de vous rendre ensemble par exemple au centre de planification ou au planning familial lorsque votre sexualité est concernée.

Connaitre le fonctionnement de la contraception permet d’écarter les risques de la sexualité, qui se trouve alors uniquement synonyme de plaisir. En plus d’approfondir vos connaissances en SVT, vos rapports sexuels seront libérés de tous doutes et appréhensions. Ne dit-on pas qu’ « après l’effort, le réconfort » ? Ce n’est pas parce que c’est votre copine qui prend la contraception qu’elle est la seule concernée. La contraception, comme la sexualité, concerne les deux partenaires ! S’il faut être deux pour être en relation, les bénéfices, mais aussi les contraintes sont à partager !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)