Sida - VIH

La PREP, c’est quoi ?

image_pdfimage_print

Tu as peut-être déjà entendu parler de la PREP ? Ou tu as peut-être vu quelques affiches publicitaires dans le métro ou dans la rue, mais tu n’as pas encore tout bien compris. Ne t’inquiète pas, ce n’est pas évident ! Cela tombe bien, on va justement essayer de voir ça ensemble !

C’est quoi ?

La Prep, Prophylaxie pré-exposition, est une stratégie de prévention du VIH. On prend un médicament antirétroviral tous les jours, appelé le Truvada. Son action est de bloquer l’évolution du VIH, et donc d’empêcher le virus d’infecter les cellules. Voilà, tu connais maintenant le fonctionnement !

PREP = TPE ?

ATTENTION ! Tu connais peut-être le TPE, le traitement-post-exposition et ce n’est pas DU TOUT la même chose. Le TPE est une trithérapie anti VIH que l’on peut donner après une prise de risque. Dans ce cas-là, tu as 48h pour te rendre aux urgences, et pour rencontrer un médecin qui évaluera les risques que tu as pris et qui décidera alors si, oui ou non, tu dois prendre ce fameux traitement. Le TPE a de nombreux effets secondaires qui peuvent être difficiles à gérer. La PREP n’a pas autant d’effets secondaires mais peut provoquer des nausées, des maux de tête ou encore des diarrhées. Ces symptômes sont censés disparaitre assez vite.

Pour qui ?

Articles similaires

Tu dois te dire : génial, où ça se trouve ce médoc ? Alors, ce n’est pas aussi simple que ça. La Prep est surtout destinée aux personnes qui sont à haut risque d’être contaminées par le VIH, et/ou qui n’utilisent pas systématiquement le préservatif comme : les usagers de drogues par intraveineuses, les travailleurs ou travailleuses du sexe, les personnes originaires de régions du monde où le Sida sévit beaucoup, ou encore les personnes ayant des partenaires sexuels multiples.

Plus besoin de la capote ?

La PREP, c’est comme une petite révolution dans la lutte contre le VIH. Formidable, non ? Oui, ça l’est en effet. C’est une grande avancée, et il faut savoir le reconnaitre. ATTENTION tout de même ! Le VIH continue d’exister, et ce traitement ne l’efface pas. Il est indispensable de faire des dépistages régulièrement. Par ailleurs, prendre la PREP nécessite d’être suivi de près par un médecin. N’oublions pas que La PREP ne protège pas non plus des autres infections sexuellement transmissibles. L’idée n’est donc surtout pas de remplacer le préservatif par ce traitement !!

Oui, le sexe, cela peut-être fantastique : à chacun sa manière de l’apprivoiser, de le réaliser, de désirer, de prendre du plaisir ; à chacun ses fantasmes, et ses désirs. Mais, pour jouir pleinement d’une sexualité épanouissante, restons vigilants : préservatifs, dépistages, … Prep.

Allez, amusez-vous, et sortez couverts ! 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page