Se soigner

Les urgences

image_pdfimage_print

urgencesVite … aux urgences !

Me voilà tout à coup victime d’une douleur aigüe au ventre… je me tords dans tous les sens sur mon canapé. Il est 23h (évidemment !), je ne peux pas appeler mon médecin et mes parents, inquiets comme moi de ce qu’il m’arrive subitement, ne savent pas trop quoi faire pour que j’aille mieux. Et si on allait aux « urgences » ?! Nous voilà en route …

C’est quoi « Les urgences » ?

Dans chaque hôpital (qu’il soit public ou privé), il existe un service des « urgences ». Ce service a un statut un peu particulier puisque sa mission est d’accueillir et de prendre en charge médicalement tous les malades ou blessés qui se présentent dans le service spontanément (ou bien dans une ambulance ou un camion de pompiers), à toute heure du jour et de la nuit (il est ouvert 24h/24, 7 jours/7). Comme son nom l’indique, le service des « urgences » traite toutes les formes d’urgences, somatiques mais aussi psychiatriques, sans sélection.

On arrive… Lumière au néon, bancs en bois et blouses blanches : drôle d’atmosphère, un peu intimidante, pas très rassurante. Que va-t-il m’arriver ?

 Deux petites surprises d’abord : non, ce n’est pas le Docteur Shepherd ou House qui vient m’accueillir (en même temps, je m’en doutais un peu ;-), et non, l’hôpital ne m’appartient pas et je ne suis pas le seul à avoir mal ce soir !! Mon mal de ventre n’a qu’à bien se tenir, il va falloir attendre ! Je m’installe tant bien que mal dans la salle d’attente et je regarde autour de moi. Cela me fait un peu bizarre : il y a là toute sorte de personnes : des bébés, des enfants, des parents, des jeunes, des vieux… et avec elles, toute sorte de problèmes : des bobos, des blessures plus impressionnantes, des brûlures, des piqûres, des entorses ou autres bras cassés… certains ont eu un accident, d’autres sont victimes de malaise, ont de la fièvre, ont trop bu, d’autres encore se sont battues…  Sans être Docteur House, ils doivent en connaître des choses les médecins qui travaillent dans ce service !

Articles similaires

Comment fonctionnent les urgences ?

La plupart du temps, le service est organisé ainsi :

  • Une zone d’accueil : c’est un infirmier d’Accueil et d’Orientation (IAO) qui accueille les arrivants et les guide dans les démarches administratives (dossier médical, papiers à remplir pour l’Assurance Maladie, etc…)
  • Une zone d’examen et de soins : un médecin urgentiste (ou un interne) examine les patients, établit un diagnostic et propose des soins adaptés. Dans certains cas, il estime nécessaire d’orienter le patient vers un service spécialisé. Le transfert est alors sous la responsabilité du médecin d’Accueil et d’Orientation (MAO).

Les urgences travaillent donc en lien étroit avec les autres services de l’hôpital (hospitalisation, consultation, chirurgie mais aussi radiologie et centre d’examen).

  • Une zone de surveillance de courte de durée, pour les patients qui attendent une autorisation de sortie ou un transfert ailleurs.

Toute l’équipe médicale des urgences (infirmiers, médecins, assistante sociale, aides-soignants) est formée spécifiquement pour le type de soins de ce service.
Bien sûr, aux urgences, sont soignées en priorité… les priorités ! Celles-ci se distinguent par leur caractère d’urgence (parfois vitale) et leur gravité.

Ça y est, c’est mon tour… Dans une petite salle un peu plus confidentielle (ouf !), le médecin me demande de lui décrire la douleur que je ressens puis m’examine. Il me propose ensuite de me faire faire quelques examens complémentaires qui lui permettront d’affiner son diagnostic. Finalement, il m’explique que je vais me faire opérer : c’est pas grave, c’est l’appendicite… mais bon quand même, je suis hospitalisé ! On m’emmène dans le service de Chirurgie Générale… Et là, en fait, j’ai un peu peur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page