Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 29 juin 2015

L’infidélité

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

infidélitéIl m’a trompé-e, pourquoi ? J’ai des doutes car elle reçoit des textos à une heure tardive… Je suis attirée par d’autres garçons que mon copain… Embrasser c’est tromper ?

A partir de quand est-on infidèle ?

Il n’est pas toujours évident de savoir quand commence l’infidélité et on peut se demander si elle débute avec le premier baiser ou le premier sentiment… Cela dépend sur quoi on porte le plus d’importance : à la fidélité du corps ou du cœur. Notre histoire personnelle va colorer notre manière de voir les choses. Certain-es arrivent à avoir des relations sexuelles sans aimer et d’autres à aimer sans avoir de relations sexuelles. « Tromper » ne signifie donc pas nécessairement que l’on n’aime pas la personne avec qui on est en couple. Ainsi, chacun est différent et a un rapport différent à la sexualité et à l’amour.

Et lorsque l’on fantasme sur quelqu’un d’autre que sur son amoureux/se ? Est-ce une manière de tromper l’autre ? Pas de panique ! Il n’y a pas de quoi culpabiliser. Fantasmer ce n’est pas « passer à l’acte ». Être en couple ne signifie pas renoncer à son jardin secret.

Pourquoi aller « voir ailleurs » ?

Il peut y avoir des centaines de raisons dans le fait de tromper son ou sa petit-e ami-e et de céder à la « tentation » : envie de tester son pouvoir de séduction, désir de « conquête », envie de « piment », curiosité (savoir comment sa sexualité et son désir fonctionnent avec un-e autre), pour être dans la « clandestinité », se venger (d’une faute qu’aurait commis son/sa partenaire), éviter la routine, etc… !

Mais bien souvent, tromper arrive à un moment particulier de notre relation ou de notre histoire personnelle. Cet évènement peut être le point de départ d’une réflexion sur son couple et sur soi-même. On peut alors se poser des questions comme « pourquoi ai-je trompé mon ami-e à ce moment-là de notre histoire ? de ma vie ? qu’est-ce que ça m’apporte ? »

Le dire ou ne pas le dire ?

Lorsque qu’on a été infidèle, on se demande s’il faut dire la vérité ou la taire à son ou sa petit-e ami-e. Il n’y a pas de réponse unique… Chacun va devoir réfléchir et sentir ce qui est le mieux pour soi et pour l’autre, le plus sain pour la relation et aussi le plus respectueux.

J’ai été trompé-e

Apprendre qu’on s’est fait tromper peut être ressenti comme un véritable choc émotionnel et vécu comme une trahison. Que faire à ce moment-là ? Notre cœur risque de balancer entre quitter ou pardonner son ami-e… Chacun va réagir différemment à l’annonce de l’infidélité. Se voiler la face n’est a priori pas une solution… mieux vaut affronter la réalité plutôt que de subir quelque chose qui nous fait souffrir sournoisement, non ? On peut alors choisir de considérer ce bouleversement comme une opportunité pour faire le point sur son couple, pour essayer de mieux se comprendre et de trouver, ensemble, les moyens d’être satisfaits.

Imaginer…

Parfois même sans avoir été trompé, l’imagination peut nous emmener loin et on peut s’imaginer le « pire ». Lorsque l’on remarque un changement soudain dans l’attitude de son/sa petit-e ami-e (téléphone qui ne traine plus nulle part, nouvelle odeur de parfum, rapports sexuels moins fréquents, etc…), on peut commencer à suspecter l’autre de nous tromper. On se met alors à « se prendre la tête », à se sentir jaloux/se et à s’angoisser… Au lieu de rester seul-e avec ses impressions, faire remarquer à l’autre ces changements, sans le condamner, peut être le point de départ d’une conversation constructive sur son couple.

On peut alors se questionner, ensemble et seul-e : Pourquoi ces changements ? Que se passe-t-il en ce moment ? L’impression d’éloignement est-elle « légitime » ? Suis-je moi-même traversé par une période stressante qui me fait interpréter les choses ? Finalement ne suis-je pas moi-même traversé par des désirs d’infidélité… ? Et après tout ce serait humain ;-).

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)