Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 2 février 2017

La jalousie amoureuse

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

jalousie2Être jaloux c’est naturel et tout le monde ressent un jour ce sentiment qui démontre aussi notre attachement à l’autre, notre engagement dans une relation amoureuse. Mais quand ce sentiment devient douloureux, trop intense et nous rend fou, alors on peut se demander : comment être moins jaloux ?

« Je suis jaloux donc je t’aime »

Un pincement au cœur le jour où celui ou celle que tu aimes secrètement regarde amoureusement un-e autre, rigole aux blagues (qu’on estime stupides) d’un-e autre ? Être amoureux est un sentiment qui n’est pas toujours facile à identifier. Tu peux avoir peur de la réaction de l’autre, que ton amour et que ton désir ne soient pas partagés. La jalousie peut alors agir comme un révélateur. C’est pour cela que certains la considèrent comme une « preuve d’amour ».

« Je t’aime donc je suis jaloux »

Tu as envie de satisfaire tous les besoins de l’autre. Tu voudrais être et rester son centre du monde. Tu as même parfois du mal à comprendre pourquoi celui/celle que tu aimes parle avec d’autres, rit avec d’autres, ou les regarde…

Mais en fait, on a peur. Peur que l’autre se rende compte que l’on n’est pas parfait. Que peut-être il y en a des plus beaux, des plus forts, des plus doux, des plus intelligents, des différents… On n’a pas suffisamment confiance en soi pour avoir confiance dans l’amour que l’on nous donne. On peut même s’imaginer que l’on ne mérite pas cet amour.

Quand cette peur s’installe, tu fais alors tout pour garder l’attention. Tu peux te mettre en colère, bouder, être culpabilisant, empêcher l’autre de faire ce qu’il/elle souhaite, et dans les cas les plus extrêmes : le/la priver de liberté, ou devenir violent (y compris contre toi-même).

Fou de jalousie

Quand la jalousie t’envahit, impossible de rester raisonnable. Tu imagines que l’autre cache une vérité, tu l’observes, parfois tu l’espionnes. Tu peux être très créatif et développer des outils de surveillance en créant de faux profils sur les réseaux sociaux, en espionnant les conversations sms, en installant un traceur sur le portable… pour « piéger » l’autre.

Tel un détective tu espères prendre l’autre en « flag’ », trouver la preuve qu’il ou elle te trompe, te trahit. Tu attends presque avec impatience la confirmation de ce que tu soupçonnes. Cette obsession empoisonne tout. Cela t’empêche de vivre la relation sereinement et peut même la détruire. Être fou de jalousie c’est ne pas supporter que l’autre aime, pense, soit libre, et agisse indépendamment de toi. Cela nous échappe et peut pousser à devenir violent.

Quelques pistes pour calmer le jaloux en nous

•    Cultiver son jardin secret : l’idée n’est pas d’avoir des secrets pour l’autre mais de garder pour toi certaines choses, pensées, émotions, rêves, qui te tiennent à cœur et ne regardent que toi.
•    S’ouvrir au monde : rencontrer d’autres gens, faire des choses seul-e ou sans celui/celle que tu aimes. Car tu seras moins jaloux de la sortie entre amis de ton amoureux-se si tu as toi-même passé un bon moment à faire quelque chose qui te plaît.
•    Se fixer des règles à soi-même : pas question de tout partager, les codes pour accéder aux profils des réseaux sociaux, les sms et les mails, c’est perso. Si tu as un doute mieux vaut en parler ensemble.
•    Développer la confiance en soi : en t’ouvrant au monde, et en cultivant ton jardin secret, tu développes ta confiance en toi. Plus tu seras convaincu-e de tes qualités plus il sera facile d’être serein-e et de croire dans la solidité des liens que tu tisses avec les autres. Mais si tu as l’impression que tu « ne mérites pas d’être aimé-e » alors il faudra réfléchir davantage à ce qui te donne cette impression. Cela peut prendre un peu de temps et en parler avec des professionnels peut t’aider. Nous sommes là au 0800 235 236 ou dans l’espace « Pose tes questions » pour débuter ce travail si tu le souhaites.

Victime d’un-e jaloux-se

Quand on est « victime » de cette jalousie maladive, difficile de ne pas se sentir piégé-e par amour d’abord, par peur ensuite d’être abandonné-e, de faire souffrir l’autre… On peut avoir envie de s’accommoder des demandes nous privant de plus en plus de liberté. On peut aussi avoir l’impression d’être responsable de la situation. Mais il est très important de mettre des limites aux jaloux. C’est garantir que notre relation amoureuse soit saine que de dire STOP aux folles exigences de l’autre. Et poser des limites ça peut aussi rassurer le jaloux et le jalousé.
Souviens-toi que tu existes, penses, agis, en dehors de l’autre. C’était vrai avant que tu le rencontres, et c’est toujours vrai même quand on s’aime.

Dans Habbo, voici quelques exemples de ce que vous nous avez dit lors des chats sur le thème de la jalousie amoureuse :
« C’est avouer que l’on a un manque »
« Ça détruit tout »
« Ça arrive à tout le monde au moins une fois »
« Ça peut faire exploser certains »
« Parfois c’est flatteur à condition que ce soit de la PETITE jalousie »
« Quand il y a trop de jalousie l’amour peut se transformer en haine… »

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

5 réflexions au sujet de « La jalousie amoureuse »

  1. [quote name=”***** prescillia”]sa marrive an ce moment et je epeux dire sa fait res mal au coeur :cry:[/quote]
    Faut avoir confiance en son partenaire certes, mais dés fois tu fais confiance et il te trompe .. donc en gros qd il est fidèle tu sais pas et qd il l’est pas tu sais pas non plus –‘ ..

    j'aime 4
  2. moi,il m arrive d etre jalousee … mais je commence a comprendre,qu enfait, il faut avoir confiance et apprendre a se controler car ca peut vite devenir une contrainte et une gene dans une relation et ca peut meme empecher d ava,cer… avec mon copain, ca fait 8 mois et on avance pas du tout surtour a cause de d prob dans ce genre… :/

    j'aime 2
  3. La jalousie est un sentiment que tout le monde éprouve lorsqu’il est amoureux. On aimerait que la personne qu’on aime ne s’intéresse qu’a nous. Mais ce n’est vraiment pas facil à suporter puisque la plupart du temps, ça énérve et on se met dans des états pas possible mais derrière cette colère, se cache la tristesse. La tristesse qu’on a de ne pas etre le centre du monde pour cette personne. Apres un crise de colère, on regrette amèrement ce qu’on a dit ou fait car on a peur que la personne aimée soit en colere contre nous et soit agacée par notre comportement. Ce qui evidament, et la dernière chose qu’on veuille. Il faut apprendre comment controler cette jalousie notament en prenant sur soit, ce qui au debut n’est pas forcément facil, mais on y arrive. On y arrive car on le fait par amour. En tout cas moi ça marche même si des fois, je pourrai retomber dans la colère et la folie = )

    j'aime 5

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)