Emploi : mode d'emploi

Orientation : j’y comprends rien !

image_pdfimage_print

Le moment est venu de choisir une orientation professionnelle. Trois, deux, un… L’angoisse ! Et toi, tu en es où ? Pas facile de se repérer dans tous ces changements. Et si on déstressait un peu ensemble ?

Point Parcoursup, comme ça c’est fait.

Depuis 1 an, Parcoursup est la plateforme dédiée aux terminales, aux apprentis et aux étudiants en réorientation qui souhaitent entrer en 1ère année d’enseignement supérieur. Et depuis le 22 Janvier, ça y est, tu peux t’y inscrire : tu crées ton dossier, tu entres tes informations personnelles et ton numéro INE (regarde sur ton dernier bulletin) et on t’attribue un numéro de dossier. Tu as la possibilité de faire 10 vœux, et même de faire des sous-vœux (différentes facs pour un même domaine par exemple). Bien sûr, tu n’es pas obligé-e de remplir ces 10 vœux ! L’idée est que tu te demandes quelle filière pourrait t’intéresser (si ça se résume à 3 vœux, alors soit, banco).

Tu auras une réponse définitive au plus tard le 19 juillet 2019. La version révisée 2019 de Parcoursup devrait avoir moins de cafouillages que l’année dernière (croisons les doigts) : moins de temps d’attente, et donc moins de stress. Bon, il faut surveiller ton compte mais si tu renseignes ton numéro de portable, tu seras prévenu-e si un truc se passe

Quand ton entourage a des idées d’orientation pour toi…

Tes parents sont plus âgés que toi et parfois, ils ont tendance à considérer qu’ils savent mieux que toi ce qui est bon pour ton avenir. Ce n’est pas complètement absurde, mais ça peut être excessif. S’ils se montrent inquiets et angoissés, ça ne t’aide pas vraiment. Rêvant du meilleur pour toi, ils peuvent parfois confondre leur idéal et le tien. Ils peuvent par exemple espérer que tu réalises ce qu’ils n’ont pas pu faire eux-mêmes.

Articles similaires

D’autres parents sont tout aussi perdus que toi. Qu’ils soient phobiques des démarches administratives ou qu’ils ne se préoccupent pas beaucoup de ton orientation, tu te retrouves bien seul-e face à ces décisions.

Dans ces cas-là, ce n’est pas toujours évident de se parler ou même de se comprendre. L’aide d’une tierce personne, qui pourrait agir comme médiateur, est souvent la bienvenue ! Pense au PsyEN ou à un professeur par exemple.

Un domaine, 1000 métiers, comment choisir ?

Tu sais déjà que tu aimerais bosser dans le social. Ou dans le commerce. Ou dans l’éducation. Ou encore dans la finance, le droit, l’artisanat … Ouf, c’est déjà bien d’avoir une petite idée de ses envies ! Mais vient toujours cette question au repas de famille du dimanche midi « et ça serait pour faire quoi après ? ». Question à laquelle tu vas essayer de répondre quelque chose d’assez flou avant d’aller vite aider à la cuisine (tu n’as jamais été aussi participatif). Pas de panique, TU AS LE TEMPS ! Cette notion de temporalité est super importante, et bien souvent, on a tendance à la laisser un peu de côté. Pourtant, c’est essentiel de te dire – et de te répéter – que le temps te permettra de préciser, d’affiner, ou carrément de changer tes projets professionnels. Pour avoir une idée plus précise, rencontre des étudiants de la filière qui t’intéresse (les salons étudiant sont faits pour ça).

Savoir quel domaine t’intéresse, c’est déjà un sacré premier pas. Laisse-toi la possibilité d’avancer tranquillement, et n’aie pas peur de passer par quelques déviations, cela réserve souvent de belles surprises !

Tu grandis et tu apprends, au fur et à mesure, à te construire en tant que personne libre et indépendante. Il est important que tu puisses faire tes propres choix, quitte à te tromper ! Se tromper, ce n’est pas un drame, c’est même souvent  productif : cela te permet d’affiner le développement de la personne que tu souhaites devenir. Alors, ne te stresse pas trop : découvre toi petit à petit, appuie-toi sur des personnes de confiance et lance-toi :yahoo:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page