Le sommeil

Parler en dormant, drôle d’idée ?

image_pdfimage_print

Est-ce qu’on t’a déjà raconté que tu avais parlé dans ton sommeil ? Ou peut-être entends-tu régulièrement ton petit frère marmonner un charabia incompréhensible pendant qu’il dort ?

Parler en dormant, cela s’appelle la somniloquie et une étude française mais attention publiée en anglais s’est intéressée à ce sujet.

Les vocalisations nocturnes surviennent au cours du sommeil paradoxal, moment où le rêve est le plus intense. Certains prononcent des phrases construites correctement, d’autres marmonnent, sifflent ou encore rigolent.

En tête du classement des mots les plus prononcés durant le sommeil : « Non ! ». La fréquence des phrases négatives est bien plus élevée que dans le langage parlé en français dans lequel le « non » ne représente que 0,4 % des mots utilisés !

On découvre que 9,7% des mots prononcés par les dormeurs sont des insultes ou des jurons :wacko: . Ça vaut le coup de se retenir la journée si c’est pour dire les pires crapuleries la nuit ;-).

Enfin si le cliché raconte que les filles sont des pipelettes, durant le sommeil c’est vous messieurs qui parlez le plus : 26 mots par nuit contre 16 pour les femmes.

Articles similaires

Et maintenant, assez parlé et bonne nuit à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page