Séduire

Premier Date

image_pdfimage_print

Rencard, rendez-vous, tête à tête, date… Qu’importe comment on le nomme, la première rencontre seul(e) à seul(e) avec son crush est un moment spécial. Entre stress, attentes, séduction, premiers baisers, la tension peut être à son comble. Qui fera le premier pas ? Que l’on recherche une relation stable ou une amourette, cette première étape est souvent source de questionnements. C’est quoi exactement un premier date ? Qu’est-ce qui se passe dans la tête ? Pourquoi tu stresses ? Allez viens, on t’embarque !

Opération séduction

Pour arriver jusqu’au premier date, il faut tout d’abord être en contact avec la personne qui te plait, débuter une forme de séduction. Un premier date ça se provoque ou ça s’accepte, selon tes choix et tes envies !

Pour la suite, tout dépend du contexte dans lequel tu t’y présentes. Par exemple, tu n’aborderas pas sous le même angle ce moment si tu connais déjà plus ou moins la personne, ou si c’est la première fois que tu la vois. Dans ce dernier cas, le premier rendez-vous fait souvent suite à des échanges que tu as eus en amont : échanges de messages, appels, réseaux sociaux… Tu vois à quoi ressemble ton date en photos, tu en apprends un peu sur sa personnalité, si ça a l’air de matcher. Si tu le connais déjà, c’est l’occasion de vous découvrir sous un nouveau jour mutuellement, animés par le jeu de la séduction.

Préparation

Ca y’est, tu as casé ton date. Le choix du jour, de l’heure et du lieu varient en fonction de tes attentes et de ton âge, aussi. Tu ne rencontres pas ton crush dans les mêmes circonstances si tu as 15 ou 23 ans .

Articles similaires

Lorsque tu as imaginé le jour et l’heure adéquats à ta tranche d’âge (sous réserve de l’autorité parentale pour les mineur.e.s), se pose alors la question du lieu. Cette décision dépend de ce que tu recherches lors de ce premier date. Si tu souhaites beaucoup échanger, les lieux peu bruyants sont à privilégier (un café tranquille, un restau’ sympa, se poser dans un parc ou au bord de la mer…). En revanche, tu peux t’orienter vers des ambiances plus punchy si tu veux un date un peu moins intimiste (bar, restau’ à ambiance…). A noter que certaines activités paraissent moins intimistes alors qu’en réalité, elles suscitent des rapprochements physiques, comme le cinéma ou la boîte de nuit

C’est bientôt l’heure : tu t’es apprêté(e) plus particulièrement (ou pas d’ailleurs, chacun.e son truc !). Tenue, coiffure, parfum… Te voilà opé’ ! Tic-tac tic-tac…

Le cœur qui frétille et les hormones en vrille

Le rencard se passe bien, la personne te plait. L’enjeu est que vous parveniez à partager une certaine intimité, même si tu as affaire à quelqu’un d’inconnu. Pas simple cette histoire ! Le trac pointe le bout de son nez, tu t’attends parfois à tout. Mmmmh il semblerait que ton organisme te joue des tours ! En effet, l’inconfort que tu ressens à cet instant est dû à la sécrétion de la noradrénaline. Cette hormone est le petit signal chimique du stress. Elle accroît la vigilance et l’excitation.

C’est d’ailleurs elle qui est responsable de l’effet que te produit ton crush ! Dans la catégorie des réactions physiques du « love crush », sont nominés : ton cœur qui fait boum, tes pupilles devenant grosses comme le monde, ton appétit qui se fait la malle, tes joues aussi rouges et chaudes que le Vésuve… Bref, ambiance canicule hormonale sous les tropiques du cerveau !

Heureusement, cette poussée de noradrénaline est suivie par l’adrénaline et la dopamine, réduisant ainsi ses effets. Elles vont créer une synergie équilibrée, visant à dépasser le stress de la rencontre.

Cependant, il arrive que le charme n’opère pas et que la magie du premier date ne soit pas au rendez-vous. Manque d’affinités, feeling moyennement présent, attirance physique peu ou pas existante… Et ce n’est pas grave ! Les rencards servent aussi à mieux se connaître, identifier ses envies, ses goûts… Les expériences ont pour but de t’enrichir et de te développer continuellement, et ce même si ton date ne matche pas

Alors, to date or not to date ?

Comme-tu-le-sens ! Le premier rendez-vous c’est comme toutes les premières fois : il y a des bonnes et moins bonnes découvertes. L’essentiel est de rester à l’écoute de ce que tu veux, de vivre cet apprentissage à ton rythme et de garder confiance. On l’a vu dans cet article, tout n’est pas maîtrisable et il est parfois bon de réussir à lâcher prise. N’oublie pas le premier date, c’est toujours une nouvelle première fois.

On te souhaite bonne chance !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page