Aimer

Quand l’amour fait mal … Aïe !

image_pdfimage_print

Peur d’être abandonné, perte de confiance en soi, jalousie pathologique qui déchire à chaque fois que l’être aimé détourne son regard vers un autre que soi, peur de ne plus être soi-même,… Accusé « Amour », levez-vous : « vous êtes déclaré coupable de faire mal ! »

Prendre le risque de tomber… amoureux !

Tomber amoureux, c’est vivre des émotions fortes, des sensations fortes aussi. Le cœur s’emballe, le corps réagit, on a chaud, on a froid, on tremble, vidé de son énergie et en même temps jamais plus vivant qu’à cet instant, la tête vide et pleine en même temps. Difficile de décrire l’état amoureux. Il nous fait perdre le contrôle, face à des émotions qui nous envahissent et nous dépassent. On se jette à corps perdu en prenant le risque de se tromper, d’être déçu… et que cela fasse mal. Quelle excitation et quelle frayeur tout à la fois !

Parfois, les sensations sont tellement fortes que tout l’organisme est saturé d’informations. Le corps ne sait plus comment réagir, et peut être fragilisé. Quand on tombe amoureux on peut aussi tomber malade… Bouton de fièvre, coliques, grippe qui passe par là et qu’on attrape, maux de tête, maux de ventre, urticaire, acné débordante… Et puis, on peut être très angoissé par ce bouleversement et se poser plein (trop) de questions sur l’avenir. Certains sont si chamboulés qu’à l’instant où ils tombent amoureux, ils tournent les talons et partent en courant. « Sauve qui peut, semblent-ils crier, ce tsunami d’émotions pourrait bien me noyer ! » Il faut du temps à l’esprit, et autant au corps pour apprivoiser le sentiment et l’état amoureux. Bien souvent la « saturation » n’est que passagère, on retrouve un peu de sérénité à mesure qu’on tisse une relation de confiance.

Être la moitié d’un être unique : Au secours !

En amour, comme en amitié, il y a souvent une période où tout est parfait. On est d’accord avec l’autre sur tout, on fait tout ensemble, on termine même les phrases de l’autre. Cette osmose nous donne parfois l’impression de fusionner, de n’être plus qu’un. Douce idylle… Mais au-delà du nuage rose, la sensation de « fusion » avec un autre que soi peut être difficile à supporter. Lorsqu’on n’est pas tout à fait sûr de qui on est, on peut avoir l’impression de ne plus exister pour soi-même, voire de s’anéantir. Cette sensation peut-être bien souvent douloureuse et angoissante. On peut se sentir déprimé, avoir des sautes d’humeur incompréhensibles. C’est la peur de se perdre dans l’autre qui s’exprime !

Articles similaires

Ou alors, la peur de perdre l’autre peut prendre le dessus. Quand l’autre n’est pas là, le manque est insupportable, toute absence de sa part est une torture. On devient fou de jalousie au moindre signe, déformé et interprété comme une preuve de désamour. La dépendance affective est telle que la crainte d’être abandonné ne nous quitte plus. Voilà un poison qui peut rendre la vie bien difficile ! Si on ne peut plus laisser l’autre vivre en dehors de soi, et qu’on ne peut plus vivre en dehors de l’autre, on se retrouve vite emprisonné dans la relation. L’idylle tourne au cauchemar … Tout écart devient insupportable, et on finit par ne plus se supporter. Une relation trop fusionnelle peut devenir carrément destructrice, avec de violentes disputes où on se blesse immanquablement … Ce qui laisse des cicatrices.

Aimer et rester libre

Pas si facile d’aimer l’autre pour lui-même, de supporter qu’il n’agisse pas toujours comme on voudrait, ou d’accepter qu’il s’éloigne de temps en temps. Mais apprendre à aimer, c’est peut être aussi apprendre à se détacher, laisser de la place à l’autre pour avoir soi-même de la place. C’est être deux, et apprécier que celui qu’on aime soit différent, imparfait, libre ! Les histoires d’amour que nous vivons ne seront jamais celles que nous avons rêvées : et tant mieux, elles sont réelles ! Elles nous imposeront toujours une dose d’insatisfaction ; avec une nécessité d’être tolérant, et sans doute de pardonner quelquefois. Mais jusqu’où supporter cet inconfort, à quel moment partir si notre amour nous fait trop souffrir ? C’est un choix qui appartient à chacun de nous, en gardant à l’idée qu’une relation amoureuse n’est pas supposée faire plus de mal que de bien.

Pour tous ceux et celles qui ont été malheureux en amour, et qui pour s’éviter de souffrir décident de ne plus aimer, Musset leur répond : « Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; […] On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime […] “ J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé. C’est moi qui ai vécu […]» L’amour fait vivre intensément et découvrir des sensations et des émotions merveilleuses. Oui, il y a une prise de risque, mais courage, c’est en aimant qu’on apprend à aimer.

Les blessures d’amour sont aussi souvent l’occasion de très belles chansons : « oups, je l’ai touché(e) dans l’ cœur … Aïe, aïe ».


(Lomepal – Yeux disent)

20 commentaires

  1. bonjour je sais pas si y’a encore quelqu’un ici mais c’est tres important… j’ai eu une amitié qui a duré 3 ans a distance il s’appellait amir mais il est décédé et il a un pote qui s’appelle pareil et ils ont meme nom de famille et age et tout alors qu’ils sont juste pote et amir qui est soit disant… parti au ciel j’y crois pas trop en mars je me suis mis en relation a distance avec lui on ma dit son deces le 15 avril et avec le temps je suis sorti avec son pote et son pote avais oublier d’effacer les tres tres ancienne conversation je pense et j’ai vu qu’il parler a lui meme tout seul sur la conversation de amir qui est décédé et c’est horrible j’ai vu pleins de preuves qui montre que sais le même amir que je parle depuis 3 ans et qui a jouer avec les sentiments de plusieurs filles a la fois ???? et je sort toujours avec lui j’arrive pas a le pieger en lui disant tout pour qu’il avoue parcr que quand je dit un truc il fuit a mes paroles ??????aidé moi je vous en supplie j’en souffre meme si je le connais pas en vrai j’ai tres mal ???? le premier amir qu’il se faisait passé pour lui il montrer jamais ses photos et jamais de vocal et d’appels cam ou normal que le deuxième amir il montre sa tete et tout et puis j’ai vu que c’était le meme amir qui me parle depuis tout ce temps qui joue a mes sentiments j’ai trop mal et ma meilleure amie et aussi sorti avec le premier amir et donc du coup voila sa fait qu’on est sorti avec le meme mec en meme temps sans savoir la vérité et y’avais d’autres filles aussi !!!

    1. Bonjour,
      L’espace commentaire n’est pas véritablement un espace d’échange. Si tu as envie d’échanger avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, nous t’invitons à nous contacter directement pour en parler. Tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’).
      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum. N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

    2. Léa.. Tu dois être jeune et naïve…. Ne te laisse pas manipuler par ce genres de gars, ta vie ne sera que souffrance et tu mérites beaucoup mieux.. Ce amir devrait consulter 1 bon psy mais faudrait-il aussi qu’il veuilles changer… Bref… Arrête ça avec ce gars bête et stupide, y a des gars pleins les rues. Penses. A toi rien que à toi…..

  2. L’amour peut faire tellement mal, et je le ressens depuis quelques temps maintenant.
    Je suis en Terminale. Cela fait près 2 ans que j’ai rencontré un garçon dont je suis tomnée profondément amoureuse. Au début, je ne pensais pas que c’était de l’amour car c’était totalement différent de ce que je ressentais lorsque j’avais « un crush ». Je ne rougissais pas, je ne détournais pas le regard dès qu’on parlait mais je ressentais quelque chose en moi. Je voulais être importante à ses yeux, je voulais qu’il me remarque et dès que je faisais quelque chose qui était en contradiction avec ce que je ressentais, je culpabilisais et je mordais la lèvre….Au début, je le considérais seulement comme un ami mais je me suis bien rendu compte (c’est une amie qui mel’a fait remarquer) que je ressentais bien plus pour lui qu’une simple amitié. Mais je n’étais jamais sortie avec quelqu’un auparavant et étant extrêmement timide concernant toute relation amoureuse, je me sentais incapable de lui demander de sortir avec moi.
    Mais en Première, mes amis m’ont encouragé à me déclarer et j’ai trouvé le courage de lui demander (et je ne l’ai jamais retrouvé ce courage…dommage). Il a accepté et nous sommes finalement sortis ensemble.
    Il m’a aussi avoué que lui aussi voulait sortir avec moi depuis la Seconde mais n’osait pas me demander. Mais j’arrête pas le « déranger » en l’embêtant gentillement (je le « poke »? Je sais pas comment on dit en français…)
    Mais c’est cette année que tout le drame se passe.
    Cela fait 8 mois que nous sommes ensemble. Et quelque chose m’attriste beaucoup, j’ai l’impression que peu de choses ont changé. On ne se voit que pendant les cours et on ne fait pas beaucoup de choses qui ressemble à un « couple ». Les autres ont plus l’impression qu’il s’agit d’une amitié améliorée plutôt qu’un couple amoureux. Je ne suis même pas capable de lui demander un câlin ou de lui en faire un, et si je trouve le courage de lui en faire un, il ne réagit que très peu en général. Nous ne nous sommes embrassés qu’une seule fois (et encore, je ne considère pas ça comme une « vraie » première fois parce qu’il a plus ou moins été forcé) et en 8 mois de relation c’est peu. Je voudrais pouvoir faire plus de choses de couple, mais je ne trouve pas le courage de le faire et il n’a pas l’air très entreprenant. Mais je le voyais déjà tous les jours en classe, donc ça me « suffisait » déjà. Mais j’ai eu la plus grosse peine de toute ma vie il n’y a pas si longtemps.
    Le jour de la fin des cours, je me suis dit qu’il fallait que je lui parle de cette envie qu’on se rapproche et qu’on soit un vrai couple, mais je n’ai pas trouver le courage de lui en parler. J’ai attendu le jour d’après (parce qu’on allait se croiser, cours supplémentaires en commum) mais il avait pas le temps pour parler après (je pouvais pas rusher une discussion aussi importante que celle-ci), il devait aller au cinéma (ironie du sort, finalement il n’y ait pas aller, donc on aurait pu discuter…) C’était le début des vacances et je me suis dit que ça pourrait être sympa si on se voyait pour un rendez-vous rien que tous les deux (pareil, on en a fait qu’un seul en 8 mois…). Je savais qu’il devait avoir des cours pendant les vacances et qu’il aurait peu de temps mais qu’il y aurait quand même un petit moment où l’on pourrait se voir. Mais alors que je lui demande quand est-ce qu’il serait éventuellement disponible, il me répond que ça ne va pas être possible du tout. Il n’avait que 2 jours où il n’allait pas travailler et il les réservait pour la Paris Games Week et le Manoir de Paris. Je comprenais le fait qu’il veuille voir ses amis qui ne sont pas à l’école et s’il préfère les voir plutôt que moi, je le comprends. Mais…qu’est-ce que ça fait mal bordel…
    Quand j’ai lu le message, j’étais effondrée. Pendant 2 semaines entière, je n’allais pas pouvoir le voir. Ça peut paraitre stupide mais déjà qu’on était pas si proche que ça, alors si je ne pouvais même pas le voir, c’était un cauchemar… J’ai répondu un sobre « Hm…je vois. C’est pas grave ». Il m’a répondu un « Désolé <3 ». J’allais lui répondre « On se voit après les vacances » quand des larmes ont commencé à couler sur mon visage. J’étais si désemparée…J’ai commencé à pleurer…J’avais si mal au cœur. J’ai réussi à me calmer assez vite. Mais le soir même lorsque j’ai relu le message, j’ai fondu en larmes pendant plus d’une demie heure. Et je me suis dit « C’est donc ça une peine de cœur? Bordel qu’est-ce que ça fait mal…Ce sera quoi à la séparation? Une dépression? » Mon cœur me faisait tellement mal, comme si on me l’avait transpercé avec un poignard.
    J’ai l’impression de ne pas compter pour lui. J’ai l’impression de ne pas le rendre heureux et c’est ça qui me rend si triste et Si mélancolique. Si je ne peux pas lui apporter de la joie ou quelque chose de positif, à quoi je sers pour lui? Quel rôle je joue…

    1. J’ai découvert l’amour il y a plusieurs années ce fut foudroyant. Et j’avais jamais connu ça. J’étais paralysée et je me pense que le fait de grandir ds une famille sans mots d’amour n’aide pas car qd on le découvre c’est un coup de massue. Qd je ss tombée amoureuse je ne m’en ss pas aperçue j’étais juste qd super bien en sa présence. Un jour comme j’étais ado je me SS pétée les boutons et je me e trouvais affreuse donc je voulais que personne ne le voit. C’est là si que j’ai senti qd il me manquait horriblement . Et le pire j’arrivais pas à aller vers lui. J’ai pleuré bcp et j’ai mis 8 mois avant de lui écrire la plus belle des lettres d’amour. Seulement après j’ai eu peur de ne pouvoir pas être à la hauteur et d’être quittée donc je l’ai évité. J’ai mis 8 ans a m’en remettre mais même si j’ai fait ma vie avec qqun d’autre je pense qqfois encore à lui et ce qu’aurait pu devenir notre relation. Donc tu as de la chance d’avoir pu sortir avec lui donc je te conseille lui ecrire. Mets y le temps qu’il fait pour bien choisir tes mots. Tu ne le regretteras pas et tu te sentiras soulagée.

  3. J’aime une fille qui était dans mon collège avant et qui a quitté ce collège pour aller à Pau en raison de problèmes familiaux (je n’en dit pas plus), et elle est très compliquée en amour notre relation varie souvent, elle me considère comme un peu tout (amitié, amour,etc…). On est sortis ensemble 6 fois (je ne blague pas) mais la je ne suis pas en couple avec elle et je n’arrive pas à l’oublier… Heureusement depuis quelques temps on a repris contact et on discute souvent le soir et ça m’aide à me sentir mieux. J’ai aussi des maux de ventre très puissants quand je lui envoie des message, mais ça n’arrive que la nuit (peut être le fait d’être fatigué…) Pour l’instant on est très proches, on se parle souvent, etc… Mais j’ai peur de la perdre, je me dis que je ne retrouverai jamais mieux, et donc je n’arrive pas à « l’oublier ». Merci d’avance pour votre aide.

    1. Bonjour,
      L’espace commentaire n’est peut-être pas le plus évident pour des échanges. Si tu souhaites parler avec d’autres jeunes de ce que tu vis et ressens n’hésite pas à aller sur notre Forum « Amour et sexualité« . Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes (psychologues, médecins) en toute confidentialité, tu peux aussi nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions »,ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’).
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  4.  »Prit conseille jai aimé vraiment aimé il avait même pas de mots pour décrire cette relation que j’ai eu avec ce gas et le jour où sa c est arrêt j’ai cru que j allait mourir et nonnn j’ai crue que vraiment j allait plus jamais aimé comme ça quoi et pourtant je suis retombé amoureuse la vie c de recommencer à chaque fois en mieux son histoire encor et encor juska ce que c est le bon et que on et vraiment prêt mantalement a jerre chaque problème de son couple et que on et vraiment conscience que c la bon et que on peut tout faire avec cette personne et qu’on peut tout jere quoi mais sa n’as ce fait avec le temps et dans la vie juska la fin on a toujours des chose à apprendre et à acquérir bref sa c ma façon de pensée ????

  5. Bonjour je suis en 3eme et mon meilleur ami m’aime je l’aime aussi mais je ne veut pas me mettre en couple avec lui parce que je l’aime un instant puis je e l’aime plus puis je l’aime à nouveau et sa toute la journée et si on se met en couple et que après 1heure par exemple je l’aime plus je le perdrais COMMENT FAIRE AIDER MOI SVPP !!!!

  6. Il y a un cas de figure qui est oublié : quand c’est pas réciproque. C’est mon cas. J’ai jamais connu de relation amoureuse et je rêve que de ça. J’aime une fille depuis 3 ans et je la voie embrasser son copain. Je ne vous dis pas comme c’est atroce 😥 Ça fait 3 ans et je m’obstine. En plus, c’est très dure de faire plus timide que moi. Quand je la voie, je suis comme paralysé. Et j’ai l’air d’un gros nul 😥 Je sais pas quoi faire. Je pleure toutes les nuits. Aparament c’est pas répertorié comme un chagrin d’amour, mais c’est quoi alors ? S’il vous plaît l’équipe de Fil Santé Jeune faîte un article dessus !

    1. je te comprend cela m’est arriver tellement de fois j’en ai pleurer j’en ai fait plin de connerie et maintenant je suis avec cette personne pense que tu a peut etre un espoires mais si vraiment tu n’en a pas essaye de l’oublier sinon tu va te faire souffrir ou va lui parler et essaye au moins d’etre amie avec elle sa fcilitera les chose … n’est pas peur de lui parler car c se qui m’est arriver et sa a tou gacher …. :yes:

    2. Sa m’arrive aussi en ce moment !! 😥
      C’est absolument horrible !!!! En faite pour tous vous expliquer la je suis en quatrième et je suis amoureuse d’un gars qui est en troisième. Quand j’était en sixième (lui en cinquième du coup) on se parlais et on s’entendait bien, lui était amoureux de moi et moi aussi mais on était assez petit et super gêner et j’avais malheureusement une pote qui l’aimait alors on ne se parlais plus pendant un moment 🙁 . Au début de cette année j’ai recommencée à ressentir quelque chose pour lui, :heart: je pleurait tout les soirs sans vraiment comprendre ce qui m’arrivait !!! On as un pote en commun qui m’avait dit qu’il lui avait dit qu’il ressentait quelque chose pour moi et qu’il me trouvait belle et adorait mon caractère !!! :yahoo: :heart: :yahoo: Mais très vite tous les troisièmes en on fait une histoire abominable car j’ai un ma meilleur pote qui avait été lui parler et moi sont meilleur pote qui était aussi venue me parler en même temps etc, bref tout le collège était au courant et c’était devenue super gênant !!!! Mais le soir il était venue me parlait, il était rouge c’était tellement mignon, :rose: mais je me sentait si bien après cette énorme période d’incompréension de moi même enfin je me sentait BIEN !! :heart: :yahoo:
      Les jours qui suivère ont passais notre temps dans le car (on habite près) et nos récrée du midi ensemble et apprenait un peu plus à se connaitre, chaque jour était magique, je finissait toute ses phrases, sa le faisait rire etc mais on était toujours un peu gêner car pleins de monde nous demandais tout le temps si on voulais sortir ensemble :scratch: :wacko: !! Et puis la deuxième semaine les choses se compliquèrent, sa meilleur amie ne me connaissait pas car on ne sait jamais adresser la parole mais en tout cas elle avait décidée de ne pas m’aimer et elle lui faisait bien comprendre !! Je m’en prenait plein la gueule car tout les troisième était contre « notre couple » car cette fille est assez populaire et très influenceuse !!! Je pense qu’elle l’as influencer car les vacances passèrent et à la rentrée il me parlait de moins en moins et évitait de plus en plus le contact et cette situation me gênait beaucoup car je suis quelqu’un de plutôt timide :unsure: 🙁 2-3 semaines après il envoie un message à ma pote ( il ne me l’as pas dit en face ou ne m’as même pas envoyer le message à moi) pour lui dire qu’il ne ressentait pas de sentiments envers moi que j’était une fille super, qu’on pouvait rester de bon pote mais qu’on n’éspère pas sortir ensemble !! J’ai tellement pleurer 😥 😥 😥 pendant plusieurs semaines tous les soirs (cicatrisation compliqué quand tu le voit tous les jours) !! La première semaine fut gênante quand on se voyait et puis les 2 suivantes ont se rapprochait, on parlait de pleins de choses et on n’était encore plus proche qu’avant mais juste dans le car !! :wacko: :bye: Et puis dans les jours qui suivèrent il se rapprochait d’une fille de troisième (pote de sa meilleur) et maintenant il sortent ensemble !!!! Il ose même dans le car dirent devant moi qu’il est jaloux d’un gars, qu’il se rapproche d’elle etc !!!! 😥 🙁 😥 Voila et je continue de pleurer quelque soirs encore, je ne sais ce que je dois faire ??! Je suis complètement perdue j’avais l’impression d’être si proche et éloignés en même temps faut croire !!! :unsure: Mais c’est tellement horible de les voir se tenir la mains et lui qui l’as prend dans ses bras au récrée !! Je ne comprend pas car pour moi vut ce qu’il me disait quand ont était en bails, il ressentait quelque chose pour moi et d’un coup paf il sort avec une autre fille !!!!!!! 😥 😥 Si vous avez des conseils à me donner je veut bien car j’ai l’impression de détester ma vie et personne ne me comprend !! :unsure:

  7. Je te conseille d’avoir une discussion franche avec lui, pour tout mettre à plat. C’est souvent le risque des amitiés qui finissent en histoires d’amour, le risque de ne pas savoir de quelle côté de la limite on se trouve, et c’est peut être son cas … Si vous en parlez vous trouverez certainement une solution. Vous êtes meilleurs amis ? Alors il doit tenir à toi je suppose, ill ne sera donc peut être pas contre une discussion :yes:

  8. j’ai un meilleur ami depuis pas mal de temps.
    jusque la tout va bien mais je suis tombée amoureuse de lui…
    on est sorti ensemble 2 heures (et oui mon bonheur a été très court…)
    et depuis on est très distants et je crois que c’est sa qui me fais le plus de mal …
    QUE FAIRE ??? :unsure: 😥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page