Vivre en société

Vivre en ville

image_pdfimage_print

Ah la ville ! Cet endroit où tout se passe, où tout va vite, où tout est intense ! Les voitures volantes et les…euh non pas encore. Voyons déjà ce que ça peut donner à notre époque : concrètement pour grandir, pour s’épanouir, pour se sentir bien, est-ce que vivre en ville pourrait te plaire ? Est-ce tu t’y sentirais bien ? Let’s talk about it !

Les avantages +++

  • – Tout (ou presque) est à proximité, et ça c’est trèèès pratique. Tu veux aller au cinéma ? Voir une expo gratuite ? Acheter une glace ? À quelques minutes de chez toi, à pied ou en transport tu trouveras forcément quelque chose d’ouvert. Une envie soudaine de pizza ? Il y en a une à 5min.

Tu peux ainsi réaliser quasi-instantanément une idée, ou une envie : envie de dessiner ? Il y a une papeterie à 200 mètres. Envie de faire un instrument de musique ? Le conservatoire est à 4 arrêts de tramway. Envie de lire une BD ? Tu peux aller à la bibliothèque en 5min en trottinette. L’abondance de la ville permet de combler tout ça dans un délai très court.

  • – Tu peux voir tes amis facilement car les transports en commun sont généralement bien fournis en ville : bus, métro, tramways, train, piste cyclable. Tu as l’embarras du choix !

Et puis comme tout est relativement proche grâce aux transports, tu pourras aussi plus facilement te déplacer seul·e de manière générale. Tu vas gagner peut-être plus rapidement en autonomie, c’est une façon d’être moins dépendant des parents sur tous tes déplacements.

  • – Tu peux être qui tu veux ! Hé oui, ce n’est pas forcément quelque chose auquel on pense tout de suite, mais en ville, l’avantage qu’il y ait du monde, c’est que les gens ne te connaissent pas. Ils ne savent rien de toi et ne vont donc pas avoir de préjugés ou de jugements, contrairement aux petits villages où tout le monde se connait sur plusieurs générations ! Ce côté un peu anonyme rend moins oppressante la vie quotidienne.

Les inconvénients – – –

  • – Vivre en ville, c’est vivre dans un environnement de béton et de goudron !… Peu d’espaces verts, et cela a de nombreuses conséquences à court et long terme. Concernant la pollution : la présence de bitume et d’immeubles hauts, sans compter les véhicules nombreux participent à une pollution importante. Et la chaleur (tu as sûrement dû en entendre parler de ces « canicules » de plus en plus fréquentes en période d’été) ne fait qu’aggraver le problème.
  • – Dans les villes il y a du bruit, beaucoup de bruit ! Des travaux, la circulation, l’agitation des commerces et des cafés. Ça grouille et ce bourdonnement permanent peut parfois être usant, sans que l’on s’en rende compte.
  • – Les choses vont (trop) vite et tu peux te sentir comme dans un tourbillon par moments ! Ça pousse à la précipitation et ça ne te laisse pas tellement d’occasion de rêvasser, de laisser ta créativité s’exprimer. C’est un peu paradoxal parce qu’on te disait justement que tu pouvais facilement réaliser toutes les idées que tu as ! Oui, mais encore faut-il en avoir des idées et des rêves ! C’est là où l’ennui et le temps qui passe lentement font leur magie.

Et toi qu’est-ce que tu préfères en ville ? Qu’est-ce que tu détestes ? Etre attentif·ve à son environnement et à ses répercussions, c’est en apprendre plus sur soi 😉

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page