Les ennuis du quotidienMon corps : ami ou ennemi ?

Avoir les oreilles décollées

image_pdfimage_print

oreilleQuand on a les oreilles en « feuille de chou » on peut parfois avoir envie de les cacher. Les moqueries et les complexes peuvent nous faire sentir que ces deux ouvertures sur le monde sont bien trop visibles. On se laisse pousser les cheveux, on les dissimule sous une casquette ou une capuche, désespéré, on les colle avec du scotch : on ne les supporte plus ! On peut avoir l’impression que cela nous résume. On n’est plus quelqu’un avec les oreilles décollées, mais deux grandes oreilles et puis c’est tout.
Que faire et comment vivre librement avec ses oreilles au vent ?!

Les complexes

Quand on apprend à se connaître et que notre corps grandit, il arrive qu’on se focalise sur une partie de notre corps et qu’on ait l’impression que cette partie, ce petit bout de nous, c’est nous.

Les oreilles sont proches de notre visage. Elles viennent perturber ou accompagner l’harmonie de ce visage. Il est donc assez naturel qu’on les regarde et qu’on les décortique dans le miroir. Si elles sont un peu différentes (décollées, trop grandes, trop petites, mal formées, asymétriques..) alors on peut avoir l’impression qu’on est TRÈS différent. Mais finalement si on observe bien on peut rapidement se rendre compte qu’il y a beaucoup de gens aux oreilles diverses. Et vous, savez-vous comment sont les oreilles de votre voisin ? Les avez-vous vues, observées, décortiquées ?

Souvent on se focalise sur un point important pour soi et on a l’impression que tout le monde le voit alors qu’en fait les autres nous voient dans notre ensemble et pas dans le détail. Des oreilles décollées ne font pas oublier un regard de braise ou un corps de sirène Wink

La chirurgie

Articles similaires

Mais parfois il arrive que nos oreilles nous tracassent sans que cela passe. Chaque jour c’est un problème. Les autres se moquent et nos oreilles nous empêchent de nous trouver beau. Alors peut être il est temps de se demander si on ne peut pas faire quelque chose pour mieux s’aimer et ne plus avoir à assumer une différence devenue insupportable…

Désormais dès l’enfance il est possible de corriger le décollement des oreilles sur avis médical. Cependant il vaut mieux éviter les périodes de grande croissance pour faire cette opération. Donc soit avant soit après la puberté c’est mieux. Il n’existe pas d’oreilles normales et les oreilles, décollées ou pas, fonctionnent tout aussi bien les unes que les autres. C’est donc le ressenti et les complexes qu’un décollement peut entraîner, qui sera la principale raison de consultation et d’une éventuelle intervention.

La chirurgie de l’oreille s’appelle l’otoplastie. Le but de cette chirurgie est de modifier les anomalies du cartilage auriculaire afin de retrouver une certaine harmonie du visage. L’intervention peut avoir lieu la plupart du temps dans la journée sous anesthésie locale ou générale. Il n’y a pas de cicatrices visibles puisqu’elles se cachent derrière l’oreille Wink

Où consulter ?

Dans un premier temps mieux vaut être orienté par son médecin généraliste. Donc rendez-vous chez le médecin habituel. Mais vous pouvez aussi vous rendre chez un ORL (oto-rhino-laryngologiste : le spécialiste des oreilles de la gorge et du nez) qui pourra faire des mesures précises et proposer une chirurgie ou vous orienter vers un chirurgien esthétique qui pratiquera cette petite intervention.

Les oreilles dans le monde

Savais-tu qu’aux États-Unis, certaines stars font de leurs oreilles décollées un atout ? En effet cette petite différence fait craquer certains (certaines) et on prête à ceux qui ont les oreilles rebelles des qualités de sympathie, franchise, ouverture sur le monde… Comme si les oreilles décollées représentaient l’envie d’entendre et de comprendre les autres davantage.

Observe bien et tu verras que même les plus grands chefs d’état ont parfois les oreilles en feuille de chou  Wink !

5 commentaires

  1. Bonjour moi j’ai l’impression d’avoir les oreilles décoller mais on m’a jamais fait de remarque dessus et je n’arrive pas à savoir si j’en ai du coup ça passe

  2. bonjour je me nomme yann ******* et je suis de nationalite ivoirienne . j ai de tres grandes oreilles et les gens me comparent souvent a un lapin cela fait que souvent quand j entend rire je pense tout de suite que c est de moi qu on rit et cela fait que quand je suis en public et qu on rit cela me complexe . je suis quelqu un qui n a pas honte de nature mais cela me complexe enormement. je precise que je suis beau tres intello mais avec mes oreilles j ai un peu peur d abordé les filles et aussi les gens .j ai un cercle d amis tres fermes parce que je veut pas de gens qui se moquent a tout moment.souvent quand ont se moquent de moi cela ne m affecte pas mais souvent je suis tres blessé mais je reste fiere . pour precision j ai 15 ans et je suis en seconde c(2c) 😥 . s il vous plait aidez moi j ai besoin de vos conseils et de vos commentaires . merci d avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page