Alcool / Tabac

C’est quoi l’alcool ?

image_pdfimage_print

alcool-ami-ennemiIl existe plusieurs types d’alcools mais tous ne sont pas propres à la consommation. Celui que l’on boit et qu’on appelle communément « alcool » est en réalité de l’alcool éthylique (ou éthanol). Il est obtenu par fermentation ou par distillation de certains végétaux (raisins, pommes, céréales…).
Il entre dans la composition des boissons dites alcoolisées (ou alcooliques) : vin, cidre, bière, spiritueux (alcool fort), apéritifs et digestifs…

Pourquoi l’alcool fait de l’effet ?

L’alcool avalé arrive dans l’estomac avant de migrer vers le petit intestin. Après environ une demi-heure (variant si le consommateur est à jeun car la présence d’aliments retarde le passage de l’alcool de l’estomac à l’intestin) l’alcool passe directement dans le sang. Il rejoint ensuite tous les organes et en particulier le cerveau et le foie.L’alcool est un dépresseur du système nerveux, ça veut dire qu’il le ralentit, l’endort… En parallèle, il augmente la libération d’une substance : la dopamine. Cette substance active une zone du cerveau où se trouve le « circuit de récompense » responsable de la dépendance : plus on boit, plus on se sent bien, et plus on a envie de boire.La quantité d’alcool circulant dans le sang peut être mesurée par le dosage de l’alcoolémie. Le taux est influencé par le poids, le sexe, le moment de la consommation, l’association au repas, la prise de médicaments ou d’autre(s) drogue(s). Les premiers effets de l’alcool peuvent apparaître en moins de 5 minutes.

•    A faible dose, l’alcool entraîne détente, euphorie, levée des inhibitions, endormissement.

•    A forte dose même occasionnelle il peut entraîner un état d’ivresse : perte d’équilibre, troubles de la coordination et de la vision, étourdissements, nausées et vomissements, insensibilité à la douleur et même parfois au toucher, altération de la capacité de jugement, de décision, de la mémoire immédiate…Cet état d’ivresse peut entraîner un coma éthylique.

•    A dose forte ou moyenne mais répétée, le buveur devient alcoolique avec de graves conséquences pour sa santé et sa vie sociale.

Articles similaires

Quelques informations utiles

Rappelons que la Loi interdit à tout majeur de vendre ou de donner de l’alcool à un mineur.

Pour prendre le volant et conduire, le taux légal d’alcoolémie maximal est fixé à 0,5g d’alcool par litre de sang ce qui équivaut à environ 2 verres standard d’alcool (peu importe l’alcool).
Au-delà du deuxième verre le taux d’alcoolémie autorisé est dépassé, il faut donc attendre, avant de conduire un véhicule, que l’alcool soit éliminé. Il faut compter en moyenne 1 heure par verre absorbé.
Cependant, pour une même quantité d’alcool absorbée, le taux d’alcoolémie varie d’un individu à l’autre en fonction de son poids, de sa corpulence, de sa prise de repas, fatigue etc…
Avant de prendre le volant, le mieux est de mesurer son taux d’alcoolémie grâce à un éthylotest (vendu en pharmacie ou en grande surface) ou encore mieux, de ne pas prendre le volant du tout.

9 commentaires

  1. bonjour nous sommes en classe de seconde et nous devons faire un diapo sur l’alcool: que serait les choses que l’on pourrait dire et leur contenus.

  2. moi je bois quand je me sens pas bien mais j’avoue c’est pas bien.
    Pour tous ceux qui seraient tenter sérieux faut pas toucher cette merde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page