Articles libres

Gaming disorder, une « mode » pas cool

image_pdfimage_print

Est-ce que tu as déjà entendu parler du « gaming disorder » traduit en français par « trouble du jeu vidéo » ? Il s’agit d’une addiction aux jeux vidéo qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu et une priorité accordée au jeu au détriment de toutes les autres activités.

Ce trouble a récemment été reconnu comme une maladie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et depuis le mois de juin 2018, il figure sur la nouvelle liste de la classification internationale des maladies (CIM).

Pour que ce trouble soit diagnostiqué, il faut que le gamer ait un comportement qui entraîne des conséquences négatives importantes sur les activités personnelles, familiales, sociales, éducatives, professionnelles, et en principe, se manifester clairement sur une période d’au moins 12 mois.

Tu te demandes si tu pourrais être concerné-e ? Essaie de voir si tu es capable de contrôler ton temps de jeu et de le réduire. Si cela t’est trop difficile et qu’il y a souvent des répercussions sur ton travail scolaire, sur ton équilibre alimentaire ou encore sur ton sommeil, alors il est possible que tu présentes les signes du gaming disorder. L’utilisation excessive des jeux vidéo peut également provoquer de la tristesse, de l’anxiété et de l’agressivité.

Qu’en penses-tu ? Si effectivement tu sens concerné-e par ce trouble ou si tu souhaites aider quelqu’un qui semble trop accro aux jeux vidéo, n’hésite pas à nous contacter au 0800 235 236 ou par le chat’ !

Pour en savoir plus, tu peux lire ce qu’en dit l’OMS : www.who.int

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page