La douleur

Hommes et femmes égaux face à la douleur ?

image_pdfimage_print
douleur« Espèce de femmelette » lance-t-on parfois à un homme qui se plaint un peu trop d’une douleur. Déjà dans la cour de récréation tout le monde était d’accord pour dire que les filles étaient des chochottes et les garçons les plus forts. Est-ce une de ces idées reçues sur la différence entre les sexes ou bien une réalité ? La question est : hommes, femmes sommes-nous égaux face à la douleur ?

Physiologiquement, chacun a un système qui permet de diminuer la douleur au niveau du cerveau. Face à une même stimulation douloureuse ce système est moins actif chez la femme que chez l’homme et ceci surtout pendant la période des règles.
Par ailleurs certaines pathologies douloureuses comme la fibromyalgie (une perturbation du système anti douleur qui rend sensible au point de ne plus supporter le contact des vêtement sur la peau !), certaines douleurs de la mâchoire ou encore certains maux de tête sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes.
Les femmes ont aussi une peau plus fine et plus riches en récepteurs de douleur qui la rend plus sensible.S’il y a donc une différence physiologique dans la manière de percevoir la douleur, il y a aussi une différence dans la manière de manifester qu’on a mal. C’est là qu’intervient l’attitude de l’entourage et les représentations du masculin et du féminin propres à la culture.

« Ne pleure pas si tu es un homme », le fait de prendre sur soi, de dépasser la douleur correspond à un courage dont le garçon doit faire preuve et ceci dés son premier âge.

« Il faut faire attention, elle est si douce et si sensible », les filles s’autorisent plus facilement à pleurer devant les autres et à se faire dorloter et consoler.

Ceci étant dit, notre perception de la douleur est très subjective et est loin d’être déterminée uniquement par notre sexe. Notre construction psychique et nos expériences corporelles font beaucoup de notre sensibilité. Et puis, si les garçons sont moins sensibles à la douleur ce n’est pas une raison pour ne pas les chouchouter, n’est-ce pas les filles ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page