Idées noires

J’ai des idées suicidaires

image_pdfimage_print

dépressionIssu du latin sui : « soi » et caedere : « tuer » – le suicide est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie. Le suicide se situe à la deuxième place des causes de mortalité chez les adolescents, après les accidents de voitures. Chaque année en France, mille jeunes meurent par suicide et quarante mille sont hospitalisés après avoir tenté de le faire.

De quoi s’agit-il et pourquoi on en arrive là ?

Un acte de grande souffrance

Il n’y a pas de cause unique aux idées suicidaires. Dans certains moments de crise, d’extrême désespoir ou dans le cadre d’un trouble mental comme la dépression par exemple, certaines personnes n’arrivent pas à faire face aux difficultés qui les font souffrir. Désespérées et aveuglées par leurs problèmes, elles peuvent avoir l’impression de ne plus avoir de solutions pour diminuer leur souffrance. Elles ont le sentiment d’être dans une impasse, dans un tunnel où elles ne voient pas la sortie. C’est alors que des idées suicidaires peuvent se manifester. L’idée de suicide peut, à tort, leur donner le sentiment d’une issue à cette impression d’impasse. Le suicide apparaît en fait, aux yeux des personnes souffrantes, comme étant la seule possibilité qu’il leur reste pour enfin « faire cesser » une souffrance jugée insupportable.

« Je ne voulais pas mourir, je voulais juste me tuer »

Avoir des idées suicidaires n’est jamais anodin et c’est souvent le signe d’un profond mal-être, d’une immense détresse intérieure. Les idées suicidaires sont une forme de signal d’alarme que le cerveau nous envoie pour nous indiquer que nous sommes souffrants et que nous devons chercher de l’aide. Souvent, l’envie de mourir est confondue avec l’envie de stopper la souffrance. Une personne qui a des idées suicidaires n’a pas forcément envie de mourir. Elle cherche à trouver une solution à ses problèmes et à arrêter de souffrir, et non à arrêter de vivre.

Articles similaires

En fait, le suicide serait plus un moyen de mettre un terme à une existence qui fait souffrir, un moyen de fuir une réalité insupportable, qu’un véritable désir de mort. C’est par un désir de changement, un désir de vivre différemment, de vivre une vie qui serait telle qu’elle la voudrait et qui ne soit pas soumise aux déceptions, aux ruptures et aux difficultés…, que la personne va être tentée de commettre cet acte, sans forcément se rendre compte des conséquences désastreuses. Lorsque l’on souffre, notre mal-être risque en effet de déformer notre vision de monde au point d’envisager la mort comme une solution. Or, ce n’est pas une solution ! Le suicide, c’est juste l’illusion d’un soulagement. C’est un piège. En réalité, c’est la fin.

Si on a des idées suicidaires, on doit absolument en parler. Le suicide n’est jamais la solution ! Demander de l’aide permet d’avoir un autre regard sur ses problèmes et d’identifier des solutions qui permettront de faire face aux difficultés rencontrées, qui permettront d’aller mieux.


Tu as envie et/ou besoin de parler de toi ou d’échanger avec d’autres sur le sujet ?…

Pose ton post ou participe aux discussions du Forum :

« J’ai envie de mourir »

« S’en sortir ou mourir »

« Suicide »

82 commentaires

  1. Salut
    J’ai 14 ans,je m’entend très mal avec ma mère et à cause de ça des fois je ruine ma scolarité en faisant exprès, je me suis mutilé plusieurs fois à pars ça j’ai pas l’impression de souffrir, je n’ai jamais fais de tentatives de suicide
    Enfaîte moi je voudrais juste arrêter de de vivre sans souffrir ou changer de vie pour une parfaite
    Je me rend compte que j’ai pas trop de quoi me plaindre, je ne me fais pas battre à sang
    J’ai de quoi vivre, je me suis jamais vraiment fais harcelé. Des fois j’ai l’impression que ma vie serai parfaite sans elle
    Mine de rien je passe quand même de bon moments avec elle, donc je la déteste pas.
    Moi j’ai juste du mal avec le fait que c’est la seul personne qui me fait pleurer
    Elle est au courrant que je me suis mutilé
    Et pendant des dispute je lui ai déjà dit que j’allais me suicider sous l’énervement
    Mais elle tout ce qu’elle trouve à faire c’est de se moquer, par exemple quand on va au magasin et
    Qu’on voit une corde elle me dit tien une corde pour te suicider. Mais moi ça ne me fais pas rire.

    1. Bonjour,
      Si tu as envie d’en parler avec un professionnel de santé de l’équipe, tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », accessible depuis notre site. Notre dispositif est anonyme, gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour toi !
      Prends soin de toi.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  2. Bonjour,
    Depuis le collège j’ai du mal à vivre, scarification manque de confiance… je me coupe régulièrement j’ai toujours cette envie de partir mais à chaque fois je recule. Avant c’était car je ne voulais pas blesser ma mère mais maintenant qu’elle n’est plus là je ne vois rien qui peut me retenir à part la honte si je la revois dans un autre monde. J’ai l’impression que si je disparaît cela ne serait que bénéfique à mon entourage, je ne sers à rien alors à quoi bon vivre, je souffre tous les jours attendant mon dernier jour…que je peux peut être rapprocher.

    1. Bonjour,
      Tu témoignes d’une grande souffrance au point d’évoquer ton suicide. Dans l’espace commentaire nous ne pouvons pas véritablement te proposer un échange. Si tu as envie de parler un peu de ce que tu ressens et que l’on cherche ensemble ce qui pourrait t’apporter de l’aide, tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », accessible depuis notre site. Notre dispositif est anonyme, gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’).
      Prends soin de toi !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  3. Bonjour je m’appelle Cathy, j’ai 14 1/2 bientôt 15 ans et j’ai envi de mourir depuis longtemps en primaire on m’avait harcelé on me déteste difficile d’allée ver les autre mais j’avais comme même quelle que amies mais ma mère me disait que c’était dans ma tête elle me croyait pas que je me fessait harcelée et puis en 6eme/5eme les 4me et les 3eme non pas arrête de m’insulter de se moquer de moi a la fin de la 5eme j’ai du changer de collège a cause de mes notes j’ai du allé en SEGPAS LA PLUS GROSSE ERREUR DE MA VIE a mon nouveaux collège j’ai fait des tas de bêtise/conneries et j’ai eu du coup une éducatrice et un psychologue que je vois rarement et j’ai l’impression que en parler sa en pire les choses. Je me suis déjà mutilé, pris des médocs mais je suis toujours là et j’ai l’impression d’être immortelle et depuis quelque temps je me fait harcelé par deux jeune fille de 6eme et 1 jeune garçon de 6eme et 1 fille de ma classe j’en est parlé a ma mère mais elle dit quelle va téléphoné au directeur mais elle le fait pas je pers espoir et si elles veulent que je me suicide faut quelle le dise. *******************

    1. Bonjour Cathy,
      Tu fais part d’une souffrance importante accompagnée d’idées noires. Ce serait important que tu puisses échanger avec des personnes de confiance dans ton entourage ou avec un professionnel de santé. Ne reste pas seule. L’équipe de Fil Santé Jeunes (psychologues, médecins) est également à ton écoute, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », sur le chat’ ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’).
      Prends soin de toi.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  4. bonjour,je suis une fille et j’ai 12 ans. j’ai envie de mourir pour arrêter mes souffrance mais je ne sais pas lesquels. Il y a quelque jour j’ai fait en tentative de suicide en sautant de ma fenêtre mais je n’ai pas eu la force de sauter et hier j’ai essayer de me couper les veines. J’ai tellement envie d’arrêter mes souffrances sauf que je ne sais pas lesquels. J’ai parlé a mes amis de tous sa et elle me soutienne chaque jour mais sa ne me suffit pas et en plus je me sens encore plus pas bien en sachant que mes amis s’inquiète pour moi !
    S’il vous plait aidez moi a surmonter tout sa !!!!

    1. Bonjour Liv,
      Tu témoignes d’un profond mal être, tu parles de souffrances et d’idées suicidaires. Tu demandes également de l’aide pour surmonter tout cela. Dans l’espace commentaire nous ne pouvons pas engager un entretien qui nous permettrait de comprendre ce qui se passe pour toi. Nous t’invitons à nous appeler au 0800 235 236 (gratuit et anonyme) ou nous contacter par chat’. Tu peux aussi nous écrire par mail dans l’espace Pose Tes Questions.
      Nous pouvons chercher ensemble ce qui pourrait t’aider et comment te sortir de ce désespoir qui te bouche l’horizon pour le moment.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  5. bonjour, j’ai 19 Ans, cela fais plus 1 ans que ca ne va pas, je me sens vide, seule tristre, et d’autre factreurs qui sont rajouter par la suite, j’ai cette impression que cela c’est empirer du coup je n’ai pas une journée ou cava bien j’ai toujours quelque chose, mal de tete intense ou des sensations désagréable, des crises d’angoisses, des chaleurs à transpirer, ca joue egalement physiquement. J’ai des soucis par apport a mon lycée en ce moment, je me fais du mal depuis peut (scarification), l’élement déclencheur au départ je pense avait etait ma rupture. je me pose pas mal de questions. pourriez vous me conseiller svp je n’en peut plus merci d’avance.

    1. Bonjour,
      Pour une réponse individualisée et confidentielle, n’hésite pas à nous joindre dans nos espaces interactifs. L’équipe Fil Santé Jeunes est à ton écoute que ce soit dans l’espace « Pose tes questions », par Chat’ ou par téléphone au 0800 235 236. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le Chat’), c’est anonyme et gratuit.

      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  6. Bonjour, J’ai 16 ans. je me sens extremement mal dans ma peau. Tout se passe bien dans ma vie ma famille va bien etc… mais j’ai des manques extremes de confiance en moi et des fois j’aimerais juste rejoindre mon grand pere qui est la-haut. c’es bête à dire mais c’est vrai. J’an ai marre aussi que tout le monde se fout de savoir si je vais bien! Jamais eu confiance en moi. j’aimerais dire tout ce que j’ai sur le coeur mais j’y arrive pas je trouve pas la bonne personne. J’an ai marre de ce monde de cette vie de moi tout simplement. Je me deteste. j’y arrive plus, personne ne se souci de moi. j’ai envie de fugué, que personne me voit et que je puisse pleurer des heures et parler a mon grand pere.
    Je ne me sens pas bien non plus pcq je me pose des questions sur ma sexualite, est-ce que si je le dis et je le montre, je vais avoir des critiques, je vous avoue que j’ai extremement peur du minde exterieur. Par exemple, je n’aime pas aller dans une grande ville pcq tout le monde me fait peur.
    Aider svp, je asse mes journées à pleurer, à me détruire et j’en peux plus.

    1. Bonjour Agathe.non,
      Tu nous fais part de ton mal-être et de tes idées noires. Ton message nous inquiète. Il est important que tu ne restes pas seule avec tout ça, tu as besoin de soutien en ce moment. Si tu as envie de parler avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, nous t’invitons à nous écrire dans l’espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour toi !

      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  7. Bonsoir,

    je vis dans le noir, mais le rouge aussi parfois remonte ; ce sont les couleurs de mon ciel et de mes nuits ; le noir et le rouge qui s’invitent dans mes yeux. Confinée à 19 ans veut dire fini le bleu du matin quand les violets dissipent leur fureur, si bleu qu’à la fenêtre les mouettes comprennent que le jour se lève et me réveillent. Confinée à 19 ans veut dire que le soir est gris comme le matin et gris toujours il s’invente noir puis rouge quand confinée à 19 ans veut dire que l’on ne sais plus ce que signifie vivre, que mourir devient vivre où le soir le matin. Gris, noir, rouge. A 19 ans, je connais du monde et fais même l’amour avec une tendresse qui me vient du ciel, bleu, mais gris à 19 ans c’est comme un bisou qui ne sent pas bon, l’amour alors c’est l’orange qui croit au dessus de la fenêtre dans un bleu disparut, gris à 19 ans c’est l’orange qui souffle sur la peau l’on ne sait quoi d’un sexe qui ne croit plus en la vie ; c’est comme un fruit pourrit sur le bord de la fenêtre qui tombe et n’en fini plus d’être gris. Bleu, orange, gris. A 19 ans, je remplis mes journées de joie sans joie, comme l’amour sans orange et le ciel sans bleu, comme le gris qui tombe et n’en finit pas d’être gris. A 19 ans je veux courir verte et plonger mauve dans les eaux de la terre, dire que je t’aime avec l’ocre des espoirs sans cervelles et sourire silence et sûre à la lumière qui n’en finit pas d’être grise. Confinée à 19 ans veut dire ta gueule ; confinée à 19 ans veut dire crève.

    Pourquoi y-a-il tant de vivant ?

    1. Bonsoir,

      Je t’aime, vis et meurs dans mes bras. Sauve ton corps loin de ces vitres et de leurs oiseaux, dans une brume plus dense qu’un rêve d’amour, loin de ces sourires sales qui, gris, caressent une idée sans t’en donner le fruit, mûre, tu croqueras, loin de ces fenêtres et de leurs oiseaux. Je t’aime, bleu, orange, je suis ton ciel et ton souffle, noir, rouge, je suis ton regard et ton sang. Sans cesse, ce sera pour toi le jour de grâce, vide, creux, sans forme ni couleur, blanc, tout sera blanc pour ton corps, blanc si blanc qu’un oiseau passera, n’osant pas reveiller la marre qui te bordera, blanche si blanche qui rien ne tachera plus ton image, blanche. Connais-tu les sommets du coeur ? Dieu comme un songe supportera l’horreur de ton idée, saute, saigne, supporte la lame, l’oeil, rouge, eclatera dans sa main, blanche, et tu connaitra l’horreur de ton propre souvenir. Connais-tu les sommets du coeur ? Dieu pourrira sous ton regard comme ce fruit dont tu me parles, gris, tombant, à la fenetre un fruit tombe, c’est Dieu qui échoue, sollicite ta main, ta lame et ton oeil. Je t’aime, vis et meurs dans mes bras.

      Cède a tout les enfers pour que ton corps en ruine ait quelques voix dans sa mort, que les cimetières chantent, qu’ici la vie ne mente plus.

  8. Bonjour j’ai 11 ans et je vis seule avec ma mère. Mon père est parti sans me dire, du pays, sachant qu’ils étaient déjà séparés depuis que j’ai 1 ans. Je l’ai très mal vécu.. J’ai commencé à me mutilé alors que j’étais assez jeune je devais avoir 8 ans. Et j’en ai parlé à ma mère, elle m’a emmener voir un psy mais ça n’a pas marché. Et je suis entrer au collège. Au début ça ce passait bien mais mais notes continuais à baissé,mais soit disant amis faisaient des rumeurs sur moi et j’ai eu des problèmes. Alors que c’était faux. Bref ducoup je essaye de quitter ce monde mais j’ai repris mes esprits mais la ça ne va plus du tout, j’ai peur de faire une chose que je vais regretter.

    1. Bonjour,
      Tu nous fais part de ton mal-être et de tes idées noires. Il est important que tu ne restes pas seule avec tout ça, tu as besoin de soutien en ce moment. Si tu as envie de parler avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour toi !

      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  9. Bonjour je m’appelle Aël ,
    J’ai plusieurs fois penser à me donner la mort mais je n’est jamais vraiment réussi ******************** j’ai déjà parler avec une psychologue mais ça as marcher que les premières semaines donc je ne sais pas quoi faire (en sachant que mes parents sont trop pauvre pour me payer le psychologue) je me mutile bref
    Aidez moi s’il vous plaît
    Aurevoir

    1. Bonjour Aël,
      L’espace commentaires est un espace public et nous avons donc été amenés à étoiler une partie de ton message pour préserver la sensibilité des plus jeunes.
      Pour une réponse personnalisée, nous t’invitons à nous appeler sur notre ligne anonyme et gratuite (0800 235 236) pour en parler, faire le point, et identifier des pistes pour moins souffrir. Tu peux également passer par l’espace « Pose tes Questions » ou nous contacter sur le chat’, si l’écrit te convient mieux. Nous sommes à ton écoute quoi qu’il en soit. Nous sommes joignables tous les jours de 09h à 23h, 22h pour le chat’.

      Prends soin de toi.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  10. Bonjour je suis un jeune homme de 18 ans et comme pour la plupart des personnes qui ont accès a votre site j’aimerai me confier. Depuis mes années de collèges je ressens une énorme pression et une baisse estime de moi même, je n’ai plus goût à rien. Depuis des années je des idées noires me traversant l’esprit et à mon plus grand désespoir le suicide, n’arrivant pas à m’ouvrir aux autres je reste seul ma timidité me pourrit la vie mais mes problèmes sont multiples. Je suis gay et j’ai peur de la réaction de mes proches, je ne sais toujours pas quoi faire plus tard car même si je fait des études je me rend compte qu’elle ne corresponde plus. J’ai très peur pour mon avenir car même si mes parents me semblent un temps soi peu tolérants sur certains sujets , j’ai bien peur que leur patience soit mise à rude épreuve car malgré le fait qu’il mon fait voir un psy toute mon enfance je n’ai jamais réussi à me confier a qui que ce soit.

    1. Bonjour,
      Tu fais part d’une réelle souffrance accompagnée d’idées noires. Ne reste pas seul avec ça. Si tu souhaites en parler avec un professionnel de santé de l’équipe, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter sur le chat’ ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour toi !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  11. Bonjour,
    Je suis un.e ado, perdu dans sa vie. Rien de ce que fais n’est assez bien pour ma famille, je ne me sens capable de rie,, mes véritables amis n’habite que loin de moi. J’ai déjà fait plusieurs tentatives de suicides depuis le début de cette année 2020, et mes diésé noires ne disparaissent jamais, j’ai la constante impression d’énerver mes proches, de dramatiser. J’ai 16 ans et on m’as dit « à 16 ans tu n’as pas de problèmes ».
    Je voudrais savoir, quand est ce que je suis censée allez mieux ? Je déçoit même mes amis, je veux juste arrêter ce qui ressemble à une vie.
    Je voudrais être interner en Clinique psychiatrique mais malheureusement, mes parents pensent que j’exagère tout… Je veux réellement en finir de ce sentiment de culpabilité qui me ronge, de ce mal-être… Mais ça ne disparait pas et je suis à court d’idées pour aller mieux..

    1. Bonjour,
      Tu nous fais part de ton mal-être et de tes idées noires, ton message laisse paraître que tu es en grande souffrance. Il est important que tu ne restes pas seule avec tout ça, tu as besoin de soutien en ce moment. Si tu as envie de parler avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, nous t’invitons à nous écrire dans l’espace : « Pose tes questions », à nous appeler au 0800 235 236 ou à nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour toi !
      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  12. Bonjour,j’ai 12 ans.
    Depuis quelques temps j’ai des idées suicidaires.
    Ce que je ne comprend pas c’est que dans ma vie tous va bien,je n’ai pas de problèmes, j’ai des amis une soeur et des parents aimants mais pourtant j’ai déjà pris ***********. Je ne suis pas aller au bout mais je sens que je pourrai .
    que faire ?

    1. Bonjour Eléonore,
      Tu fais part de tes idées noires. Ce serait important que tu puisses échanger avec des personnes de confiance dans ton entourage ou avec un professionnel de santé. Ne reste pas seule avec ce qui te fait souffrir. L’équipe de Fil Santé Jeunes est également à ton écoute, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’).
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  13. Bonjour,
    J’ai 23 ans et j’ai des envies suicidaire. Ça paraît bête mais j’y arrive plus à chaque fois que j’essaye d’aller mieux il y a forcément quelques choses qui me tombe dessus et que je dois le combattre. Je ne manquerai à personne de toute façon donc au moins je suis fixé. Je ne c’est plus quoi faire, personne est au courant de mes crises et personne ne comprendrais ou sinon il me prendrais pour une folle.

    1. Bonjour,
      Tu fais part de ton mal-être et de tes idées suicidaires. Ne reste pas seule avec ce qui te fait souffrir. Si tu souhaites échanger avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour ça !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  14. Bonjour je suis une adolescente de 15ans et j’ai dejas fais des tentatives de Suicide mais qui n’ont pas fonctionné et personne de mon entourage ou de mes amis le sais j’ai tous les jours des idées suicidaire et je pense souffrir d’une dépression severte j’ai peur d’en parler à ma mère car elle as beaucoup de problème de santé et vivant dans une famille nombreuses je ne peux pas me permettre de gaspiller de l’argent pour moi je me sens toujours pas prête de consulter un psychologue ou autre car je n’arrive tout simplement pas m’exprimer et je n’arrive pas à extérioriser mes sentiment car je n’arrive même pas à l’es comprendre moi même je me sens vide et morte à l’intérieur de moi je ressens plus rien ni la joie ni la peur ni la tristesses ni l’amour et je ressens encore de beaucoup de culpabilité en vers moi même je me rabaisse tout le temps et me mutile je me déteste et me trouve dégoûtante je n’arrive pas à me faire des amie et je fais de la phobie sociale ou plutôt je veux tous le temps être seul je n’ai plus aucun but dans ma vie vous aller sûrement vous dire que je suis jeune mais je n’en peux vraiment plus d’être comme ça et je veux vraiment en finir

    1. Bonjour A,
      Tu nous fais part de ton mal-être et de tes idées suicidaires. Ton message nous inquiète. Il est important que tu puisses échanger en direct sur ce que tu ressens, tu as besoin de soutien en ce moment. Si tu as envie de parler avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », accessible depuis notre site. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour toi !

      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  15. Bonjour, je m’appelle Alexandre, j’ai 16 ans et il m’arrive de penser a me suicider par moment.
    Je ne suis jamais passer a l’acte mais il m’arrive par exemple de monter dans ma chambre et de regarder par la fenêtre tout en me disant « allez, vas-y saute, et après on n’en parle plus », Le « problème » étant que a chaque fois que cette envie me prends, je n’ai pas le courage de passer par dessus ma fenêtre, même si pour moi, tout serait « régler » en un instant ??

    1. Bonjour,
      Tu parles d’idées suicidaires. Il est important que tu puisses évoquer avec des personnes de confiance ce qui te fait penser à cela et te fait sans doute beaucoup souffrir. L’espace commentaires ne nous permet pas de te répondre de manière personnalisée. Si tu souhaites échanger avec un professionnel de l’équipe, tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !

      Si tu as envie d’avoir l’avis et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum. Ne reste pas seul !

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  16. Bonjour, Je m’appelle Romane, je vais sur mes 20 ans et toute ma vie j’ai pas été heureuse alors que pourtant je suis jeune, 20 ans c’est quoi pendant toute une vie ? bref, ça fait bientôt 11 mois que je suis dans une dépression chronique et depuis le confinement j’ai des pensées vraiment très négatives, je suis déjà passée par la mutilation mais au final ça ne me soulage plus, je vis tous les jours avec une douleur au fond du coeur qui me dit de prendre un couteau et de le planter a l’intérieur de celui ci.. et j’ai peur de perdre pieds et de finir par le faire sans m’en rendre compte…

    1. Bonjour,
      Tu évoques un mal être important qui s’est empiré avec le confinement. Malheureusement, l’espace commentaires ne nous permet pas de te répondre de manière personnalisée. Si tu souhaites échanger avec un professionnel de l’équipe, tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !

      Si tu as envie d’avoir l’avis et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum. Ne reste pas seule avec ce qui te fait souffir.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  17. Bonjour, je m’appelle Emma j’ai 17ans et j’ai beaucoup d’envie suicidaire même si je ne le fais pas. Je veux mourir car je suis une « fille », cette peur dans la rue, les sifflements, on peut pas se battre, les préjugés etc .. un proche à moi il y a quelques jours m’a dit « tu es une fille ! » quand l’on passer près de bourré inoffensifs.. comme si je ne pouvais pas me défendre ou si c’était une faute absolument. J’en peux plus de vivre dans le corps que je déteste et d’être une fille, cette société est injustice moins payé que les hommes, on a tout. J’arrive pas a bien vivre le fait que j’en sois une je sais pas quoi faire… Je serais incapable de me tuée je le sais mais j’ai tellement envie de disparaître que tout mes problèmes dont ca disparaisse, je me dis en boucle qu’es-ce que j’ai fais de mal ..

    1. Bonjour Emma,
      Tu fais part d’un mal-être important. Tu parles de ton envie de mourir, et de ce qui te fait souffrir. Il est important que tu ne restes pas seule avec ça, tu as besoin d’être accompagnée et soutenue dans cette période difficile. Si tu as envie d’échanger avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, nous t’invitons à nous contacter directement pour en parler. Nous te proposons, afin d’y réfléchir ensemble et peut-être trouver des solutions, de nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate de nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’).

      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum. N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  18. Bonjour, j’ai 14 ans et j’ai des fortes envie de suicides, mes parents et mes amies ne voyent pas mon mal ni mon envie de mourir, je me dit d’es fois que je ne sert à rien et que sa serais mieux de partir… Je c’est que je suis en dépression mais j’en ai parler avec ma grand-mère qui es là seule personne en qui j’ai confiance mais elle m’a dit que c’était faux, que sa se voyais que j’allais bien et que je ne suis pas comme mon père qui as cette maladie….mais moi j’en suis sûr que je suis dépressive… Esque quelqu’un peut m’aider je vous en supplie….

    1. Bonjour,
      Tu nous fais part de ton mal-être et de ton envie de mourir, ton message laisse paraître que tu es en grande souffrance. Il est important que tu ne restes pas seule avec tout ça, tu as besoin de soutien en ce moment. Si tu as envie de parler avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, nous t’invitons à nous écrire dans l’espace : « Pose tes questions », ou à nous appeler au 0800 235 236. Notre dispositif est anonyme et gratuit. En ce moment nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 13h et de 14h à 18h. N’hésite pas, nous sommes là pour toi !
      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

    2. Bonjour je suis une personne lambda et je ne suis pas un professionnelle de santé mais je voudrais essayer de t’aider en t’écrivant .
      Je me permet de te parler un peu de moi . Il y a quelque années j’ai vécu une situation extrèmement difficile et j’ai fait une tentative de suicide (c’était il y a 8 ans aujourdh’ui j’en ai 25 ) . J’ai survecus et j’ai réfléchis à ma situation .J’ai compris qu’étant soumis à ce problème et a cette situation difficile (qui à duré pendant longtemps ) j’ai cherché à m’en débarasser par le suicide . Mais en réalité j’ai compris qu’aujourdh’ui ( j’ai 25 ans ) qu’ une situation difficile qu’elle qu’elle soit dans ta vie n’est pas ta vie . Et c’est la le piège de ce système !
      Ta vie et la chose la plus précieuse au monde et qu’elle que soit la situation personne ne devrais la sacrifier . Je ne te connais pas et ne connais pas ta situation mais je puis t’affirmer qu’il y a quelquechose de beau et de fort en toi et que grâce à çà tu peux tout affronter . Ai confiance en toi ! utilise ces aspect de toi . Et je me permet de t’écrire ceci : même si je ne te connais pas « quelquesoit la situation »n’oublis jamais que tu est belle et que tu peux tout faire ( et ça je peux te l’affirmer même sans te connaitre ) .
      Alors Tu va peut être penser que c’est facile à dire mais sache que depuis ce jour (c’était il y a 8 ans) grâce à cela j’ ai reussi à affronter des situations difficile et est découvert dans ma vie des choses merveilleuses que je ne pensais même pas qu’elles existaient. Bon courage à toi

  19. Bonjour c’est urgent,
    Hier soir un ami m’a annoncé qu’il voulait se suicider mais je ne sais pas quoi faire étant donné qu’il veut absolument pas que je le dise, je n’ai pas le numéro de ses parents et je sais qu’il m’en voudras énormément même si c’est pour son bien c’est pour cela que je vous demande mon aide. A vrai dire j’ai peur qu’il le fasse cette nuit même si il m’a promis que non. J’ai essayé de dégoté des informations mais il regrettait de me l’avoir dit j’ai du énormément insister pour savoir qu’il entends une voix dans sa tête, se mords le bras et a tenté de sauter. Cela me rends folle j’ai vraiment peur pour lui est je lui ai bien dit mais il pense que je ments. D’ailleurs il me l’a annoncé en disant qu’il voudrait bien se pendre pour voir notre réaction dans 5 mois, il dit que personnes fait attention à lui ni sa petite amie, ni sa famille(parents divorcés) et ses amis. Il dit qu’il porte un masque et qu’on l’aime comme ça mais qu’il se force de jouer de rôle je crois depuis 4ans (je ne le connais que depuis cette année). A force de lui parler il me dit qu’il ne compte pas se suicider du moins pas pour l’instant mais il peut très bien me mentir. Il m’as aussi dit d’arrêter de lui parler de ça et de refaire comme avant.
    Merci d’avance pour votre aide

    1. Bonjour,
      Tu es inquiet pour un ami à toi qui va mal, au point de vouloir se suicider. Il n’est jamais facile de voir un proche souffrir et nous comprenons que tu cherches à l’aider. Cela dit, l’espace commentaire n’est pas véritablement un espace d’échange. Si tu as envie d’échanger avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, nous t’invitons à nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions » afin d’y réfléchir ensemble et peut-être trouver des solutions. Notre dispositif est anonyme et gratuit. N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

      1. Ok bien sûr le problème est que je n’ai pas fais attention au mot de passe utilisé donc je n’arrive pas à me connecter, de plus cela indique que mon adresse mail n’a pas de compte, soi-je en recréer un?

  20. bonjour, depuis quelque temps j’ai de plus en plus envie de mourir je perd gout a la vie et même les choses qui me rendait heureuse avant ne me font plus rien aujourd’hui. Je croit que je m’en veut même d’avoir envie de mourir car je me considère seulement comme une lâche, je n’ai même pas de raison particulière pour vouloir mourir et je ne suis rien a coté de tout ces gents qui souffrent et qui arrivent a quand même tenir le cou.J’en ai juste marre de ce monde triste et superficiel ou tout le monde suit un exemple pour être « parfait », ou tout le monde veut être dans la norme quitte a abandonner sa propre personnalité…Tout ces gents qui se jugent entre eux pour de simple différences. Personnellement j’ai juste envie de ne plus exister parfois, de partir et ne plus avoir a regarder ce monde dans un tel état. Je suppose que ma vision des choses n’est juste pas la bonne mais il m’est impossible de la changer. A quoi bau vivre si c’est pour ne pas apprécier la vie. Je sais que certaines personne me diront que j’ai encore la vie devant moi ou bien que je suis trop jeune pour me tracasser avec ce genre de choses, et ils ont peut être raison, mais je ne peut pas m’empêcher d’observer et d’interpréter a ma manière tout ce qui m’entoure.Ce monde m’insupporte déjà et pourtant je n’ai que 13 ans.

    1. Bonjour,
      Tu parles de ton envie de mourir, et de ce qui te fait souffrir. Il est important que tu puisses échanger en direct sur ce que tu ressens. Cependant, l’espace commentaire n’est pas véritablement un espace d’échange. Si tu as envie de parler avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, nous t’invitons à nous écrire dans l’espace : « Pose tes questions ». Notre dispositif est anonyme et gratuit.
      Tu peux également avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes sur le forum, n’hésites pas à y reposter ton message.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  21. Bonjour,
    je suis actuellement en prepa et j’ai vraiment besoin d’aide. Ca fait 6 mois maintenant que j’y suis et c’est l’horreur…Je ne pense alors à qu’une seule chose, en mettre fin.
    J’ai décidé d’aller en prepa pour pouvoir réaliser mon rêve et devenir vétérinaire. Cependant, c’est extrêmement dur de réussir les concours et mes profs m’ont clairement dit que j’y arriverai pas.
    Je me donne à fond, je travaille dur, mais ça ne paie absolument pas. En effet j’ai beau travaillé je me retrouve toujours avec des notes affreuses et un classement horrible et ce depuis 6 mois.
    Tous les jours j’essaie de me remotiver pour me dire que ça va finir par payer et que je réussirai à faire le métier dont je rêve mais à chaque fois je me ramasse complètement et là j’en peux plus.
    Je n’ai plus aucune motivation, ni confiance en moi, ce qui empire encore plus la situation.
    Jusqu’à aujourd’hui je me disais qu’il fallait juste que je finisse mon année et me réorienter sauf que je n’arriverai pas à attendre jusque là. Je me dis que de toute manière, je n’arriverai à rien dans la vie, donc ça ne sert à rien de s’acharner et autant en finir maintenant.
    Je ne sais pas vraiment pourquoi j’écris sur ce forum…j’ai juste envie de parler avec quelqu’un qui puisse comprendre ma situation parce que je ne veux parler de ce que je ressens à personne.
    merci de m’avoir lu.

    1. Bonjour,

      Ce que tu traverses est extrêmement difficile, il est important de ne pas rester seul(e) dans ces moments là. En parler avec un professionnel pourrait être une première solution, nous sommes présents tous les jours de 9h à 23h au 0 800 235 236 nous attendons ton appel.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  22. bonsoir . dans deux jour j’ai 20 ans j’ai fait 2 tentative de suicide mais j’y pense encore
    en ce moment je souffre sans le dire a mon petit ami je sourire mais j’ai très mal d’avoir perdu mon confident mon père bientôt 3 ans qui n’ai plus de ce monde j’ai parfois envie de le rejoindre :’-(
    intérieurement j’ai vraiment envie de partir

    1. Bonjour,
      Tu nous fais part du mal-être important que tu vis en ce moment. Comme l’espace commentaire n’est pas véritablement un espace d’échange, nous t’invitons nous joindre sans attendre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, il est important que tu ne restes pas seule avec cette souffrance !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  23. Bonjour

    je souffre beaucoup en ce moment . Je suis une étrangère et je vis avec mon copain depuis 6 ans ( aujourd’hui ca fait 6 ans ). je suis très déprimée , je peux plus vivre avec lui , il y a pleins de souffrances pour moi . mais je peux pas partir car j’ai perdu mon travail et j’ai persons en France et bien évidement j’ai pas bcp d’argent.
    *****************************
    je souffre énormément , je fais beaucoup de cauchemar et je dors très mal . j’étais une personne très active et optimiste mais je comprends pas comment je suis arrivée a ce point la .
    j’ai juste envie de quitter cette maison mais je peux pas .
    j’ai besoin d’aide s’il vous plait

    1. Bonjour PRINTEMPS,
      Tu nous fais part d’une situation qui te fait beaucoup souffrir. Nous te proposons, afin d’y réfléchir ensemble et peut-être trouver des solutions, de nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate de nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  24. bonsoir
    j’ai 20 ans, je suis étudiante, des fois dans la vie ca m’arrive d’avoir des idées suicidaires et ca me fait peur et ca me rend triste, peut etre par rapport à mon passé , mais je me dis que les médicaments m’aident à soulager la douleur , et cette idée suicidiar ca dure 15 A 30 minutes et puis elle disparaise , je vois un psy et je n’ai jamais parlé de ca , mais j’arrive pas en parler

    1. Bonjour,
      Si tu as envie d’échanger l’équipe Fil Santé Jeunes pour parler de ce que tu n’arrives pas à dire, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’).
      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum. N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  25. COMMENT RÉAGIR A UNE ANNONCE DE « JE VEUX ME SUICIDER » ?
    bonjour, j’ai besoin d’aide. Une amie m’a avoué ces dernières semaines qu’elles pensaient au suicide. Et m’a plus récemment annoncé qu’elle se scarifier sur les mains et les avants bras. Elle m’a expliquée qu’elle refusé de contacter un professionnel pour le moment. Mais qu’elle se sentait de moins en moins bien au fur et à mesure que le temps passe. elle m’a aussi clairement dis qu’elle avait déjà fait 3 tentatives de suicides sans que personne ne soient au courant. en ajoutant qu’elle allait passait à l’acte mais cette fois ci plus sérieusement. Elle a subi du harcèlement scolaire durant 8 ans, afin c’est ce qu’elle nous dit, physique et morale. Elle s’est faite harceler surtout parce qu’elle est gay/lesbienne. Elle avait pourtant lors si joyeuse ces derniers temps. elle est très sensible. Elle a dû mal à prendre des décisions. Et elle est très pessimiste. Comment puis-je l’aider sans contacter de professionnel ? je ne pense pas pouvoir réellement l’aider sans professionnalisme mais peut être puis je lui éviter de passer à l’acte pour l’instant. Pour ensuite contacter un professionnel mais l’acte ne paraît pas bien loin et il faut que je l’aide, je ne veux pas la perdre et au fond c’est une personne pleine de vie. Elle ne mérite pas la mort, en tout cas pas de cette manière.
    votre abonnée qui cherche désespérément de l’aide.
    Merci d’avoir lu jusqu’au bout en espérant que vous serez en capacité de m’aider.
    Sincères salutations et bonne journée

    1. Bonjour,
      Tu nous fais part d’une situation compliquée qui te fait souffrir. Ton amie a subi du harcèlement, elle se scarifie et elle a des idées suicidaires. Ce que tu décris est très grave en effet et ce serait bien que tu puisses en parler avec une personne de confiance. Nous te proposons, afin d’y réfléchir ensemble et pour une réponse individualisée, de nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate de nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !

      Nous t’invitons également à donner notre numéro à ton amie, en lui précisant que Fil Sante Jeunes est un dispositif anonyme et confidentiel.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  26. Salut j’ai 16ans et j’ai des pensées de suicide car mon père ne supporte pas que je ne sorte pas premier de ma classe et cette période je crois que je n’ai ps bien travailler j’ai peur qu’il ne voiye mes notes et qu’il se mette en colère car quand il est en colère j’ai peur de lui et ces pensée sont du au faite que je me sens seul j’ai pas d’ami à qui me confier mes collègues ne votent que c’est que je veux bien leur montrer personne ne va jusqu’au bout pour savoir c’est que j’ai au plus profond de moi, alors je vous de me donner un conseil pour m’aider

    1. Bonjour,
      Si tu souhaites une réponse de la part d’un professionnel de santé de l’équipe, nous t’invitons à nous contacter directement pour en parler. Tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

    2. C’est tout à fait le sentiment que j’ai aussi, l’impression que personne ne comprend comment je vais au fond, même ceux à qui je partage ma souffrance. Je ne leur dit pas toutes mes pensées, mais ces personnes savent que je vais très mal. Mais au fond, c’est normal parce qu’elles ne savent pas exactement comment je me sens et ce ne sont pas des professionnels de la santé. Je ne peux pas attendre d’eux la solution, mais juste du soutien. C’est déjà bien.
      Mon expérience me rappelle en tout cas qu’il faut l’aide d’un ou d’une professionnel.le pour arrêter cette souffrance et un professionnel n’est pas l’autre. Y en a avec qui le feeling passé pas et avec un autre ça passe.
      Les parents aussi nous font endurer des choses qu’ils ne se rendent pas compte, et si ça se fait ton père pourrait t’aider au lieu de te faire peur, s’il sait comment tu te sens…

  27. Bonjour, bonsoir
    Je suis une lycéenne de 16 ans, et j’ai depuis un peu plus de 4 ans des idées suicidaires, ça m’omnibule… Je ne m’aime pas, je pense que je serais bien mieux sous terre. Mais j’ai essayé de regler ce problème, relever les causes de ma dépression : rien… Absolument aucune raison n’est valabe, je ne vais pas les citer ici mais ça ne fait que rajouter des pensées ‘il y a des personnes qui ont réellement besoin d’aide, pas comme toi, tu cherches juste de l’attention’ j’ai longteeemps pensé ça (je le pense toujours ?) sauf que (je n’ai jamais essayé de me suicider mais je l’ai deja simulé, imaginé en etant sur les lieux (ex: il y a un fleuve dans ma ville avec de nooombreux ponts, je dais semblant de visiter cette partie de la ville et je regarder les remous encore encore… En me disant de sauter, ou bien j’habite en hauteur dans un immeuble, qu’attends tu pour t’y jeter?
    Aujourd’hui si j’ose enfin le dire c’est parce que je cherche à me faire aider, j’ai compris que j’en avait besoin et que fondamentalement, mon cercueil + enterrement couterais trop cher à ma famille (on a pas une situation financière aisée, si je puis dire?)
    Tout d’abord, je pourrais me rendre chez un psychiatre, mais les frais sont un des principaux obstacles.
    Ensuite, ma famille pense que je vais bien, mentalement.
    Et enfin, je pense être insomniaque depuis des années, avec un trouble d’anxiété généralisée qui m’empêche d’etre libre et concentrée au lycée (future terminale L) vous pensez que je peux le faire reconnaitre comme PAI ou motif valable car on m’a reproché de trop nombreuses absences… Je ne veux plus vivre, je ne veux plus rien ressentir, je ne veux plus me lever pour avoir des notes humiliantes, (je ne pourrais pas parler à mes ‘amies’ de ça, je le garde depuis des années, mais surtout je veux empêcher un malheur d’arriver…

    Que faire? Vers ou me diriger ? (J’habite dans une grande ville mais la MDA me fait peur!)
    Merci d’avoir lu jusqu’ici, désolée si c’etait une perte de temps, j’espère une réponse rapide.

    Alex

    1. Bonjour,
      Tu semble souffrir d’un profond mal être qui t’empêche de vivre sans penser à la mort. Dans ces cas là, il est en effet important de ne pas rester seule et de consulter pour que tu puisses être aidée. C’est d’ailleurs ce que tu as imaginé toi aussi en pensant consulter un psychiatre. Il existe des structures gratuites. Nous pouvons en chercher une pratique pour toi ensemble. Si c’est nécessaire un PAI peut également être envisagé.
      Cependant, l’espace commentaire n’est pas un espace d’échange ni de consultation. Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’).
      N’hésite pas, nous sommes là pour ça !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

    2. Alex, dis-toi que t’es une fille bien , que tu vaux largement la peine d’exister et aime-toi ! Aime-toi sans conditions ! Aime-toi , accepte-toi comme tu es

  28. J’en avez marre de la vie j’en pouvais plus trop de problème ( travail argent manger vie sentimental et amical ) j’en pouvez plus et je m’entendez pas bien du tout avec mes parent…. étant fils unique j’avais personne pour parler j’ai donc pris sur moi je me suis dit toute façon pourquoi leur parler et leur expliqué ce qu’il ne va pas déjà que je ne savais pas comment l’expliqué je n’en pouvez plus de la vie y’a pas 36 solutions au bout d’un moment j’ai donc décidé d’en finir mais comment ??? j’avais mille est une solution pour en finir !

    ***************************************************

    le plus douloureux c’est de voir c’est parent déboulé dans la chambre et qui capte que tu a voulu en finir avec la vie avec un foulard autour du coup……….. Les voir en pleur tu comprend très vite que tu a failli faire une erreur mais tu dois tout de même en finir car ta une vie de merde…. Du coup il mon obliger à voir une psy j’ai du parler a cette foutu psy mais qui ma au final aider et conseiller de sortir prendre l’air me faire des amis ect de reprendre gout doucement mais surement à la vie elle ma conseiller un site gratuit comme je l’ai aussi dit que je ne gagnez pas beaucoup d’argent elle ma directement dit non mais vous inquiéter pas c’est gratuit. Elle ma donc conseiller d’allez sur ******** j’ai donc utilisé ce site mais j’en avais pas très envie car j’ai pas envie de mouvrir au monde personne peu me comprendre les gens dans la rue sont tous la a sourire les couples ce tienne la main ect et moi ? rien RIEN RIENNNNN !!
    J’ai donc décider d’essayer mes parent me pousser à le faire et la psy ma donner rendez vous pour vendredi prochain d’ici la elle ma dit d’essayer et de lui en parler j’aiter donc obliger du coup j’ai essayer c’était pas mal mais c’était dure d’un coup parler avec des gens que tu ne connais pas il savent pas qu’il y’a encore quel que jour tu ne devais plus être de ce monde je me suis forcer j’ai parler de tout et de rien au final je me suis fait une amie qui me trouve mignon soit disant… Mouais première fois qu’on me trouve mignon…. du coup j’ai commencer à faire de plus en plus de sortie avec elle j’ai découvert un vrai cercle d’amis et de sortie bien sur j’avais pas beaucoup d’argent je prenez plutôt des soirées gratuite ou il n’y a pas besoin de payer de conso ou autre je préféré les petites sortie dehors sans payer si je peu. depuis j’ai repris gout à la vie et je tenez à l’écrire quel que par laisser mon récit pour qu’une autre personne puisse lire mon histoire et ce dire parfois la seul chose qui te retient à la vie c’est dehors donc sort amuse toi ou essaye et reprend gout à la vie cherche une activité et prend du plaisir. j’ai appris que la vie était importante pour mes parent qui ne veulent pas me voir mort ni même me voir malheureux maintenant je vais voir plus loin ou la vie va me menez. Merci de m’avoir lu !

    Voici mon histoire. j’espère que certaine personne reprendrons gout à la vie après avoir lu mon histoire

    1. Bonjour,
      Merci pour ton témoignage. Toutefois, afin de préserver la sensibilité des plus jeunes nous avons été amenés à étoiler une partie de ton message.
      N’hésite pas à nous contacter directement si tu souhaites échanger avec les professionnels de santé de l’équipe Fil Santé Jeunes sur ce que tu vis et ressens en ce moment.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  29. Bonsoir je m’appelle meryem j’ai 13 ans .L’annee derniere j’ai essayé de me suicider mais ca n’a pas marché et personne ne le sait apres cette tentative j’ai oublié le suicide,la depression…etc mais cette annee j’ai une envie c’est de mourir.Je veux mourir,mais j’ai peur .Voici la cause ,je pense que si je vide mon coeur je vais sortir cette idee de ma tete :
    Je suis marocaine et au maroc aucune loi n’interdit les parents de frapper leurs enfants enfin je crois maman ne le faisait pas mais maintenant elle le fait cette annee c’est la troisième fois qu’elle me frappe et tous les jours elle crie elle gronde ca me mets en colere de jour en jour ma colere augmente et mon envie de suicide augmente c’est le seul endroit ou je peut m’expriquer je n’ai jamais eu un moment d’intimité ou je pourais pleurer tranquillement ou je pourrais vider mon coeur et crier sans que quelqu’un vient m’interrompre.Mon pere m’a obligé de faire le foulard et je ne suis pas d’accord pourtant je le mets sinon je finirais dehors .Je n’ai pas de téléphone j’ai envoye ce texto dans le pc de ma soeur l’aînée mon pere refuse de me laisser faire des sorties scolaires avec les amies et il m’interdit d’inviter une amie chez moi ou de me laisser partir chez une amie j’ai toujours ete prisonniere de notre propre maison le seul endroit ou je peux partir sans eux c’est l’ecole mais pourtant je pars en transport si je quitte la maison il faut que je sois accompagnée de ma mere ou de mon pere c’est interdit les relations amoureuses quàd ils ont su que j’avais un mec c’etait l’enfer un cauchemar je mene des relations amoureuses en secret mais ca ne finit aussi pas bien je craque pour un mec mais lui ne repond meme pas s’il m’aime ou pas j’ai rien compris d’ailleurs tout le monde dans l’ecole se moque de ma taille car je suis tres mince meme si je mange bien et je suis loin d’etre populaire vraiment tres loin .mes parents disent souvent qu’ils donnent toujours a leurs enfants ce qu’il y a de mieux mais maman me pique toujours ce que j’ai de mieux .Je pense deja que ma mort sera tres proche peut etre cette semaine,demain ou pourquoi pas ce soir ?

    1. Bonjour Meryem,

      Tu évoques dans ton commentaire un mal-être important, ainsi que des coups et des insultes. Nous tenons à te rappeler que personne (même pas tes parents) n’a le droit de te frapper ou t’insulter. Il est important de ne pas rester seul quand on va mal, avec ce que l’on ressent. Tu as besoin d’être accompagnée et soutenue.

      Pour une réponse plus personnalisée, nous t’invitons à nous écrire dans l’espace « Pose tes Questions » ou nous contacter sur le chat’, accessible depuis le page d’accueil du site. Notre dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes à ton écoute.

      Tu peux également appeler le 25 11, c’est un numéro spécialisé dans la protection de l’enfance au Maroc.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

    2. Fais jamais ça Meryem ! T’es une fille bien et tu vaux la peine d’exister ! Bats-toi contre ces pensées noires, parles-en à des professionnels de la santé ! Courage !!

  30. Bonjour , voilà j’ai 23 ans je ne sais pas si c’est le bon endroit pour moi. Je vais quand même raconter ce que je ressens.
    Je suis avec mon petit copain depuis plus de 4 ans et ma relation est très malsaine. Je me suis renfermée sur moi même, je suis malheureuse et j’ai perdue ma joie de vivre suite à divers problèmes que j’ai du mal a gérer je vis une énorme dépression et je ne sais pas comment m’en sortir. Mon histoire est longue a raconter et je cherche des jeunes qui sont un peu dans le même cas que moi… Voilà merci

    1. Bonjour je voulais savoir c’est juste qu’avec le temp tu t’est renfermer dans ta relation et c’est dure ou es que tu t renfermée ta perdue ta joie de vivre tu te sens prisonnière de ton couple genre t malheureuse mais tu l’aime ou sa fais longtemps vous êtes ensemble et t’arrive pas a partir ?

  31. Bonjour j’ ai 13 ans et j’ai envie de me suicider car l’ ècole est trops compliqués,celà vien aussi à la suite du décés de ma grands mère et personne ne me comprends pas même une psi.Je me sens seule.

    1. Bonjour,
      Tu décris un profond mal être. L’espace commentaire est davantage un espace de témoignage que d’échange. Il est important que tu ne restes pas seule avec ta souffrance. Nous t’invitons à nous contacter directement.

      Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes en toute confidentialité, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter par chat’ ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (20h pour le chat). Si tu souhaites le soutien ou les témoignages d’autres jeunes nous t’invitons à venir sur nos Forums.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  32. J’ai 20 ans, ma mère ma mi a la porte, je vie dans la rue. J’ai eu une enfance très difficile, enfant battue voir autre,et l’adolescence n’a pas étais tous repos non plus. Je me dis que je veux plus vivre comme sa. Je suis sans diplôme et SDF a 20 ans, je ne peux pas trouver d’emplois. Pour moi ma vie et finie de puis bien longtemps, je ne pas continuer a vivre avec mon passée qui me hante, je refus de me construire avec se genre d’existence. Je n’est marre de souffrir inutilement, je mettre fin a tous sa. Je vais me suicider, a fin de me libéré de cette existence insupportable.

    1. Bonjour,
      Tu fais part d’un profond mal être. Il est important que tu ne restes pas seule avec cela. Nous t’invitons à nous contacter. Pour obtenir une réponse individualisée et gratuite de la part d’un professionnel de l’équipe tu peux nous joindre dans notre espace confidentiel : « Pose tes questions » ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h.
      A bientôt.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  33. j’ai 17 ans et lorsque j’en avais 14 mon petit copain s’est tué dans un accident de voiture j’ai était très mal pendant des mois mais suite à ça j’ai réussis à m’en sortir. Il y à un peu plus d’un ans j’ai appris que ma cousine de 14 ans était atteinte d’une leucémie, elle à énormément souffert, avant de partir. J’avais son enterrement le jour meme de ma rentrée mais j’y suis quand meme aller le matin. J’ai vue son petit corp sans vie je lui ai dis un dernier au revoir.. Depuis rien ne va plus j’ai développé une phobie scolaire je faisais des malaises et j’avais des vomissement des que j’allais en cours alors je ni vais plus, je reste chez moi. Je ne veux plus sortir, je ne veux plus voir mes amis. Je ne sais pas comment m’en sortir. Mes parents savent que je vais mal mais je ne veux pas les inquièter ni les rendre malheureux. J’ai déjà fait 2 tentatives de suicides en prenant des grosse quantités de comprimés *****

    1. Bonjour,
      Vous décrivez une situation de mal-être à la suite d’événements de vie douloureux. Il est important que vous ne restiez pas seule avec ces pensées et que vous soyez soutenue rapidement.
      Pour une réponse personnalisée de la part d’un professionnel de l’équipe écrivez-nous dans l’espace « Pose tes questions » ou appelez-nous au 0800 235 236 (appel anonyme et gratuit).

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  34. En faite je me sens pas bien et c’est pas la première fois que j’y pense, je me scarifie et tout mais l’idée est de plus en plus forte…

  35. J’ai 16 ans et en ce moment je suis vraiment pas bien ! Je me sens seul et rejeté. J’ai appris récemment et à très peu d’intervalle que mes deux meilleurs amis me prenait pour un bouche-trou, je sais ce que pense mon frère sur moi (je ne suis qu’une merde à ses yeux). Mon oncle qui était comme un père à mes yeux a tourné le dos du jour au lendemain à toute la famille. Ma copine qui était dans ma classe et avec qui j’étais si bien m’a trompé avec son ex et maintenant elle est tombé amoureuse de mon ex meilleur ami qui me prend pour un con. Et par dessus mes parents s’en foutent et ne remarquent rien !
    J’ai commencé à me scarifier **********. Tous les soirs dans mon lit je pleure et je souffre constamment… Je ne pense qu’au suicide en ce moment mais en le faisant j’ai peur d’attrister peut être certaines personnes qui tiennent peut être un peu à moi. Avez vous des conseils pour m’aider, j’en ai vraiment besoin s’il vous plat !

    1. Bonjour,
      Il est important que tu puisses évoquer ton mal être avec un professionnel.
      Pour une réponse personnalisée de la part d’un professionnel de l’équipe tu peux nous écrire dans l’espace « Pose tes questions » ou nous appeler au 0800 235 236 (appel anonyme et gratuit). Nous attendons ton message.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  36. bonjour je suis victime de maltraitance (insulte reget violence verbale et phisique) 😥
    depuis 2ans j’ai maintenant 12ans
    je pensait aux sucide car je ne veut plus soufrir moralement et phisiquement
    jai eu du recul juste avant de passer a l’acte en me disant ce sera la fin plus de probleme alors je me suis scarifier
    au compas au ciso mais un jour je me suis repris et ji pense toujours la maltraitance et
    a ce jour une normalite car je nai plus de reperts je soufre de plus en plus jai beaucoup
    de probleme je vous demande de l’aide au plus vite merci conseiller moi au plus vite silvoulait

    1. Vous faites part dans votre témoignage d’une situation grave. Vous avez besoin d’aide.
      Pour une réponse individuelle et confidentielle de nos professionnels, merci de poser votre question sur notre Boite à Questions. Vous pouvez également nous joindre directement par chat ou au téléphone au 0800 235 236 de manière anonyme et gratuite.

      L’équipe de Fil Santé Jeunes

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page