Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 20 juin 2014

L’ecstasy

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

ecstasyNouvelle drogue, classée dans la catégorie des stupéfiants, issue de l’évolution chimique. Elle est fabriquée par synthèse à partir d’une substance toxique psycho-active dérivée de l’amphétamine et associée à d’autres substances. Elle est liée à l’émergence du mouvement musical Techno et des rave parties, mais s’étend maintenant aux boîtes de nuit, aux bars…

Utilisation 

Elle se prend par voie orale (on la “gobe”) sous forme de gélules ou de comprimés de couleurs et de formes variées attrayantes ornées d’un motif.

Les effets

Les effets sont différents selon le nombre de prises et selon le sujet. Après 20 minutes à 2 heures, on constate une modification de l’humeur, une sensation de grande énergie, de performances décuplées, une suppression des inhibitions (blocages), un sentiment de liberté, une exacerbation des sens.
Le retour à l’état normal se fait 4 à 8 heures après la prise et dépend de la dose ingérée. La descente est parfois difficile car il y a une perte de lucidité, parfois l’usager ressent des passages à vide, de l’anxiété, de grosses déprimes soudaine, des insomnies et une altération des performances sexuelles jusqu’à 3 à 4 jours après la prise.

Les dangers immédiats

La déshydratation liée à l’hyperactivité physique, une altération des performances sexuelles, une augmentation des risques cardio-vasculaires graves, des accidents cardiaques qui peuvent conduire à un décès, un risque de coma voire des décès par overdose. Les risques sont aggravés en cas d’association avec d’autres substances, en cas de traitement médical (risque d’interaction médicamenteuse notamment avec l’aspirine, les antidépresseurs, les médicaments anti VIH), en cas d’asthme, d’épilepsie, de problèmes rénaux, de diabète…

Un autre risque tient au fait que sous ecstasy on oublie souvent les précautions à prendre en matière de sexualité d’où un risque de grossesse et de maladies sexuellement transmissibles (Sida, hépatites B et C…).
La consommation d’ecstasy est un risque réel et les effets les plus graves peuvent survenir après la prise d’un seul comprimé, même si des prises antérieures ont été bien tolérées.

Les dangers à long terme

Une consommation régulière peut entraîner un amaigrissement, un affaiblissement, une humeur instable, de l’agressivité, des insomnies, des troubles psychiatriques (angoisse, confusion mentale, paranoïa…) et des états dépressifs graves. On peut aussi constater l’apparition de maladies graves touchant le foie (hépatites, cancer) ou les reins.

Pour arrêter : pour sortir de cette dépendance, il faut consulter un médecin ou téléphoner à Drogues Info Service au 0800 23 13 13.
Dans les deux cas, on pourra obtenir de l’écoute, du soutien, du conseil et de l’orientation vers des organismes compétents dans le domaine de la prévention, des soins, de l’insertion et de la réduction des risques.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Une réflexion au sujet de « L’ecstasy »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)