Les maladies chroniques

L’épilepsie

image_pdfimage_print

L’épilepsie est une maladie neurologique se manifestant par des crises imprévisibles, soudaines et souvent très brèves.
Le mot épilepsie vient du grec qui signifie « saisir, attaquer par surprise », ça veut bien dire ce que ça veut dire ! Mais ça mérite qu’on s’y intéresse un peu plus, non ?

Qu’est-ce qu’une crise d’épilepsie ?

L’épilepsie ce sont des décharges électriques excessives au niveau des neurones. Ces décharges peuvent se produire dans tout le cerveau en même temps donnant des épilepsies généralisées ou peuvent se produire dans une zone particulière du cerveau et donner des épilepsies partielles. Il n’y a pas une mais des épilepsies.

Avoir une crise d’épilepsie ne signifie pas être épileptique. C’est la répétition des crises qui définit la maladie.

Comment se passe une crise ?

On perd brutalement connaissance. Nos muscles se contractent et notre corps se raidit. Les bras et les jambes (parfois le torse et la tête) se mettent ensuite à trembler très fort, c’est ce qu’on appelle des convulsions. Quand les convulsions cessent après quelques minutes, les muscles se relâchent, provoquant parfois des situations un peu gênantes (on peut baver ou uriner par exemple).

Articles similaires

Après la crise, on peut être confus et ne pas se souvenir de ce qui vient de se passer.

Tout cela peut être très impressionnant mais la plupart du temps ça s’arrête vite. Les crises surviennent souvent de façon inattendue. Elles sont de courte durée et s’arrêtent d’elles-mêmes.

Que faire en cas de crise d’épilepsie ?

Si tu es témoin :

-Reste calme.

-Si c’est nécessaire, aide la personne à s’allonger sur le sol.

-Ecarte tous les objets contre lesquels elle pourrait se cogner.

-Protège sa tête contre d’éventuels chocs à l’aide d’un coussin ou d’un vêtement roulé.

-Alerte ou fais alerter les secours (Pompiers : 18 ou Samu : 15).

-N’essaye pas de la retenir ou de la maîtriser par la force, cela ne fait pas cesser la crise et peut se révéler dangereux pour toi et pour l’autre.

-Ne mets rien dans sa bouche (ça ne sert à rien et tu peux lui/te faire du mal).

-Après la crise, tourne la personne sur le côté. Rassure-la en l’aidant à se réorienter. Parle-lui doucement.

Epilepsie et contraception

Les variations hormonales peuvent avoir une influence sur les crises d’épilepsie. D’ailleurs, les crises sont parfois plus nombreuses pendant les règles. Mais alors est-ce qu’une contraception hormonale est possible ? Et bien oui c’est possible ! Attention, cependant certains antiépileptiques diminuent l’efficacité des contraceptifs oraux (la pilule). Demande à ton médecin si ton traitement est compatible avec ta contraception. Et puis tu peux aussi te tourner vers d’autres méthodes comme le stérilet, le préservatif,…

L’épilepsie est une maladie contraignante mais en respectant bien ton traitement et quelques règles de vie tu peux diminuer le risque de faire des crises. Le sommeil est très important, évite les sources lumineuses violentes, et pas trop d’excitants (café, alcool,…). Par contre rire entre amis, faire du sport, aimer, voyager, être curieux,… tout cela t’est bien sûr vivement conseillé 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page