Petits et grands maux

La NASH ou maladie du Soda

image_pdfimage_print

On peut l’appeler maladie de soda, de la malbouffe, du foie gras, ou encore stéatohépatite non alcoolique. Nous allons parler de la NASH ! Curieux nom, non ? Mais c’est quoi au juste cette maladie à plusieurs surnoms ?

C’est quoi ?

Tout d’abord essayons de comprendre mieux la stéatose hépatique ou maladie du foie gras, elle est caractérisée par l’accumulation de graisse dans les cellules du foie. Elle est provoquée soit par un syndrome métabolique (diabète, surpoids ou obésité, hypertension artérielle, hypercholestérolémie) en dehors de toute consommation d’alcool (la stéatose hépatique non alcoolique) soit une consommation excessive et régulière d’alcool (stéatose hépatique alcoolique) et dans les deux cas elle peut évoluer vers une cirrhose.

Pour la NASH (Non Alcooholic Stéatose Hépatite), c’est une histoire de foie gras qui tourne mal, une histoire que je vais te raconter pour que tu puisses changer la fin

En principe le foie transforme les sucres et les graisses que tu ingères en énergie, mais là il stock la graisse en excès et se surcharge. On parle donc de la maladie du foie gras.

Qui peut être concerné par la NASH ?

Articles similaires

On peut avoir un foie gras et être bien portant et il arrive que certains développent une NASH, et d’autres jamais. Ce que l’on sait surtout, c’est que la NASH s’en prend en priorité à :

-Des personnes en surcharge pondérale, en particulier celles qui présentent un syndrome métabolique (obésité abdominale).

-Des personnes atteintes de diabète de type 2, (non insulinodépendant).

Quels sont les symptômes ?

Dans 80% des cas la stéatopathie métabolique est bénigne on parle alors de stéatose simple. Ton foie est gras, souvent un peu gros aussi, mais c’est tout.

Mais parfois la maladie est silencieuse, asymptomatique et évolue avec des complications. Les principaux symptômes sont : la fatigue, la jaunisse, les œdèmes ou les hémorragies digestives. Et là c’est la NASH qui est déjà installée.

Quels examens pour poser un diagnostic ?

Ton médecin pourra te faire des prises de sang, des radios qui permettent de repérer les anomalies dans ton foie. Mais ces examens ne suffisent pas, aujourd’hui le seul examen reconnu pour diagnostiquer avec certitude une NASH est la biopsie du foie.

Y a-t-il un traitement ?

Aujourd’hui, aucun traitement n’existe pour soigner la maladie du foie gras et les travaux de recherches sont toujours en cours……

Le principal traitement est préventif : une alimentation pas trop riche en graisses saturées, ni en sucres ni en boissons sucrées associé à une activité physique.
Les autres traitements possibles sont les traitements des maladies associées à la NASH (diabète, obésité, maladies cardiovasculaires….).

Et n’oublie pas si tu veux changer la fin de l’histoire et préserver ton foie : évite la malbouffe (et le soda), limite le sucre et fais un peu de sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page